Les invités de Mediapart
Dans cet espace, retrouvez les tribunes collectives sélectionnées par la rédaction du Club de Mediapart.

994 Billets

15 Éditions

Tribune 22 janv. 2019

De l’hospitalité - Manifeste normand

Associations et artistes normands lancent un appel à renforcer les solidarités locales en faveur de l'inclusion et de l'hospitalité. Par des jumelages, les lieux, organisations, institutions culturelles, associations, squats, collectifs de citoyens peuvent « entrer en résistance face aux pressions politiques ».

Les invités de Mediapart
Dans cet espace, retrouvez les tribunes collectives sélectionnées par la rédaction du Club de Mediapart.

Tous, nous voulons nous jumeler, former des écosystèmes de réflexion, de luttes et d’actions pour une société guidée par l’équité, l’écologie, l’hospitalité et la solidarité.

Face aux multiples défis économiques, climatiques ou encore technologiques du monde moderne, nous devons adopter de nouveaux comportements : passer d’une société de l’exclusion à celle de l’inclusion. C’est cet horizon qui doit guider notre développement social. Il est temps de s’inscrire dans un réel constructif, fondé sur le respect de toutes les minorités et dont notre capacité à faire preuve d’hospitalité sera la pierre angulaire.

Notre responsabilité en tant que citoyen·ne·s est de lutter, avec la plus grande détermination contre toutes celles et ceux qui, d’une manière ou d’une autre, que ce soit par idéologie ou derrière le masque politique ou juridique d’un calcul économique, cherche à imposer un modèle de société clivé et écologiquement irresponsable.

La question migratoire est interdépendante des questions environnementales, sociales, économiques et politiques.

Il existe actuellement un grand nombre d’initiatives citoyennes et solidaires. Elles ont aujourd’hui besoin de sortir de la clandestinité et de notre soutien.

Nous lançons un appel à nous fédérer, à faire masse pour devenir force de propositions, de lutte, en participant activement à cette transformation.

Nous condamnons l’absence de prise de position sur une réelle politique migratoire et écologique d’une majorité de nos élu·e·s et de l’Etat. En Normandie, nous ne souhaitons pas cette Histoire.

Ici et maintenant, nous fabriquons l’hospitalité.

Nous voulons accueillir, vêtir, nourrir, héberger ou transporter des voyageur·euse·s en détresse, permettre aux gens de vivre dignement.

Nous voulons sans être inquiété·e·s, agir et amener de nouvelles personnes à s’engager pour renforcer les solidarités locales.

Nous voulons déployer de nouveaux récits et construire de nouvelles hypothèses qui prendront de plus en plus de place dans la société afin de renverser l’imaginaire dominant excluant.

Nous avons besoin de lieux où l’expérience collective peut s’extraire de l’urgence de nos quotidiens surchargés et de la mise en concurrence généralisée : des lieux où nous pourrons penser ensemble un présent digne et espérer un futur possible. 

Nous vous proposons de nous jumeler, lieux, organisations, institutions culturelles, associations, squats, collectifs de citoyens, individus, entreprises afin d’organiser une résistance aux pressions politiques, économiques et à certaines dérives idéologiques.

Par le biais de ces jumelages, nous invitons tous les signataires de ce Manifeste à entrer en politique et à agir ensemble pour faire savoir qu’une contribution locale à un éco-système monde est une nécessité. Nous voulons construire collectivement nos récits, permettre à chacun et chacune de s’inscrire dans une démarche solidaire et joyeuse.

Les premiers signataires : 

Artothèque, Espaces d’art contemporain de Caen ; 

Assemblée de convergences des Luttes du Marais - Caen ; 

Assemblée de lutte contre toutes les expulsions - Caen ; 

Association de Solidarité avec Tous les Immigrés - Calvados ; 

Big Bang Café, salle de concert de musiques actuelles – Herouville Saint Clair ; 

Centre Chorégraphique Nationale de Caen en Normandie ; 

Centre Dramatique Nationale de Caen - la Comédie ; 

Centre Dramatique National de Rouen ; 

CIMADE - Caen ; 

Cinéma Café des images – Herouville Saint Clair ; 

Cinéma Lux - Caen ; 

Cité Théâtre - Caen ; 

Collectif les Amigrants de Rouen ; 

Compagnie Bonne Chance - Caen ; 

Compagnie chantier 21 Théâtre - Caen ; 

Compagnie Diplex - Caen ; 

Compagnie File en scène – Les Baux Sainte Croix ; 

Compagnie l’accord sensible - Caen ; 

Compagnie la Cohue - Caen ; 

Compagnie LEA – Association Ecorpsabulle – Saint-Lo ; 

Compagnie le Ballon Vert - Caen ; 

Compagnie Le Chat Foin - Rouen ; 

Compagnie les chronophages - Caen ; 

Compagnie l’oreille Arrachée - Caen ; 

Compagnie Noesis - Caen ; 

Compagnie Silenda - Caen ; 

Compagnie Toutito Téâtro - Caen ; 

Ecole nomade - Caen ; 

La Demeurée – Saint-Contest ; 

Le Sablier, Pôle des arts de la marionnette en Normandie, scène conventionnée d’intérêt national  - IFS ; 

Médecins du monde - Caen ; 

Panta Théâtre – Caen ; 

RASE - Caen ; 

Secrateb – groupement d’employeurs du secteur culturel - Caen ; 

Théâtre de la renaissance de Mondeville ; 

Lolita Espin Anadon, artiste ;

Maxime Gosselin, artiste ;

Hega Julie, artiste ; 

Hincky Guillaume, artiste ; 

Ixchel Cuadros, artiste ; 

Lefranc Alban, auteur ; 

Antonin Ménard, artiste ; 

Emile Didier Nada, artiste ; 

Sandrine Nobileau, artiste ; 

Laurent Savalle, artiste...

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Écologie politique : ce qui a changé en 2022
Les élections nationales ont mis à l’épreuve la stratégie d’autonomie des écologistes vis-à-vis de la « vieille gauche ». Quel dispositif pour la bifurcation écologique, comment convaincre l'électorat : un débat entre David Cormand, Maxime Combes et Claire Lejeune.  
par Mathieu Dejean et Fabien Escalona
Journal — Politique
Personnel et notes de frais : les dossiers de la députée macroniste Claire Pitollat
Dix-neuf collaborateurs en cinq ans, des accusations de harcèlement et des dépenses personnelles facturées à l’Assemblée : le mandat de la députée du sud de Marseille, candidate à sa réélection, n’a pas été sans accrocs. Notre partenaire Marsactu a mené l’enquête.
par Jean-Marie Leforestier et Violette Artaud (Marsactu)
Journal
En France, le difficile chemin de l’afroféminisme
Dans les années 2010, le mouvement afroféministe, destiné aux femmes noires, a connu en France un certain engouement. Il a même réussi à imposer certaines notions dans les débats militants, mais il peine à se constituer comme un courant à part entière.
par Christelle Murhula
Journal
Orange : la journée des coups fourrés
Redoutant une assemblée générale plus problématique que prévu, la direction du groupe a fait pression sur l’actionnariat salarié pour qu’il revienne sur son refus de changement de statuts, afin de faire front commun pour imposer la présidence de Jacques Aschenbroich. Au mépris de toutes les règles de gouvernance et avec l’appui, comme chez Engie, de la CFDT.
par Martine Orange

La sélection du Club

Billet de blog
Reculer les limites écologiques de la croissance…ou celles du déni ?
« À partir d’un exemple, vous montrerez que l’innovation peut aider à reculer les limites écologiques de la croissance ». L' Atécopol et Enseignant·es pour la planète analysent ce sujet du bac SES, qui montre l’inadéquation de l’enseignement des crises environnementales, et les biais de programmes empêchant de penser la sobriété et la sortie d’un modèle croissantiste et productiviste.
par Atelier d'Ecologie Politique de Toulouse
Billet de blog
Marche contre Monsanto-Bayer : face au système agrochimique, cultivons un autre monde !
« Un autre monde est possible, et il est déjà en germe. » Afin de continuer le combat contre les multinationales de l’agrochimie « qui empoisonnent nos terres et nos corps », un ensemble d'activistes et d'associations appellent à une dixième marche contre Monsanto le samedi 21 mai 2022, « déterminé·es à promouvoir un autre modèle agricole et alimentaire, écologique, respectueux du vivant et juste socialement pour les paysan·nes et l'ensemble de la population ». 
par Les invités de Mediapart
Billet d’édition
Pour une alimentation simple et saine sans agro-industrie
Depuis plusieurs décennies, les industries agro-alimentaires devenues des multinationales qui se placent au-dessus des lois de chaque gouvernement, n’ont eu de cesse pour vendre leurs produits de lancer des campagnes de communication aux mensonges décomplexés au plus grand mépris de la santé et du bien-être de leurs consommateurs.
par Cédric Lépine
Billet de blog
L'effondrement de l'écologie de marché
Pourquoi ce hiatus entre la prise de conscience (trop lente mais réelle tout de même) de la nécessité d’une transformation écologique du modèle productif et consumériste et la perte de vitesse de l’écologie politique façon EELV ?
par jmharribey