En soutien à Madjid Messaoudene

Une pétition a été lancée par des citoyens et citoyennes de Seine-Saint-Denis pour soutenir l'action de Madjid Messaoudene, conseiller municipal délégué à l'Égalité femme/homme, la lutte contre les discriminations, l'égalité des droits, à la ville de Saint-Denis. Un soutien pour que cessent des attaques répétées pour décrédibiliser l'élu dans ses actions.

Depuis plusieurs mois Madjid Messaoudene, élu de Saint-Denis et militant pour l’égalité et contre les discriminations en France et dans le monde, fait l’objet d’attaques répétées ; elles sont locales, mais pas seulement.

Localement, ce sont les animateurs et animatrices d'un prétendu « Observatoire de la laïcité » (qui n’a aucun lien avec l’association éponyme rattachée au Premier ministre) qui ont lancé les hostilités et qui se sont mis en tête de décrédibiliser l’élu dans le cadre de ses fonctions. Pourquoi ? Parce qu’il ne partage pas la vision réactionnaire de la laïcité que cette association s'attache à promouvoir : une vision dont la fonction est de stigmatiser les habitant.e.s de Saint-Denis de confession musulmane. De diatribes anti-laïques contre le voile à la prise de photos de citoyen.ne.s musulman.e.s priant dans la rue, rien n’a pu arrêter la dérive islamophobe de celles et ceux qui ont décidé de préempter le thème de la laïcité à des fins racistes. Parce que Madjid Messaoudene s’est élevé contre ces pratiques, parce qu’il a refusé – notamment – que des femmes voilées soient jetées en pâture à la vindicte, c’est lui qu’on cloue au pilori. Et peu importe si dans le cadre de sa délégation il ne fait aucune distinction entre les discriminations, ces personnes ont décidé d’utiliser tous les moyens possibles pour l’atteindre et l’humilier.

Les prises de positions publiques de cet « Observatoire local de la laïcité » donnent souvent lieu à des articles anonymes diffamatoires et mensongers sur le blog Saint-Denis Ma Ville, relais fidèle de « l’Observatoire », assortis de commentaires qui n’ont rien à envier aux plus connus des sites de la fachosphère. Ce qu’on reproche à Madjid Messaoudene c’est son approche globale, pourtant plus que nécessaire notamment dans certains territoires. En effet, nous savons que le travail à mener dans les quartiers populaires est difficile, et que beaucoup d’élu.e.s, fussent-ils ou elles de gauche, font hélas encore face au racisme et au paternalisme.

Dernièrement, Madjid Messaoudene a porté plainte contre une principale de collège pour diffamation publique répétée et parce-qu’elle ne respectait pas le devoir de réserve élémentaire dû à sa fonction. Madjid Messaoudene avait au mois de mars 2017 alerté le rectorat, sans succès. Cette principale véhicule sur les réseaux sociaux une conception de la laïcité à mille lieux de celle que promeut l’Education nationale, avec un biais anticlérical et clairement islamophobe. A chaque fois ces attaques sont relayées par le « Printemps Républicain » et par d’autres officines qui camouflent mal leur méfiance de l'islam derrière une vision rigide et dogmatique de la laïcité.

Nous connaissons le combat de Madjid Messaoudene contre toutes les formes de racisme, contre toutes les formes d’oppression et de discrimination. Il le mène jour après jour malgré un climat local et national délétère hostile et contraignant. Nous ne doutons pas que le maire de Saint-Denis réaffirmera son soutien à  Madjid Messaoudene comme il l’avait fait fin 2016, quand à l’époque déjà ce dernier avait été attaqué. Nous affirmons notre total soutien à Madjid Messaoudene dans sa délégation et l’encourageons à poursuivre ce légitime combat politique contre les discriminations, pour l’égalité des droits de toutes et tous, sans aucune distinction.

https://www.change.org/p/tout-le-monde-en-soutien-%C3%A0-madjid-messaoudene

Les signataires:

Layla Ahmzaoui, militante associative.

Farid Aissani, enseignant

Raphaëlle Antczak, Saint-Denis

Farida Aoudia Ammi, Adjointe au Maire, Stains

Rania Ayoub, Professeure d'anglais, Saint-Denis

Nora  Bachiri, fonctionnaire, Saint-Denis

Bally Bagaoyko, Adjoint au maire, Saint-Denis

Elsa Bardeaux, Adjointe au maire FDG, Villeneuve Saint-Georges

Fenna Baouz, avocate

Andre Baraglioli, cadre territorial

Yasmina Bedar, militante féministe, Saint-Denis

Sonia Belgaid, cheffe d’entreprise

Akram Belkaid, journaliste et écrivain

Nadia Benabdelouahed, enseignante

Ibtissem Benarabe, militante antiraciste, collectif Decolonial lyonnais

Heger Ben Djemâa, militante associative

Brahim Benramdan, élu France Insoumise, Bagnolet

Alexandre Bergh, conseiller municipal PCF Tremblay en France

Alain Bertho anthropologue, Saint-Denis

Renaud Boissac, militant politique, Bobigny

Mehdi Bouchenafa, cadre territorial, Saint-Denis

Hela Boudabous, Vice-Présidente d'Uni-T

Sofia Boutrih, Saint-Denis

Jean Brafman, militant Ensemble et France Insoumise, Saint-Denis

Abdelkrim Branine, journaliste

Claire Bruny, illustratrice,

Imen Chatteur, Militante à Uni-T

Abssi Chouaki, militant politique, Gennevilliers

Laurence De Cock , historienne

Chantal Delahousse, militante associative, Saint-Denis

Rokhaya Diallo, Auteure, réalisatrice, journaliste

Kamel Djerrah, informaticien, Saint-Denis

Agnès Druel, Saint-Denis

Simon Dubois-Yassa

Sadok Haba, Saint-Denis

Hanane Essadi, Saint-Denis

Hervé Falcetta, Syndicaliste CGT

Lynda Fekiri, agent territorial, Saint-Denis

Mounia Feliachi, enseignante et militante libertaire

Cyrille Ferro Steyaert, syndicaliste

Lucas Fournier, Saint-Denis

Pierre Garelli, retraité en colère, Saint-Denis

Patrick Guillot Piegon

Ahmed Hammad

Mina Idir, secrétaire de section Pcf, Carpentras

Jean-Riad Kechaou professeur d'histoire géographie et blogueur.

Syrine Krichen, coordinatrice, Institut du Monde Arabe

Pascal Lacroix, Syndicaliste, Saint-Denis

Stéphane Lavignotte, militant écologiste

Patrice Leclerc, Maire de Gennevilliers

Anne-Rose Le Van, militante Ensemble et FI 34, F

Laurent Levy, essayiste, militant antiraciste

Loubaki, Artiste, Saint-Denis

Bastien Marchina, militant Ensemble 34

Philippe Marlière, politiste

Jérôme Martin, enseignant, Saint-Denis

Véronique Mavera, Saint-Denis

Hammel Mayetela, militant décolonial.

Virginie Medakria, Saint-Denis

Monira Mouhoun, enseignante

Nadia Mouaddine, conseillère municipale PCF, Gennevilliers

Yvan Najiels, militant politique

Ndella Paye, militante afroféministe et antiraciste

Alexandre Piettre, sociologue, Université Paris 7

Katia Philippe, militante ancienne conseillère régionale

Thanh Portal, illustratrice

Kamel Tebbal, cadre territorial

Lova Rajaoarinelina, conseillère politique

Martine Rogeret, conseillère municipale, Saint-Denis

Jules Rondeau, pigiste, Saint-Denis

Julien Salingue, docteur en Science politique

Aissa Terchi, militant France Insoumise

Linda Toursal, Saint-Denis

Thomas Vescovi, Professeur et Chercheur en Histoire contemporaine

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.