Sémion Slépakov - «Red Hot Chili Peppers»

Encore un morceau de Slépakov, mais celui-ci ne porte pas la teinte politique des deux précédentes chansons que j'ai essayé d'adapter. Par contre, il est, d'une certaine manière, profondément social. L'univers carcéral imprègne toutes les sociétés post-soviétiques, et la société russe en particulier.

Encore un morceau de Slépakov, mais celui-ci ne porte pas la teinte politique des deux précédentes chansons que j'ai essayé d'adapter. Par contre, il est, d'une certaine manière, profondément social. L'univers carcéral imprègne toutes les sociétés post-soviétiques, et la société russe en particulier. Que ce soit par son jargon, la fénia, dont bon nombre de mots ont intégré le langage courant, ses valeurs, les poniatiya, dont les bases sont connues de la majorité de la population, ou sa musique, la blatnaïa pesnia (ou blatniak), qui sera chantée par nombre des plus grands bardes comme Vyssotski ou Rozenbaoum.

Si cette influence est aussi profonde, c'est qu'elle s'est instillée dans la durée, des bagnes sibériens des tsars au règne du banditisme dans les « folles années 90 » du siècle dernier, en passant par les Goulags staliniens et tous les écrivains qui ont pu y séjourner et qui ont ramené dans leurс œuvres cet univers. Durant les années 1990, naîtra une nouvelle étiquette de genre musical, le rousskiy shanson, « chanson russe », terme formé par analogie avec la chanson française. Ce terme fourre-tout sera collé à des artistes qui ont parfois peu en commun, des classiques du « beat d'Odessa » aux grand succès de la chanson truande période Eltsine, mais c'est avec ces derniers qu'il est le plus souvent associé.

Les trois artistes que Slépakov cite dans son morceau, Stas Mikhaïlov, Grigoriy Leps et Sergueï Trofimov, sont, en fait, plutôt rattachés à la scène « post-shanson » (également nommée « néo-shanson »), qui délaisse les thèmes traditionnels liés à la truande et s'apparente plus à de la simple variété qui garde quelques éléments stylistiques du blatniak, notamment les voix rocailleuses et les textes sous forme de récits à la première personne.

Mais quel rapport avec les RHCP ? Eh bien lisez, écoutez.

 

***

 

Семён Слепаков: Рэд Хот Чили Пепперс © Семен Слепаков



Au village tout le monde écoute le «shanson»,
Ils écoutent Mikhaïlov, Leps et puis Trofim
Mais moi je pense que tout ça c'est de la fiente,
J'aime une musique différente.

Moi j'aime les Red Hot Chili Peppers,
Red Hot Chili Peppers !
Red Hot Chili Peppers,
Je les aime beaucoup.

Je travaille avec les gens, je leur creuse des tombes
Et puis avec les collègues, on se prend une cuite
Et ensuite on chante des chansons au cimetière,
Nous avons des goûts très similaires.

À part les Red Hot Chili Peppers,
Red Hot Chili Peppers !
Red Hot Chili Peppers,
Je les chante seul.

Une fois mes copains m'ont planté une pelle dans le dos
En revenant à moi je suis allé au restaurant «Printemps»
Là-bas un mecton chantait une chanson sur la prison
Et j'lui cause : Écoute-moi mecton!

Balance du Red Hot Chili Peppers,
Voilà ta mission !
Du Red Hot Chili Peppers,
Voilà cinquante balles !

Le mecton m'a dit : ne m'en veux pas, jamais entendu,
Je connais Mikhaïlov, Leps et puis Trofim
Et tes types, comment qu'tu dis, ça doit être des nouveaux
Faut croire qu'ils n'ont pas encore le niveau

C'est qui ces Hot Bad Chili Vipons,
C'est quoi ce groupe ?
C'est qui les Mad Head Shpilli Beavers
C'est qui ces p'tits jeunes ?

Les mecs autour ont commencé à gueuler
Pourquoi la chanson sur la prison s'est interrompue ?
Lui, avec sa pelle dans l'dos, qui c'est ce loustic
Qui nous a cassé notre humeur nostalgique ?

Et c'est quoi ce nom anglais incompréhensible ?
C'est quoi ces mots vexants et désagréables ?

J'ai sorti la pelle et je suis allé droit sur eux
Z'ont bien fait de me rappeler que j'en avais une
Je leur dis : J'supporterai pas des paroles pareilles
Et je vais vous couper à coups de pelle

Vos Red Hot Chili Peppers,
Chacun votre tour !
Vos Red Hot Chili Peppers,
J'vais vous les couper !

Les mecs ont alors crié : On rigole, frérot,
En s'en fout de l'œuvre de Leps et de Trofim
Stas Mikhaïlov, alors lui, il plaît qu'aux gonzesses
Nous, tout ce qui nous intéresse

Ce sont les Red Hot Chili Peppers
Sur la vie d'nos mères,
On aime les Red Hot Chili Peppers,
Croix d'bois, croix de fer !
On aime leur grand single
«Californication»
On aime Anthony Kiedis
Et leur bassiste Flea !

Notre très cher groupe Red Hot Chili Peppers,
Maintenant au village, on n'écoute plus que vous.
Très souvent avec les mecs, on chante vos chansons,
Et les mecs n'ont qu'une seule question

Dites-nous, nos très très chers Red Hot Chili Peppers,
Vous pourriez pas écrire au moins une seule chanson sur la prison ?



Titre original : Семён Слепаков - «Рэд Хот Чили Пепперс», 2012

 

Note : quand on veut désigner, en français, de manière familière le groupe RHCP, on utilise cet acronyme ou bien on parle des «Red Hot», les Russes, eux, parlent des «Chili Peppers», ou plus simplement, les «Pertsy» («poivres» ou «poivrons», en russe)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.