Harcèlements à Paris 7: Madame Vidal, il faut mettre fin à cette situation délétère

Suite à l'affaire de harcèlements révélée par Mediapart en 2018 au département d'Études Psychanalytiques de l'Université Paris 7, puis à une enquête indépendante dévoilant la permanence d'un système d'humiliations et de sexisme, une centaine de spécialistes de cette discipline et de soutiens enjoignent la Ministre de l'Enseignement Supérieur d'agir pour mettre un terme à cette situation toxique. 

Madame la Ministre,

Des enseignants, des étudiants et des membres du personnel administratif de l’Institut Humanités, Sciences et Sociétés (IHSS) de l’ancienne université Paris 7 et de l’actuelle Université de Paris sont toujours dans l’attente de vos décisions. L’un des plus grands scandales de l’Université française ne risquerait-il pas d’être enterré par votre silence ?

Après une demande conjointe de procédure disciplinaire faite par une vingtaine de plaignants, une enquête indépendante de l’Inspection Générale de l'Administration de l'Éducation Nationale et de la Recherche (IGAENR) - devenue depuis IGÉSR - a été demandée par Madame Christine Clérici, alors Présidente de l’Université Paris 7. Un article de Mediapart du 13 décembre 2018 (« Un ponte de la psychanalyse visé par une enquête pour violences sexuelles »), révèle une petite partie de ce qui deviendra une affaire bien plus importante encore.

L'enquête a débuté en novembre 2018 et s'est terminée dix mois plus tard, en juillet 2019, tant les plaintes, les personnes incriminées et les dysfonctionnements ont été nombreux (il y a eu plus de cent entretiens).

Pendant toute la durée de l’enquête, les harcèlements et les dysfonctionnements se sont poursuivis tel que le révèle un communiqué de l'UNEF du 13 mars 2019, et ce, malgré la nomination d’une administratrice provisoire et d’un administrateur provisoire. Plusieurs demandes de suspension et de protection ont été adressées par des plaignant·e·s : le 21 octobre 2018, le 17 janvier 2019, le 19 avril 2019, le 3 juin 2019 et le 31 juillet 2019 et encore en janvier 2020. Madame Christine Clérici n’a répondu à aucun des courriers et elle n’a pas accordé non plus aux victimes les protections fonctionnelles qu’elle a accordées à des personnes mises en cause.

Compte tenu du silence réservé à cette affaire, de l’absence de prises de décisions pour remédier aux manquements observés, nous observons le climat général se dégrader encore davantage.

Or, les conclusions de l’enquête vous ont été envoyées par la mission d’Inspection Générale de l'Éducation, du Sport et de la Recherche (IGÉSR) en juillet 2019. Lors de la réunion publique du 18 décembre 2019, ont été restitués certains résultats tels qu’un « fort climat de séduction, des comportements sexistes de la part de plusieurs enseignants-chercheurs, voire des familiarités avec des étudiantes », « des propos blessants, insultants, humiliants, infantilisants, disqualifiants, ostracisants », « des pressions subies notamment pour ne pas témoigner devant la mission, des menaces et insultes », ou encore la construction d’un système « clanique » et de pouvoir parfois qualifié de « terreur » avec plusieurs acteurs en responsabilité, développé sur une très longue durée, avec un exercice « particulier » de l'autorité envers les femmes.

Deux professeurs, Fethi Benslama et Christian Hoffmann, ont dû prendre leur retraite anticipée et ne bénéficient pas de l’éméritat. Mais aucun dysfonctionnement n’a été réglé. Le type de direction exercé au département d'Études Psychanalytiques et au sein de son laboratoire le Centre de Recherches en Psychanalyse, Médecine et Sociétés (CRPMS) n'a pas changé, les abus perdurent et des mains courantes continuent d’être déposées par certains pour essayer de se protéger.

L’UFR IHSS de l’actuelle université de Paris comporte trois départements : seul celui d'Études psychanalytiques a posé des problèmes et provoqué l’enquête. Des enseignants, des membres du personnel administratif et des étudiants de l’ensemble des départements demandent donc avec insistance à Madame la Ministre de prendre des décisions concernant le département d’Études psychanalytiques et qui sont relatifs aux dysfonctionnements repérés.

Lors de la réunion publique du 18 décembre 2019, il a été souligné qu’une confusion est entretenue entre l'ancienne UFR Études psychanalytiques et l’actuelle UFR IHSS. De même, il a été remarqué que les trois départements ont d'abord été placéssous le même système de tutelle. Aujourd'hui il n'y a même plus d'administration provisoire. C’est à vous, Madame la Ministre qu’il appartient de mettre un terme à cette situation délétère.

Il y a d’autant plus d’urgence que selon le Canard Enchaîné du 2 juin 2020 vous souhaitez quitter le gouvernement. Nous vous prions donc de prendre les décisions nécessaires, comme vous vous y étiez engagée dans votre interview au journal Elle du mois de juin 2019, afin de ne pas donner l’impression que ce dysfonctionnement si important de l’Université est cautionné par vous. D’ailleurs le gouvernement a pu ordonner par décret, dès le mois de mars 2019, que Monsieur Fethi Benslama quitte le conseil scientifique sur la radicalisation.

Nous vous prions d'agréer, Madame la Ministre, notre respectueuse considération.

Signataires :

  1. Mélissa Abdel Samad, Psychologue du travail
  2. Agnès Abo Dehman, Conseillère pédagogique
  3. Jeanne Alamercery, Costumière
  4. Patrick Anderson, Professeur des universités émérite 7e section CNU
  5. Konstantin Arapis, Chirurgien viscéral à l'Hôpital Bichat
  6. Camille Bertherat, Étudiante en psychologie à Paris 7
  7. Marina Bikart, Étudiante en psychologie à Paris 7
  8. Élise Bitar, Psychologue clinicienne, Psychothérapeute analytique, Formatrice
  9. Juliette Borras, Ancienne étudiante de Paris 7 et psychologue
  10. Aurélie Boutros, Psychologue clinicienne et d'ajustement Psychothérapeute en analyse psycho organique, Hypnothérapeute
  11. Jacques Brafman, Psychiatre, Psychanalyste
  12. Christine Breitenstein, Psychosociologue
  13. Gorana Bulat Manenti, Psychanalyste, membre du CRPMS, Ancienne chargée de cours d'Études Psychanalytiques
  14. Léon Cattan, Étudiante en sociologie à Paris 7
  15. Olivier Chasson, Directeur d'établissements de la protection de l'enfance
  16. Maria Chiocca, Psychanalyste
  17. Elisabeth Colas, Psychologue, Psychothérapeute
  18. Elea Crombez, Ancienne étudiante de Paris 7, Psychologue
  19. Julia Cyroulnik, Ancienne étudiante de Paris 7, Psychologue
  20. Philippe Cyroulnik, Critique d'art
  21. PR Jeannette abou nasr Daccache, Fondatrice de SPIAL Liban, Cofondateur de SEEDS Dubai, UAE professeur associée au université, membre du CRPMS
  22. Jana Et Daccache, Psychologue clinicienne, Psychothérapeute et systémique en formation
  23. Barbara Dias, Psychologue clinicienne, Ancienne doctorante d'Études Psychanalytiques
  24. Mélissa Duthoy
  25. Alexis Ferro, Ancien étudiant de Paris 7, Psychologue
  26. Stéphane Fourrier
  27. Hélène Godefroy, PhD, psychanalyste, chargée de cours d'Études Psychanalytiques
  28. Julie Gouirand, Étudiante en photographie
  29. Julie Greiner, Psychologue clinicienne
  30. Alida El Hajj, Psychologue 
  31. Tracy Harika, Psychologue clinicienne
  32. Sofia Hebert, Étudiante en psychologie à Paris 7
  33. Michel Heinis, Psychanalyste
  34. Camille Hérissant, Ancienne étudiante de Paris 7, Psychologue
  35. Malika Hmida, Psychologue clinicienne, Diplômée du département d'Études Psychalytiques, Paris 7
  36. Yara Hourani, Psychologue psychanalyste en formation 
  37. Yvi Karam Chaccour, Psychanalyste
  38. Maria Khalifé, Psychologue clinicienne, Psychothérapeute analytique, Thérapeute EMDR, hypnothérapeute
  39. Magali El Khoury, Psychologue clinicienne, Diplômée d'Études psychanalytiques, Paris 7
  40. Myrna El-Khoury Psychologue clinicienne, Psychothérapeute analytique en formation, Psychanalyste en formation
  41. Eva Fuzessery, Psychanalyste
  42. Renée Kalfon, Psychologue clinicienne
  43. Marina Kousouri, PhD, Psychologue clinicienne, Psychanalyste, Ancienne ATER et chargée de cours d'Études Psychanalytiques
  44. Michèle Krum Cyroulnik, Ancienne directrice de service de milieu ouvert (PJJ), à la retraite
  45. Christine Georges Lamblin, Sculpteur
  46. Isabelle Lebertre, Psychothérapeute, Sexologue, Conseillère conjugale
  47. Jacques Léger, Ancien étudiant du département d'Études Psychanalytiques, Paris 7
  48. Olivier Lenormand, Psychologue clinicien, Diplômé de Paris 7
  49. Jules Lysowec, Étudiant en psychologie à Paris 7
  50. Dr Nada Maalouf, Psychothérapeute 
  51. Perla Maalouf, Psychologue, Psychanalyste en formation
  52. Yve-Lise Mansuela, Personnel administratif du département d'études psychanalytiques
  53. Marlène Maroun, Psychologue scolaire et clinicienne, Psychothérapeute en analyse psycho organique couple et famille, Psychothérapeute en EMDR
  54. Sandy Maroun, Psychologue, Psychanalyste en formation 
  55. Aurore Martin, Psychologue clinicienne
  56. Emmanuelle Massad, Psychologue clinicien pour enfants
  57. Rinalda Merhi, Psychothérapeute analytique et systémique
  58. Touffic Merhi, Psychologue, Psychanalyste en formation 
  59. Florence Mery, Psychiatre, Psychanalyste
  60. Megane Meslier, Étudiante en psychologie à Paris 7
  61. Fabienne Mizzi, Psychologue clinicienne, Psychothérapeute
  62. Alida Najjar, Psychothérapeute analytique
  63. Mireille Nasrallah, Psychothérapeute en milieu carcéral 
  64. Myriam Nouelli, Responsable boutique
  65. Ingrid Piesen, Psychologue clinicienne, Diplômée de Paris 7
  66. Josiane Pinto, Maître de conférence honoraire du département d'Études psychanalytiques
  67. Louis Pinto, Directeur de recherche au CNRS
  68. Benoit Ponsot, Psychanalyste, Psychologue
  69. Lucas Prigent, Psychologue clinicien, ancien étudiant au département d'Etudes psychanalytiques et élu étudiant de 2014 à 2019
  70. Maria Rosa Pronesti, Psychanalyste
  71. Elie Rahmé, Psychanalyste, Psychothérapeute
  72. Amel du Réau, Psychologue clinicienne, Diplômée d'Études Psychanalytiques, Ancienne élue étudiante
  73. Marie-Gabrielle Rémazeilles, Étudiante en psychologie à Paris 7
  74. Emma Rivollier Le Mat, Étudiante en psychologie à Paris 7
  75. Christina Rizkallah, Psychothérapeute
  76. Emma Robert, Ancienne étudiante en psychologie à Paris 7 
  77. Marion Roblain, Étudiante en psychologie à Paris 7
  78. Marielle Robaut, Chef costumière
  79. Nadia Rosiak, Psychologue clinicienne, Diplômée de Paris 7
  80. Ghada Salameh, Psychothérapeute
  81. Muriel Sfeir Khalil, Psychologue clinicienne
  82. Hadi Slim, Psychologue 
  83. Ana Sosa, Psychanalyste
  84. Manon T'sjoën, Étudiante en psychologie à Paris 7
  85. Cosimo Trono, Psychologue, Psychanalyste
  86. Jean-Michel Vappereau, Psychanalyste, Mathématicien
  87. Andrea Vieira, Étudiante en psychologie à Paris 7
  88. Arnaud Waltz, Docteur en sciences de l'éducation
  89. Odile Waltz, Agrégée en lettres modernes
  90. Laure Westphal, Psychologue, PhD, chargée de cours à l'IHSS, chercheuse associée au CRPMS
  91. Jean-Michel Yoyotte, Photographe, Cinéaste et Écrivain
  92. Pr Najwa Yahfoufi, Professeur à l’Université libanaise 
  93. Hoda Zeidan, Psychologue clinicienne
  94. Joanne Zeidan, Psychologue de travail, Psychologue clinicienne, Psychothérapeute, analytique et systémique en formation, Psychanalyste en formation

Avec le soutien de Solidaires étudiant-es

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.