Lëshat
Glandeur de compétition (mais j'ai arrêté le sport de haut niveau)
Abonné·e de Mediapart

85 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 mai 2012

Nautilus Pompilius - «Je veux être avec toi»

Lëshat
Glandeur de compétition (mais j'ai arrêté le sport de haut niveau)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

© ahmad salem

Je suis un peu embarrassé en publiant la traduction de ce morceau, parce qu'il m'inspire des sentiments partagés. D'habitude, les chansons que je publie ici, je peux me les passer en boucle. Écouter « Je veux être avec toi » m'est généralement pénible : les arrangements '80s, le saxo kitschounet, la voix chevrotante de Boutoussov, ce texte maladroit (et donc traduit sans énorme conviction)... Mais si on peut toujours essayer de se trouver des raisons objectives, il est en réalité difficile de véritablement savoir pourquoi un morceau vous déplaît : peut-être que ce qui m'agace le plus, en vérité, c'est que malgré tous ses « défauts », l'obsession, la naïveté, et le désespoir de ce morceau me touchent, et que j'ai simplement du mal à me l'avouer. Et puis bon, indépendamment de mon avis, ce morceau est un hit de la fin des années 80, l'un des morceaux les plus populaires (si ce n'est le plus populaire) de Nautilus Pompilius.
J'ai tenté d'échapper à l'amour
Je prenais un rasoir et je me rectifiais
Je me terrais dans la cave, lacérant
Les ceintures de cuir
Qui enserrent ma chétive poitrine
Je veux être avec toi
Je veux être avec toi
Je veux tant être avec toi
Je veux être avec toi
Et je serai avec toi
Ton nom a changé depuis bien longtemps
Les yeux ont à jamais perdu leur couleur
Tu n'es plus de ce monde, disait l'ivrogne de docteur
Le pompier a certifié sur papier
Que ta maison a brûlé
Mais je veux être avec toi
Je veux être avec toi
Je veux tant être avec toi
Je veux être avec toi
Et je serai avec toi
Dans une pièce au plafond blanchi
Au droit à l'espoir
Dans une pièce avec vue sur les flammes
Et une foi en l'amour
Brisant le verre dans ma main comme du chocolat
Je tailladais ces doigts
Coupables de ne pas pouvoir te toucher
Je regardais ces visages
Sans leur pardonner
Parce qu'ils ne t'ont pas
Et peuvent quand même exister
Mais je veux être avec toi
Je veux être avec toi
Je veux tant être avec toi
Je veux être avec toi
Et je serai avec toi
Dans une pièce au plafond blanchi
Au droit à l'espoir
Dans une pièce avec vue sur les flammes
Et une foi en l'amour
(bis)

Titre original : Наутилус Помпилиус - «Я хочу быть с тобой» (1988)

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
Être LGBT+ en Afghanistan : « Ici, on nous refuse la vie, et même la mort »
Désastre économique, humanitaire, droits humains attaqués… Un an après avoir rebasculé dans les mains des talibans, l’Afghanistan n’en finit pas de sombrer. Pour la minorité LGBT+, le retour des fondamentalistes islamistes est dévastateur.
par Rachida El Azzouzi et Mortaza Behboudi
Journal — International
« Ils ne nous effaceront pas » : le combat des Afghanes
Être une femme en Afghanistan, c’est endurer une oppression systématique et brutale, encore plus depuis le retour au pouvoir des talibans qui, en un an, ont anéanti les droits des femmes et des fillettes. Quatre Afghanes racontent à Mediapart, face caméra, leur combat pour ne pas être effacées. Un documentaire inédit.
par Mortaza Behboudi et Rachida El Azzouzi
Journal
Un homme condamné pour violences conjugales en 2021 entre dans la police
Admis pour devenir gardien de la paix en 2019, condamné pour violences conjugales en 2021, un homme devrait, selon nos informations, prendre son premier poste de policier en septembre dans un service au contact potentiel de victimes, en contradiction avec les promesses de Gérald Darmanin. Son recrutement avait été révélé par StreetPress.
par Sophie Boutboul
Journal — Climat
Près de Montélimar, des agriculteurs exténués face à la canicule
Mediapart a sillonné la vallée de la Valdaine et ses environs dans la Drôme, à la rencontre d’agriculteurs qui souffrent des canicules à répétition. Des pans de récoltes grillées, des chèvres qui produisent moins de lait, des tâches nouvelles qui s’accumulent : paroles de travailleurs lessivés, et inquiets pour les années à venir.
par Sarah Benichou

La sélection du Club

Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La piste Morandat (5/9)
Dans ses lettres, Céline accuse Yvon Morandat d’avoir « volé » ses manuscrits. Morandat ne les a pas volés, mais préservés. Contacté à son retour en France par ce grand résistant, le collaborateur et antisémite Céline ne donne pas suite. Cela écornerait sa position victimaire. Alors Morandat met tous les documents dans une malle, laquelle, des dizaines d’années plus tard, me sera confiée.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - L’inventaire (2/9)
Des manuscrits dont plusieurs inédits, son livret militaire, des lettres, des photos, des dessins, un dossier juif, tout ce que l’homme et l’écrivain Céline laisse chez lui avant de prendre la fuite le 17 juin 1944. Un inventaire fabuleux.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Une déflagration mondiale (3/9)
La veuve de Céline disparue, délivré de mon secret, l’heure était venue de rendre publique l’existence du trésor et d’en informer les héritiers… qui m’accusèrent de recel.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Oscar Rosembly (4/9)
Depuis longtemps les « céliniens » cherchaient les documents et manuscrits laissés rue Girardon par Céline en juin 1944. Beaucoup croyaient avoir trouvé la bonne personne en un certain Oscar Rosembly. Un coupable idéal.
par jean-pierre thibaudat