La tribune qui a conduit à la démission de Muriel Pénicaud

En quelques jours, 260 signataires d'une tribune se mobilisent pour exiger la démission de Muriel Pénicaud à la présidence d'AWARE, association dont l'objectif est la valorisation de la place des femmes dans l'histoire de l'art. «Nous souhaitons empêcher ces phénomènes d'instrumentalisation politique, de précarisation et de monopolisation de nos terrains de lutte, de recherche et de savoir» protestaient-ils. Informée de l’imminence de la publication, M. Pénicaud a démissionné.

Informée de l’imminence de la publication de cette tribune dans Mediapart, Muriel Pénicaud a annoncé sur Twitter, dans la soirée du 21 mars, sa démission de la présidence d’AWARE, geste visant à rendre caduque toute protestation. Sa nomination n’était toutefois pas un accident. Il nous semble donc toujours pertinent de publier cette tribune. Le groupe de discussion qui a produit ce texte est très large (une soixantaine de rédactrice.teurs, plus de 250 signataires). Annuler cette publication reviendrait à invisibiliser cette mobilisation et ces arguments. Malgré la diversité des membres qui le composent, le groupe a réussi à exprimer un positionnement collectif puissant couronné de succès, comme le prouve l'annonce de cette démission. Cette coalition de voix qui s’est constituée autour de cet événement, et la libération de la parole que cette agrégation a permise, nous semble remarquable et particulièrement stimulante en cette période. Nous espérons qu'elle servira d'exemple.

Nous collaborateur·rice·s de l’association AWARE, artistes, chercheur·euse·s, auteur·rice·s, curateur·rice·s et travailleur·euse·s de l’art, nous déclarons profondément choqué·e·s de l'élection de Muriel Pénicaud à la présidence de l’association AWARE. Tandis que le monde de la culture est à l’arrêt, plongeant les travailleur·euse·s de l’art dans une crise sans précédent, la nomination à la tête de l’association AWARE de Muriel Pénicaud, ex-ministre du travail et artisane d’une réforme néolibérale du code du travail, des retraites et de l’assurance chômage, menée à marche forcée, est un véritable affront.

Outre son manque de légitimité et d'expertise pour notre secteur, elle est suspectée de favoritisme, de délit d'initié et de conflits d’intérêt (1). Par ailleurs, Muriel Pénicaud fut porteuse autant dans ses activités de femme politique, dirigeante d'entreprise et fonctionnaire d'Etat de mesures et d'actions accentuant la précarisation du travail et de ses travailleur·euse·s. Ces agissements vont à l’encontre des valeurs que nous souhaitons défendre pour notre secteur professionnel et l’ensemble de la société. La nomination de Muriel Pénicaud nous apparaît comme un signe politique d’autant plus inquiétant, dans une période où de plus en plus de voix conservatrices, liées au pouvoir et aux médias dominants, s’élèvent pour jeter le discrédit sur les études féministes et de genre, les études décoloniales et intersectionnelles.

Par conséquent, cette nomination nous appelle à nous interroger sur les modalités de cette élection et plus largement sur la gouvernance de l'association. Pour alimentater son site internet et faire rayonner de ses missions d'intérêt public, l’association AWARE s’est appuyée sur le travail d'artistes, de critiques, de chercheur·euse·s, d'auteur·rice·s, de commissaires d’exposition, de travailleur·euse·s indépendant·e·s ainsi que des institutions artistiques publiques. L’association AWARE a ainsi multiplié les partenariats et collaborations avec des institutions artistiques et universitaires (CNAP, Frac, centres d’arts, musées / MAMAC, MNAM, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Université de Poitiers, Centre Pompidou, écoles supérieures d’art…), tant pour la valorisation que par la diffusion de contenus créés par d’autres ou avec d’autres.

Si l’association AWARE a besoin de soutiens pour lever des fonds privés, le choix de Muriel Pénicaud à la présidence de l’association n'en souligne pas moins un manque crucial de discernement et de respect pour les valeurs sociales et politiques que nous collaborateurs·ice·s d’AWARE incarnons. Comment une telle décision a-t-elle pu être prise ? Quels arguments ont-ils permis à sa directrice Camille Morineau de convaincre les membres du bureau de l’association d’entériner cette proposition ?

Souhaitant par la présente nous désolidariser en tout point avec le patronage de Muriel Pénicaud, nous exigeons sa révocation immédiate. Nous souhaitons, par là, contrer et empêcher ces phénomènes d'instrumentalisation politique, de détournement épistémologique, de précarisation et de monopolisation de nos terrains de lutte, de recherche et de savoirs.

Nous invitons les acteurs·trices culturels·elles, mais aussi tout·e·s ceux et celles qui se sentent solidaires de cette requête, et que cette nomination inquiète ou indigne, à nous rejoindre et à signer ce texte.

(1) voir notamment La première DRH de France Libération,  La journée à 1 million deuros de Muriel Pénicaud - lHumanité

Signataires :

Myriam Boulos, artiste nominée au Prix Aware 2021
Eva Barois De Caevel, rapportrice du Prix Aware 2021
Gaëlle Choisne, artiste lauréate du Prix Aware 2021
Thomas Conchou, rapporteur du Prix Aware 2021
Morad Montazami, rapporteur du Prix Aware 2021
Sara Ouhaddou, artiste nominée au Prix Aware 2021
Mona Varichon, artiste nominée au Prix Aware 2021
Marion Vasseur Raluy, rapportrice du Prix Aware 2021
Clovis Maillet, chercheur, artiste, auteur du projet pédagogique Witch TV
Vanessa Desclaux, autrice, enseignante, commissaire d'exposition
Barbara Sirieix, autrice, rapporteuse du prix Aware 2020
Émilie Renard, autrice, directrice de Bétonsalon – centre d'art et de recherche, Paris
Julie Bena, artiste et enseignante>
Géraldine Gourbe, autrice, commissaire d’exposition et rapporteuse du prix Aware 2018>
Manon Burg, autrice et curatrice
Virginie Bobin, curatrice, co-fondatrice de Qalqalah قلقلة
Émilie Notéris, autrice, traductrice, critique d’art
Céline Poulin, directrice de centre d’art, rapporteuse du prix Aware 2019
Jacqueline de Jong, artiste, lauréate du prix d'honneur 2019
Gallien Déjean, historien de l'art, enseignant et curateur, rapporteur du prix 2019
Louise Siffert, artiste, lauréate “La vie bonne” 2020
Caroline Sebilleau, artiste et chercheuse, lauréate "La vie bonne" 2020 avec la famille Rester. 
Étranger
Laëtitia Badaut Haussmann, artiste et enseignante, lauréate du Prix Aware 2017
Anouchka Oler-Nussbaum, artiste, lauréate « La vie bonne » 2020
Eva Belgherbi, chercheuse et doctorante en histoire de l’art>
Arlène Berceliot Courtin, autrice et curatrice indépendante
Sabrina Pennacchietti, artiste-performeuse, autrice et activiste antiraciste, lauréate "La vie bonne" 2020, comme membre de La famille Rester. Étranger
Julien Arnaud, commissaire, directeur de production et enseignant
Victorine Grataloup, curatrice indépendante, co-fondatrice de Qalqalah قلقلة
Fabiana Ex-Souza, artiste et chercheuse, lauréate « La vie bonne » 2020
Elisa Pône, artiste
Isabelle Alfonsi, autrice et co-directrice de Marcelle Alix, Paris
Yoann Gourmel, curateur, rapporteur prix 2020
Anatole Divoux, auteur
Claire Finch, auteur-ice et chercheur-euse
Laure Vigna, artiste
Bianca Bondi, artiste nominée au Prix Aware 2020
Marion Verboom, artiste nominée au Prix Aware 2019
Cécile Bouffard, artiste
Emmanuel Simon, artiste
Roxanne Maillet, graphiste
Eva Barto, artiste
Eva Nielsen, artiste nominée au Prix Aware 2017
Élodie Royer, curatrice
Euridice Zaituna Kala, artiste
Nataša Petrešin-Bachelez, curatrice, autrice, co-fondatrice de L’Initiative for Practices and Visions
of Radical Care, membre du jury de « La vie bonne » 2020
Maryline Gillois, scénographe
Alice Malinge, historienne de l'art
Fanny Aboulker, artiste performeuse
Dominique Gilliot, artiste, jury de « La vie bonne » 2020
Farah Khelil, artiste, nominée au Prix Aware, 2019
Barthélémy Bette, sociologue de l’art et membre du collectif La Buse
Elisabeth Lebovici, autrice, critique d’art
Marie Bechetoille, curatrice
Anne-Lou Vicente, autrice et curatrice
Giovanna Zapperi, enseignante et chercheure
Raphaël Barontini, artiste
Eszter Salamon, artiste, chorégraphe, fondatrice de Institute of Speculative Narration and Embodiment, lauréate “La vie bonne” 2020
Pauline Curnier Jardin, artiste
Marjorie Micucci, autrice, critique d’art
Patricia Falguières, professeure à l’EHESS
Hélène Bertin, artiste
Callisto Mc Nulty, réalisatrice
Sophie Orlando, historienne de l’art, enseignante
Anne Dressen, commissaire d’exposition et autrice
Sarah Dessaint responsable d'une galerie universitaire
Anne-Charlotte Michaut, critique et travailleuse de l’art
Samuel Belfond, critique d’art et auteur
Julie Sas, artiste et autrice
Cédric Fauq, curateur, rapporteur du prix Aware 2020
Sabrina Dubbeld, chercheuse, commissaire d’exposition et enseignante, histoire de l’art
Ghita Skali, artiste
Camille Bardin, critique d’art
Emmanuel Guy, historien de l’art
Claire Migraine, commissaire et chargée de production
Julie Crenn, historienne de l’art et commissaire indépendante
Elora Weill-Engerer, critique et commissaire indépendante
Myriam Mihindou, artiste
Fanny Schulmann, historienne de l’art
Olga Rozenblum, productrice et théoricienne TREIZE, espace de production et d’exposition (Paris)
Pascal Lièvre, artiste
Violaine Lochu, artiste et lauréate du prix Aware 2018
Julie Martin, historienne de l’art et commissaire d’exposition.
Liv Schulman, artiste,
Elise Poitevin, curatrice indépendante, co-fondatrice de SISSI
Anne Vimeux, curatrice indépendante, co-fondatrice de SISSI
Lotte Arndt, théoricienne, Paris, Esad Valence
Jill Gasparina, critique, curatrice, enseignante HEAD-Genève
Guillaume Aubry, artiste, professeur d’enseignement artistique et doctorant
Suzanne Husky, artiste
Isabelle Carlier, programmatrice et co-directrice association artistique et culturelle
Julien Ribeiro, curateur indépendant
Amélie Lavin, conservatrice en cheffe, Musée des Beaux-arts de Dole
Stéphane Ghislain Roussel, curateur indépendant, auteur et metteur en scène
Jagna Ciuchta, artiste
Mehryl Levisse, artiste
Sophie Vinet, directrice des Bains douches, Centre d’art d’Alençon
V. Jourdain, artiste et travailleuse culturelle
Benoît Barbagli, artiste
Olivier Marboeuf, auteur, critique, commissaire d’exposition
Louise Aleksiejew, artiste
Georgia René-Worms, autrice
Antoine Medes, artiste
Marie Weisensel, artiste
Marine Lang, curatrice et porteuse de projet
Thomas Golsenne, historien de l’art, Université de Lille
My Art Not My Ass, collectif anonyme
Joan Ayrton, artiste et enseignante
Florence Lazar, artiste
Anna Lopez Luna, artiste
Clara Schulmann, enseignante et chercheuse
Enrico Camporesi, chercheur
Rebecca Digne, artiste
La Buse, Travailleur.euses de l'art
Rozenn Veauvy, artiste
Ernesto Sartori, artiste
Anita Molinero, artiste
Gabriel Anco, curatrice
Patricia Brignone, chercheure et enseignante
Jean-Christophe Arcos,
Margaux Brugvin, autrice
Mara Fortunatović, artiste
Katia Kameli, artiste, commissaire et enseignante
Cécile Bicler, artiste
Beth Gordon, artiste, membre de la collective moilesautresart
Cathie Bagoris, artiste, membre de la collective moilesautresart
Lila Ludmila Rétif, membre de la collective moilesautresart
Bertrand Riou, directeur du CACN, curateur indépendant et membre du Conseil dAdministration de C-E-A
Tiphaine Calmettes, artiste
Lou Foster, historien de lart et commissaire dexposition
Boris Achour, artiste et enseignant
Maude Maris, artiste
Marie Muracciole, critique d'art et commissaire d'exposition
Teresa Castro, chercheuse et enseignante
Eric Baudelaire, artiste
Elsa Abderhamani, artiste
Ethan Assouline, artiste
Mathilde Belouali-Dejean, historienne de l'art et commissaire d'exposition
Madeleine Mathé, commissaire dexposition, directrice de centre dart
Didier Schulmann, conservateur du patrimoine
Inès Dobelle, artiste
Laëtitia Bourget, artiste
Isabelle Henrion, curatrice, coordination Artistes en résidence
Jocelyne Milani, amatrice dart
Karin Schlageter, curatrice , membre du conseil dadministration de c|e|a
Julie Faitot, curatrice et directrice de centre dart à Yvetot
Sarah Tritz, artiste et professeure à lENSAD
Claire Moulène, curatrice
Tarek Lakhrissi, artiste
Fabienne Audeoud, artiste
Chloé Quenum, artiste
Vanessa Theodoropoulou, historienne de lart, enseignante à lEsad-TALM Angers
Fabienne Dumont, historienne de lart, enseignante, critique dart
Béatrice Binoche, directrice Frac
Sylvie Lehmers, artiste, performeuse
Estelle Nabeyrat, commissaire dexposition et critique dart indépendante
Eric Mangion, directeur du centre dart de la Villa Arson
Mathilde Roman, historienne de lart et enseignante
Lucas Morin, commissaire dexposition
Anna Kawala, artiste
Lina Hentgen, artiste et enseignante
Clément Delépine, commissaire dexpositions et co-directeur de Paris Internationale,
Flora Katz, critique dart, commissaire dexposition
Julia Marchand, commissaire dexposition
Margaux Bonopera, commissaire dexposition
Geoffroy de Lagasnerie, philosophe et sociologue
Jacob Eisenmann, artiste et traducteur
Sylvie Blocher, artiste
Camille Chenais, commissaire dexposition
Pauline L. Boulba, performeuse et chercheuse en danse
NG, artiste
Florence Bonnefous, co-directrice de la galerie Air de Paris
Thomas Boutoux, éditeur et enseignant
Pauline Simon, artiste chorégraphique
Bruno Serralongue, artiste
Jeanne Moynot, artiste et lauréate La vie bonne2020
Céline Kopp, directrice Triangle-Astérides
Damien Airault, commissaire dexposition indépendant
Julie Vayssière, artiste
Lina Hentgen, artiste et enseignante
Dorothée Dupuis, curatrice et éditrice
Amina Zoubir, artiste
Jade Fourès-Varnier, artiste, co-directrice de Tonus
Vincent de Hoÿm, artiste, co-directeur de Tonus
Laura Gozlan, artiste
Laetitia Paviani, autrice
Madeleine Planeix-Crocker, commissaire dexposition, chercheuse
Johana Carrier, curatrice
Julie Beaufils, artiste
Bettina Samson, artiste
Charlotte Houette, artiste
Lili Reynaud-Dewar, artiste
Vinciane Mandrin, artiste
Nino André, artiste
Madeleine Aktypi, poet/esse, artiste et enseignante
Benjamin Karim Bertrand, chorégraphe et danseur
Céline Chazaviel, éditrice
Helena de Laurens, comédienne et danseuse
The Cheapest University, école expérimentale
Sylvie Firroloni, artiste
Fanny Gonella, directrice 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine
Elena Lespes Muñoz, historienne de lart et commissaire dexposition
Ann Stouvenel, créatrice de résidences et commissaire dexposition
Marianne Mispelaëre, artiste, nominée au Prix Aware 2018
Marielle Chabal, artiste
Clara Gensburger, artiste
Mathilde Chénin, artiste
Odile Burluraux, conservatrice
Florence Giroud, artiste
Katia Schneller, chercheuse et enseignante en école dart
Valentin Gleyze, doctorant en histoire de l'art
Line Ajan, historienne de lart et curatrice indépendante
Antonia Carrara, co-directrice dAfter 8 Books
Benjamin Thorel, co-directeur dAfter 8 Books
Clémentine Adou, artiste
Julien Monnerie, artiste
Agnès Geoffray, artiste et enseignante en école dart
Isabelle Bastian-Dupleix, commissaire dexposition
Anna Frera, directrice de la galerie High Art
Liza Maignan, curatrice
Lou Ferrand, curatrice
Tania Mouraud, artiste, autrice, nominée au Prix Aware 2018
émilie moutsis, artiste chercheuse
Julien Tiberi, artiste
Béatrice Balcou, artiste
Maëla Bescond, commissaire dexposition
Clémence de La Tour du Pin, artiste
Bénédicte le Pimpec, curatrice
Judith Léthier, régisseuse
François Lancien Guilberteau, artiste
Jérôme Cotinet-Alphaize, Auteur d'exposition indépendant
Vanina Gere, historienne de lart et enseignante
Anya Harrison, curatrice
Anna Tje, artiste-chercheuse
Marianne Derrien, commissaire d'exposition, vice-présidente de CEA
François Piron, curateur au Palais de Tokyo
Juliette Pollet, historienne de l'art
Ingrid Luche, artiste
Nicolas H. Müller, artiste
Philippe Azoury, critique et enseignant
Adélie Le Guen, chercheuse et critique dart indépendante
Joël Riff, commissaire, rapporteur Prix Aware 2019
Juliette Ihler,
Bruno Gadenne, artiste
Paul B. Preciado, philosophe et commissaire dart
Anaïs Lepage, commissaire dexposition, autrice et enseignante
Katia Porro, curatrice et traductrice
Stéphanie Garzanti
Anabelle Lacroix, autrice et curatrice indépendante
Justine Ponthieux, artiste
Fabienne Bideaud, commissaire dexposition et enseignante
Ludivine Large-Bessette, artiste
Léna Monnier, curatrice
Frédéric Blancart, chargé des résidences, Triangle-Astérides
Mathis Collins, artiste          
Pascaline Morincôme, chercheuse
Simon Ripoll-Hurier, artiste
Claire Le Restif, directrice de centre d'art, membre du jury AWARE 2020
Pedro Morais, critique d'art
Eva Svennung, curatrice indépendante
Didier Eribon, philosophe
Françoise Vergès, Décoloniser les arts

Annabela Tournon Zubieta, historienne de l’art et responsable études et recherche ENSAPC

TREIZE, espace de production et d’exposition (Paris)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.