Libre Pensee
Abonné·e de Mediapart

256 Billets

0 Édition

Billet de blog 12 avr. 2015

Non à la division ! Non à la diversion !

Libre Pensee
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Défense de la loi de 1905 de Séparation des Eglises et de l’Etat !

Abrogation de la loi Debré !  Non à la division ! Non à la diversion !

Début janvier 2015, la Fédération nationale de la Libre Pensée lançait un appel public à l’ensemble des laïques informant qu’elle organisait

Le 5 décembre 2015 à 15H, place de la République à Paris

A l’occasion du 110e anniversaire de la loi du 9 décembre 1905

une manifestation nationale pour l’abrogation de la loi Debré !

La loi de 1905, et particulièrement son article 2, interdit tout financement public des cultes. Or,  la Libre Pensée a établi, sans qu’aucune contestation n’ait pu être émise, que chaque année

 Ce sont 10 milliards d’euros de fonds publics qui sont détournés au profit de l’Eglise catholique et de ses œuvres.

 Ceux qui ne cessent de nous parler de « laïcité » à tout propos sur l’Islam n’ont pas un mot pour dénoncer une telle rupture du principe de Séparation des Eglises et de l’Etat. Les mêmes qui n’ont de cesse de dénoncer les musulmans, et qui veulent constituer contre nos concitoyens une juridiction d’exception communautariste, n’ont pas un mot pour remettre en cause cette violation flagrante de la laïcité institutionnelle au profit de l’Eglise catholique.

 Comme pour eux, il faut empêcher à tout prix la remise en cause de la loi Debré du 31 décembre 1959 qui organise de tels détournements de fonds publics au profit de l’enseignement catholique, il leur faut tenter misérablement de faire une diversion pour diviser le mouvement laïque qui entend rester fidèle au Serment de Vincennes de juin 1960. C’est ainsi qu’un « collectif laïque » basé dans le Var lance, le 3 avril 2015 (3 mois après l’Appel de la Libre Pensée) un appel pour une « manifestation le 13 juin 2015 », pour tenter de dresse un barrage à la proposition de la Libre Pensée. Un dénommé Patrice Decorte, ose ainsi écrire : « Depuis plusieurs années, les attaques contre la loi de 1905 se succèdent de la part de responsables religieux, qui voudraient retrouver une place reconnue dans les affaires publiques, encouragés par des responsables politiques qui soutiennent cette démarche… Dans l’affaire des crèches de Noël au dernier trimestre 2014, c’est  la simple application de la loi, de l’article 28 de la loi de 1905 qui a été remise en cause de façon provocatrice par des dirigeants politiques, de l’UMP au FN ! »               

Quel mensonge par omission ! Ainsi donc, il n’y aurait que l’UMP de Nicolas Sarkozy et le Front national de Marine Le Pen qui auraient condamné l’action de la Libre Pensée contre la présence des crèches chrétiennes dans les bâtiments de la République, maison commune de tous les citoyens ? Comment Monsieur Decorte peut-il tenter de cacher que Manuels Valls, Jean Glavany, Julien Dray, Jean-Christophe Cambadélis ont  exprimé la même position que l’UMP et le FN ? Cela a été l’union nationale antilaïque de l’extrême-droite au PS en passant par l’UDI On voit donc clairement le but de la manœuvre de son appel pour le 13 juin : Diviser le camp laïque, faire une diversion au profit du gouvernement ! Dans cet « appel » de Monsieur Decorte, il n’est pas question une seule fois de lutter « sans trêve ni relâche » pour l’abrogation de la loi Debré comme l’exigeait le Serment de Vincennes. Il s’agit, uniquement de refuser simplement son extension aux écoles privées musulmanes. 

Non à la division ! Non à la diversion !

 La Fédération nationale de la Libre Pensée organise la manifestation nationale laïque le 5 décembre 2015 à 15H place de la République à Paris. Elle n’entend pas imposer son point de vue à quiconque. Chaque militant laïque, chaque association laïque pourra venir manifester avec la Libre Pensée le 5 décembre 2015 sans pour autant partager tous les points de vue de la Libre Pensée. 

Mais la Fédération nationale de la Libre Pensée n’entend pas laisser faire impunément les diviseurs du camp laïque. Elle saura prendre toutes les mesures pour que le 110e anniversaire de la loi du 9 décembre 1905 voit un véritable rassemblement des laïques et des libres penseurs et non, qu’à cette occasion, une opération, une de plus, d’enfumage soit faite au profit du gouvernement qui a les yeux de Chimène pour les patrons, les généraux et les curés.

 Que chacun se le tienne pour dit !

 Paris, le 9 avril 2015

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Husain, Shahwali, Maryam... : ces vies englouties au large de Calais
Qui sont les vingt-sept hommes, femmes et enfants qui ont péri dans la Manche en tentant de rallier la Grande-Bretagne ? Il faudra des semaines, voire des mois pour les identifier formellement. Pour l’heure, Mediapart a réuni les visages de dix de ces exilés, afghans et kurdes irakiens, portés disparus depuis le naufrage du 24 novembre.
par Sarah Brethes (avec Sheerazad Chekaik-Chaila)
Journal — Éducation
« On veut comprendre pourquoi le collège n’a rien fait »
Près d’un mois après le suicide de Dinah, 14 ans, ses parents ont déposé plainte pour « harcèlement » et accusent le collège de non-assistance à personne en danger. Plusieurs témoins dénoncent la passivité de l’établissement. La direction dément tout dysfonctionnement.
par David Perrotin
Journal
LR : un duel Ciotti-Pécresse au second tour
Éric Ciotti est arrivé en tête du premier tour du congrès organisé par Les Républicains pour désigner leur candidat ou leur candidate à l’élection présidentielle. Au second tour, il affrontera Valérie Pécresse, qui a déjà reçu le soutien des éliminés Xavier Bertrand, Michel Barnier et Philippe Juvin.
par Ilyes Ramdani
Journal
Étudiants précaires : une petite prime et des bugs
Plutôt que de réformer le système des bourses, le gouvernement a décidé d’accorder une prime inflation de 100 euros aux étudiants boursiers. Les serveurs du Crous n’ont pas tenu le choc, les bugs se sont multipliés et nombre d’étudiants n’ont pas pu faire leur demande dans les délais.
par Khedidja Zerouali

La sélection du Club

Billet de blog
Ne lâchons pas le travail !
Alors qu'il craque de tous côtés, le travail risque d'être le grand absent de la campagne présidentielle. Le 15 janvier prochain, se tiendra dans la grande salle de la Bourse du travail de Paris une assemblée citoyenne pour la démocratie au travail. Son objectif : faire entendre la cause du travail vivant dans le débat politique. Inscriptions ouvertes.
par Ateliers travail et démocratie
Billet de blog
Le bocal de la mélancolie
Eric Zemmour prétend s’adresser à vous, à moi, ses compatriotes, à travers son clip de candidat. Vraiment ? Je lui réponds avec ses mots, ses phrases, un lien vidéo, et quelques ajouts de mon cru.
par Claire Ze
Billet de blog
L'extrême droite a un boulevard : à nous d'ériger des barricades
Un spectre hante la France… celui d’un pays fantasmé, réifié par une vision rance, une France qui n’a sûrement existé, justement, que dans les films ou dans les rêves. Une France muséale avec son glorieux patrimoine, et moi je me souviens d’un ami américain visitant Versailles : « je comprends mieux la Révolution française ! »
par Ysé Sorel
Billet de blog
« Nous, abstentionnistes » par Yves Raynaud (3)
Voter est un droit acquis de haute lutte et souvent à l'issue d'affrontements sanglants ; c'est aussi un devoir citoyen dans la mesure où la démocratie fonctionne normalement en respectant les divergences et les minorités. Mais voter devient un casse-tête lorsque le système tout entier est perverti et faussé par des règles iniques...
par Vingtras