leslie kaplan
Écrivaine. L’ensemble de son oeuvre est publiée aux Editions POL.
Abonné·e de Mediapart

12 Billets

0 Édition

Billet de blog 14 mars 2017

leslie kaplan
Écrivaine. L’ensemble de son oeuvre est publiée aux Editions POL.
Abonné·e de Mediapart

A quoi sert la littérature Avec Kafka (3)

Le néolibéralisme est bien le stade grotesque du capitalisme, qui a besoin de définitions simplistes et excluantes. On pense comme on achète. J’aime, j’aime pas. «L’identité» c’est ceci et pas cela. Mais ne pas oublier que de la définition à l’insulte il n’y a qu’un changement de ponctuation. Juif. Juif ! Musulman. Musulman !

leslie kaplan
Écrivaine. L’ensemble de son oeuvre est publiée aux Editions POL.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Métamorphoses

« Un matin, au sortir d’un rêve agité, Grégoire Samsa s’éveilla transformé dans son lit en une véritable vermine ». A qui ce n’est pas arrivé ? Vraiment, à qui ? On fait un cauchemar et on se réveille, toujours dans le cauchemar. Et c’est quoi ? On n’est plus ce qu’on était, on est une chose horrible, rampante, lamentable, moins qu’humaine. Une chose, quelque chose qu’un autre a dit, pensé, voulu, de vous. On était homme ou femme, et on se réveille  … choisissez, on est devenu ça. Les attributs humains ont disparu : il n’y a plus que « ça », quelque chose, d’autre, d’obscur, de dégoûtant, qui fait horreur, qui fait ricaner, et on est ça, on n’est plus que ça.

Il y a ceux qui font semblant que rien ne s’est passé, qui font comme si de rien n’était. Il y a ceux qui au contraire (au contraire ?) vous voient comme « ça », vous prennent pour « ça », vous identifient, vous définissent comme « ça », et vous rejettent de plus en plus loin, très loin, dehors, de plus en plus dehors, jusqu’à ce que …

Mais est ce qu’on le croit, qu’on est devenu « ça » ? Ou pas ? Et alors, quoi ?

La Métamorphose ou l’invention d’un mythe moderne : un récit qui donne forme à notre angoisse et qui interprète, qui peut interpréter, ce qui nous arrive, à nous qui vivons ensemble ici aujourd’hui. N’importe qui peut tomber en dehors de l’humanité, peut être menacé par la définition, la réduction, l’exclusion, à partir de « la catégorie, la case et le cas ». « L’identité » devient une chose lourde, pesante, dangereuse dès qu’on oublie qu’elle n’est qu’un perpétuel bricolage, fabriquée avec des détails toujours singuliers, des dates et des lieux, du ciel et des musiques, des parents, des amis, des ennemis, de l’école et des nourritures. Force, obstination de Kafka à affirmer sans cesse qu’il n’y a qu’une seule identité, humaine, que l’on soit accusé injustement, banni par son père, ou parti chercher du travail loin de son pays…

Mais cela va aussi avec une extrême tolérance pour ce dont on est fait, soi même et l’autre. Quand son jeune ami Janouch lui raconte, pensant sans doute susciter son ironie, comment un de ses collègues apprenti poète n’écrit que sur du très beau papier, Kafka ne se moque pas mais commente seulement : « Chaque magicien a son cérémonial. Haydn, le grand Haydn, ne composait pas sans mettre une perruque solennellement poudrée ». 

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
À Saint-Étienne, le maire se barricade dans son conseil municipal
Pour le premier conseil municipal depuis le début de l’affaire du chantage à la sextape, le maire Gaël Perdriau a éludé les questions de l’opposition. Pendant que, devant l’hôtel de ville, des centaines de manifestants réclamaient sa démission.
par Antton Rouget
Journal — Europe
En Italie, l’abstention a fait le match
La victoire de la droite et de l’extrême droite en sièges cache une stabilité de son électorat. Le pays n’a pas tant viré à droite sur le plan électoral que dans une apathie et une dépolitisation dont le post-fascisme a su tirer profit.
par Romaric Godin et Donatien Huet
Journal — Gauche(s)
Julien Bayou démissionne, les écolos sidérés
Visé par une enquête interne de son parti pour « violences psychologiques », le secrétaire national d’Europe Écologie-Les Verts et coprésident du groupe écologiste à l’Assemblée nationale a démissionné de ses fonctions. Il dénonce une « instrumentalisation des souffrances » à l’ère de #MeToo et à deux mois du congrès des écologistes.
par Lénaïg Bredoux et Mathieu Dejean
Journal — Gauche(s)
Boris Vallaud : « Je ne crois pas aux privilégiés d’en bas »
Soucieux de parler aux « classes populaires laborieuses », le chef de file du groupe socialiste à l’Assemblée nationale estime que leurs intérêts sont conciliables avec la transition écologique. Et met en garde contre la banalisation de l’extrême droite.
par Mathieu Dejean, Fabien Escalona et Pauline Graulle

La sélection du Club

Billet de blog
Chéri, je crois qu’on nous a coupé le gaz !
Depuis quelques mois, la discrète Roumanie ravitaille le reste du monde. Le plus grand port de la mer noire s’érige au nom de Constanța. Les affaires battent leur plein. Les céréales sont acheminées dans des wagons sans fin. Aujourd'hui, comment vit-on dans un pays frontalier à l'Ukraine ? Récit de trois semaines d'observation en Roumanie sur fond de crise énergétique et écologique.
par jennifer aujame
Billet de blog
La gauche en France doit sortir de son silence sur la guerre en Ukraine
[Rediffusion] La majorité de la gauche en France condamne cette guerre d'agression de l'impérialisme russe, demande le retrait des troupes russes de l'Ukraine. Mais en même temps reste comme paralysée, aphone, abandonnant le terrain de la défense de l'Ukraine à Macron, à la bourgeoisie.
par Stefan Bekier
Billet de blog
Tenir bon et reprendre l’offensive
Sept mois de guerre et d’atrocités en Ukraine, un peuple héroïque qui ne rompt pas et reprend l’initiative. La perspective, même lointaine, d’une libération de l’Ukraine devrait faire taire ceux qui théorisaient l’inaction devant les chars russes, validant la disparition d’un peuple et de ses libertés.
par Yannick Jadot
Billet de blog
« Avoir 20 ans en Ukraine » : un témoignage plus nuancé
Dans son édition du 12 septembre 2022, l'équipe de « C dans l'air » (France 5) diffusait un reportage de 4 minutes intitulé : Avoir 20 ans à Kiev. Festif, le récit omettait que ces jeunes ukrainiens font face à des impératifs bien plus cruels. M'étant aussi rendu en Ukraine, j'écris à Maximal Productions un email ré-adapté dans le présent billet afin de rappeler une réalité moins télégénique.
par vjerome