Chizh & Co - «Le carrefour»

T'es partie tôt le matin, peu après six heures.T'es partie tôt le matin, un peu après six heures.T'as mis tes fringues en silence, maté ta montre-bracelet,Sur un paquet de « L&M », t'as griffonné « désolée ».

Чиж&Co - Перекрёсток(Ты ушла рано утром) © SiBirize

T'es partie tôt le matin, peu après six heures.
T'es partie tôt le matin, un peu après six heures.
T'as mis tes fringues en silence, maté ta montre-bracelet,
Sur un paquet de « L&M », t'as griffonné « désolée ».

Sur le coussin est restée une paire de longs cheveux.
Sur le coussin est restée une paire de tes clairs cheveux.
Et presque sans faire exprès – le bassiste, t'en dis quoi ? –
J'les ai mis dans ma main, j'voulais voir un nom, mais ça a fait une croix


La vie peut être un boogie, mais elle peut être un délire
La vie peut être un boogie, mais pour moi c'est un délire
La bière qu'on finit pas, le moustique qu'on laisse partir
Le rêve inachevé, le coup qu'on voit pas venir


Je t'ai cherchée et ici et là-bas, j'ai pensé perdre la boule.
Je ne t'ai trouvée ni ici ni là-bas, j'ai pensé perdre la boule.
Ô ma guitare et mes cordes, alliance sacrée,
Quand l'amour te largue, c'est le blues qui se crée.


T'es partie tôt le matin, quand je dormais encore.
T'es partie tôt le matin, quand je dormais encore.
Mon éternel carrefour, où sont les plus et les moins ?
Quand l'amour se barre, le blues n'est jamais loin.
Quand l'amour se barre, le blues n'est jamais loin.

 

Titre original : Чиж & Co - «Перекрёсток»

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.