Vassia Lojkine, ou l'art de la naïveté perdue

De l'art contemporain et anticonformiste russe, il y a peu d'artistes qui filtrent vers la presse française. Et ceux qui ont droit à une couverture médiatique sont ceux qui s'adonnent à ce qu'on appelle en russe «épataj», du français «épater». Des nénettes cagoulées dans un église, un mec qui passe son temps à se mutiler en place publique, toute l'attention est tournée vers le « happening » et la « performance ».

De l'art contemporain et anticonformiste russe, il y a peu d'artistes qui filtrent vers la presse française. Et ceux qui ont droit à une couverture médiatique sont ceux qui s'adonnent à ce qu'on appelle en russe «épataj», du français «épater». Des nénettes cagoulées dans un église, un mec qui passe son temps à se mutiler en place publique, toute l'attention est tournée vers le « happening » et la « performance ».

 

Et pourtant, il y en a d'autres. En première ligne, Vassia Lojkine qui, dans un style qui oscille entre loubok, caricature et affiche de propagande, mène un travail épatant de justesse et de dérision, avec comme personnages centraux des gens du peuple et des chats. Chacun de ses tableaux est simple et évocateur, avec, souvent, maintes références obscures pour qui n'est pas imprégné de culture russe, mais qui n'en restent pas moins, à mon avis, universellement saisissants.

 

10730865_821423734577176_7034548997008515968_n.jpg?oh=56a4b49c03dbdc25cb973818eea51315&oe=55185107&__gda__=1427709273_7e9a43d491bc540e9185b333fc13608f

«Ouah! Une balançoire!»

 

10345998_821423667910516_1848102714295956288_n.jpg?oh=74a8b7aa7db6cf549544d9dd265fe276&oe=54EAC764&__gda__=1423463810_e1ab94eef8950f9ff805562453a30ce2

«Je peux tirer, moi aussi?»

 

488490.jpg

«La Patrie entend»
(en référence à un poème de Dolmatovski sur les aviateurs mis en musique par Shostakovitch)

 

Na-zdorove.jpg

«Na zdorovié»
(Cette image caricature ce que les russes appellent «klioukva», littérallement «airelle», c'est-à-dire les clichés sur la Russie: vodka, matriochka, balalaïka, etc. Chaque fois que vous pensez faire plaisir à un russophone en lançant «na zdorovié!» lors d'un toast, sachez que cette expression n'a qu'un seul sens en russe: «de rien»!)

 

26929-MGU3YzkxY2ZlNA.jpg

«Les francs-maçons soufflent à l'oreille de Mendeleïev la recette de la vodka pour faire mourir le peuple russe»
(parmi le mythes associés à la vodka, en Russie, il y a celui affirmant que le grand savant est à l'origine de la recette moderne de cette eau-de-vie et au degré «standard» de 40°)

 

066.jpg

(Le fond rouge porte l'inscription «chaïbu!», littéralement «un palet!», le slogan des supporters appelant une équipe de hockey à marquer un but. Le personnage au premier plan porte une tronçonneuse portant l'inscription «droujba», littéralement «amitié», qui était la marque de tronçonneuses la plus répandue au temps de l'URSS)

 

112151_600.jpg

«Elle est foutue votre Amérique!»
(Les missiles sont marqués du «kolovrat», symbole païen semblable à la la svastika et généralement utilisé par les nationalistes radicaux)

 

vernem_vse_vzad.jpg

«Retournons tout en arrière»
(L'image caricature l'opposition des «rouges-bruns», qui unissait, sutout dans les années 1990, communistes et nationalistes, et généralement soutenue par des gens du «troisième âge»)

 

8.jpg

«Vers Mars!»
(l'image fait référence aux dernière «missions martiennes» russes, telles «Phobos-grunt», invariablement bénies par un pope de l'église orthodoxe, et dont aucune n'a pu arriver à bon port. Avec, en prime, un clin d'œil au roman «Autour de la Lune» de Jules Verne.)

 

ecd949223827d38f2200afef7713fd2d.jpg

«Notre père le gaz -- notre mère le pétrole»
(en russe, «pétrole» est un mot féminin)

 

21453_900.jpg

«L'heure n'est pas aux sourires»

 

d789c45c36.jpg

«Le blues russe est dénué de sens et sans pitié»
(pastiche d'une phrase du roman de Pouchkine, «La fille du capitaine»: «la révolte russe est dénuée de sens et sans pitié»)

495_122544.jpg

 

 

3%28854%29.jpg

«Grigori Raspoutine prédit l'apparition de Poutine»

 

 

d0bbd0bed0b6d0bad0b8d0bd-15.jpg

«C'est seulement par la foi, le travail, l'amour et les médicaments que l'on peut vaincre cette terrible maladie: l'homosexualité»

 

Rus-goth.jpg

«Russian Gothic»

 

488480.jpg

«Il volait du grain!»
(en référence à la dékoulakisation et aux pionniers de cette époque, comme Pavlik Morozov)

Lozhkin_Tsoy.jpg

«Dans la cuisine, Tsoï brûle en fleur bleue»
(En référence au morceau «Changement!» du groupe Kino)

 

La gallerie sur le site officiel :
http://vasya-lozhkin.ru/gallery/2013/

Le blog LiveJournal :
http://vasya-lozhkin.livejournal.com/

Le profil Facebook :
https://www.facebook.com/kudelin.alex

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.