Les invités de Mediapart
Dans cet espace, retrouvez les tribunes collectives sélectionnées par la rédaction du Club de Mediapart.

994 Billets

15 Éditions

Tribune 30 avr. 2022

De quoi l’invasion de l’Ukraine par le régime de Poutine est-elle le nom ?

Pour conjurer les « graves dangers pour la paix et la sécurité du monde » de très nombreuses associations et personnalités maghrébines, en France et au Maghreb, soutiennent la lutte du peuple ukrainien et appellent à l'arrêt de la guerre.

Les invités de Mediapart
Dans cet espace, retrouvez les tribunes collectives sélectionnées par la rédaction du Club de Mediapart.

Depuis le 24 février dernier, l’oligarchie militaro-industrielle du régime Poutine s’est lancée dans une nouvelle aventure meurtrière contre le peuple ukrainien après celles de l’envahissement de la Tchétchénie, de la Géorgie, après les massacres commis contre le peuple syrien en soutien au régime sanguinaire de Bachar el-Assad.

Actuellement plus de 4,5 millions d’Ukrainiens ont été obligés de fuir leur pays. Des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants ont péri sous les bombes russes. Des villes et des villages ont été entièrement dévastés. Ces crimes, commis au nom d’un nationalisme russe meurtrier, sont des crimes contre l’humanité.

Cette folie meurtrière renoue avec la barbarie des crimes de guerre du gouvernement américain depuis la guerre du Vietnam jusqu’à nos jours, des gouvernements d’apartheid israéliens qui bafouent depuis plus de 70 ans les droits légitimes du peuple palestinien, au régime wahhabite saoudien qui massacre les populations yéménites avec de l’armement fourni notamment par la France. Ce sont ces mêmes gouvernements qui aujourd'hui se transforment en colombes donneuses de leçons de paix.  

Face à cette situation porteuse de graves dangers pour la paix et la sécurité du monde, il est plus que jamais nécessaire pour nous (associations/organisations et personnes vivant au Maghreb et en Europe) de :

  • nous mobiliser pour soutenir la résistance courageuse du peuple ukrainien face à l’invasion criminelle commise par le régime Poutine ;
  • soutenir toutes les victimes (réfugiés, déplacés) de ces guerres sans distinction d’origine ;
  • saluer l'élan de solidarité de l'Europe envers les réfugiés ukrainiens et exiger l'application des mêmes mesures d'accueils et de solidarités avec tous les réfugiés sans distinction d'origine ;

Nous appelons à :

  • l'arrêt immédiat de cette guerre ;
  • aider les pays du Maghreb et d'Afrique-subsaharienne à surmonter la crise et le manque de produits alimentaires suite à la guerre en Ukraine.

Nous exprimons enfin notre solidarité avec les artistes et créateurs russes, boycottés dans des manifestations culturelles en Europe.

 Premiers signataires :   

Associations/organisations 

Action Jeunesse Maroc (AJM)

Agir pour le changement démocratique en Algérie (ACDA)

Association des citoyens originaires de Turquie (ACORT)

Association Nachaz- dissonances - Tunisie

Association tunisienne de défense des libertés individuelles (ATDLI)

Alliance tunisienne pour la dignité et la reconnaissance

Association perspectives elamel ettounsi

Centre euromed migration et dveloppement  (EMCEMO)  Pays-Bas

CIBELE (Collectif Régional Pour la Coopération Nord-Sud)

Coalition marocaine pour la justice climatique (CMJC)

Comité pour le respect des libertés et des droits de l’homme en Tunisie (CRLDHT)

Confédération générale autonome des travailleurs algériens (CGATA)

E-Joussour - Maroc

Fédération des tunisiens citoyens des deux rives (FTCR)

Forum des alternatifs Maroc (FMAS)

Forum tunisien des droits économiques et sociaux (FTDES)

Observatoire marocain des libertés publiques (OMLP)

Réseau Euromed France (REF)

Réseau tunisien pour la justice transitionnelle

Syndicat nationale autonome des personnels de l’administration publique (SNAPAP) – Algérie

Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT)

Personnes : 

Hichem Abdessamad, historien 

Abderrahim Afarki, bilbliothécaire

Sanhaja Akrouf, militante féministe

Mourad Allal, directeur de centre de formation

Tewfik Allal, militant associatif

Ahlem Belhaj, syndicaliste, féministe - Tunisie

Bochra Belhaj Hamida, ancienne députée, militante féministe - Tunisie

Faycal Benabdalah, président FTCR

Sana Benachour, juriste, militante féministe - Tunisie

Hechmi Benfrej, militant associatif – Tunisie

Monia Ben Jemia, universitaire - Tunisie

Mohamed Bensaid,, médecin militant associatif

Nadia Chaabane, députée de la constituante - Tunisie  

Khémais Chammari militant droits humains ancien ambassadeur - Tunisie

Alya Chérif Chammari militante féministe avocate - Tunisie

Hédi Chenchabi, militant associatif         

Mouhieddine Cherbib, militant des droits humains

Mohsen Dridi, militant associatif

Didier Epsztajn, animateur du blog « entre les lignes entre les mots »

Wahid Ferchichi, professeur de droit université de Carthage

Jacques Fath, militant politique

Wahid Ferchichi, universitaire, militant des droits humains - Tunisie

Claudette Ferjani, retraitée

Mohamed Chérif Ferjani, professeur honoraire Lyon 2

Abdelwaheb Fersaoui, militant politique – Algérie

Khadija Finan, universitaire

Yosra Frawes, féministe, ancienne présidente de l’ATFD

Mgr Jacques Gaillot, Evêque

Maher Hnine, sociologue, militant politique et associatif – Tunisie

Abderrahman Hédhili, Président FTDES – Tunisie

Kamel Jendoubi, ancien ministre, militant des droits humains

Lahbib Kamel, militant associatif – Maroc

Mohamed Khénissi , militant des droits humains - Tunisie

Michèle Leclerc-Olive , ARTeSS-IRIS-CNRS-EHESS

Edith Lhomel Jendoubi, militante associtive

Rachid Maalaoui, syndicaliste, Algérie

Gustave Massiah, économiste

Umit Metin, militant associatif

Messaoud Romdhani, militant des droits humains

Rami Salhi, militant des droits Humains - Tunisie

Alaa Talbi, militant associatif – Tunisie

Abdallah Zniber, militant associatif

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Exécutif
Une seule surprise, Pap Ndiaye à l'Éducation
Après vingt-six jours d’attente, Emmanuel Macron a nommé les vingt-sept membres du premier gouvernement d’Élisabeth Borne. Un casting gouvernemental marqué par sa continuité et toujours ancré à droite. La nomination de l’historien Pap Ndiaye à l’Éducation nationale y fait presque figure d’anomalie.
par Ilyes Ramdani
Journal — Gauche(s)
Union de la gauche : un programme pour mettre fin au présidentialisme
Jean-Luc Mélenchon et ses alliés de gauche et écologistes ont présenté le 19 mai leur programme partagé pour les élections législatives, 650 mesures qui jettent les bases d’un hypothétique gouvernement, avec l’ambition de « revivifier le rôle du Parlement ». 
par Mathieu Dejean
Journal
Écologie politique : ce qui a changé en 2022
Les élections nationales ont mis à l’épreuve la stratégie d’autonomie des écologistes vis-à-vis de la « vieille gauche ». Quel dispositif pour la bifurcation écologique, comment convaincre l'électorat : un débat entre David Cormand, Maxime Combes et Claire Lejeune.  
par Mathieu Dejean et Fabien Escalona
Journal — France
À Romainville, un site industriel laissé à la spéculation par la Caisse des dépôts
Biocitech, site historique de l’industrie pharmaceutique, a été revendu avec une plus-value pharaonique dans des conditions étranges par un promoteur et la Caisse des dépôts. Et sans aucune concertation avec des élus locaux, qui avaient pourtant des projets de réindustrialisation. 
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Marche contre Monsanto-Bayer : face au système agrochimique, cultivons un autre monde !
« Un autre monde est possible, et il est déjà en germe. » Afin de continuer le combat contre les multinationales de l’agrochimie « qui empoisonnent nos terres et nos corps », un ensemble d'activistes et d'associations appellent à une dixième marche contre Monsanto le samedi 21 mai 2022, « déterminé·es à promouvoir un autre modèle agricole et alimentaire, écologique, respectueux du vivant et juste socialement pour les paysan·nes et l'ensemble de la population ». 
par Les invités de Mediapart
Billet d’édition
Pour une alimentation simple et saine sans agro-industrie
Depuis plusieurs décennies, les industries agro-alimentaires devenues des multinationales qui se placent au-dessus des lois de chaque gouvernement, n’ont eu de cesse pour vendre leurs produits de lancer des campagnes de communication aux mensonges décomplexés au plus grand mépris de la santé et du bien-être de leurs consommateurs.
par Cédric Lépine
Billet de blog
L'effondrement de l'écologie de marché
Pourquoi ce hiatus entre la prise de conscience (trop lente mais réelle tout de même) de la nécessité d’une transformation écologique du modèle productif et consumériste et la perte de vitesse de l’écologie politique façon EELV ?
par jmharribey
Billet de blog
Rapport Meadows 9 : la crise annoncée des matières premières
La fabrication de nos objets « high tech » nécessite de plus en plus de ressources minières rares, qu'il faudra extraire avec de moins en moins d'énergie disponible, comme nous l'a rappelé le précédent entretien avec Matthieu Auzanneau. Aujourd'hui, c'est Philippe Bihouix, un expert des questions minières, qui répond aux questions d'Audrey Boehly.
par Pierre Sassier