leslie kaplan

Écrivaine. L’ensemble de son oeuvre est publiée aux Editions POL.

Son blog
77 abonnés Le blog de leslie kaplan
Voir tous
  • Le stade grotesque (la langue du néolibéralisme)

    Par
    Récemment, je suis tombée sur une citation de la ministre déléguée à l’industrie, Agnès Pannier-Runacher... Il y a beaucoup de façons de caractériser le capitalisme actuel. À toutes définitions politiques et économiques, je propose d'ajouter la notion de grotesque.
  • L’aplatissement de la Terre

    Par
    «Tout le monde s’en souvient: ce matin-là au réveil la nouvelle tournait en boucle, quelqu’un était tombé en dehors de la Terre. Pas dans un trou, pas dans une crevasse, pas dans un abîme. Non, en dehors, à l’extérieur, au-delà. Et c’était la preuve matérielle, irréfutable, de ce qu’on observait déjà depuis un certain temps: la Terre n’était plus ronde, elle avait été aplatie...» Une nouvelle inédite de Leslie Kaplan. 
  • A quoi sert la littérature Avec Kafka (6)

    Par
    Ce que la question des réfugiés nous apprend à nous, en Europe, sur notre société. Le « droit d’avoir des droits ».
  • A quoi sert la littérature Avec Kafka (5)

    Par
    A des situations inextricables, régies par un ensemble de règles arbitraires, pire, incompréhensibles, voire inconnaissables, on applique souvent l’adjectif « kafkaïen ». Mais est-ce le seul aspect du monde de Kafka ?
  • A quoi sert la littérature avec Kafka (4)

    Par
    Le capitalisme, où seul compte ce qui se compte, ce n’est pas seulement la simplification, le rejet de la complexité. C’est aussi la perte de sens, l’absurdité générale de tout. Que signifie le mot travail aujourd’hui ?