L'Œil d'Olivier
journaliste chroniqueur culture
Abonné·e de Mediapart

304 Billets

0 Édition

Billet de blog 7 déc. 2016

L'Œil d'Olivier
journaliste chroniqueur culture
Abonné·e de Mediapart

Fille du Paradis, confession bouleversante d’une putain sacrifiée

C’est le récit d’une vie, la confession d’une enfant blessée, un manifeste brutal, lucide, sans concession. C’est une parole crue, poignante d’un cœur qui a la rage, d’un corps en souffrance. C’est une charge déchirante sur les violences subies, ressenties par cette putain terriblement humaine. C’est un texte puissant, terrifiant, poétique et dévastateur qui pénètre l’âme. Saisissant !

L'Œil d'Olivier
journaliste chroniqueur culture
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Fille du Paradis est un solo douloureux et magnifique porté par la lunaire Véronique Sacri © Louis Athénas

Ici, pas de décor. Tout est sombre. Dans un coin, sur une chaise est assise une jeune femme chic, élégante, vêtue de noir – bouleversante Véronique Sacri. Seul son visage impassible se détache. Elle se lève, s’anime. Le regard scrute et interroge la salle. Un sourire illumine son aimable frimousse. D’une voix douce, mélodieuse, elle murmure. Elle harangue le public. Elle se présente.

Elle, c’est Cynthia. Fille de la campagne canadienne, née à la frontière du Maine, elle est élevée par une mère absente et un père aimant mais confit de religion. De sa scolarité chez les bonnes sœurs, elle gardera l’envie d’être unique, d’être à part. Etouffant dans ce monde clos, elle fuit dans l’anonymat de la grande ville. Brillante étudiante de lettres, elle se sent incomplète. Un vide lui colle à la peau. Elle ressent en son corps l’absence de cette sœur morte avant sa naissance, avant d’avoir vécu.

Attirée par les paillettes et la luxure, par un monde inconnu, celui de l’argent facile, celui de la perdition, elle devient Putain. Pas par nécessité, mais par envie. Continuant cette étrange et bouleversante confession sur le ton de la confidence, peu à peu, la salle plonge dans l’obscurité. Le noir se fait. Un son, violent, assourdissant, rock, déchire le silence. Le corps de Véronique Sacri s’agite de spasmes. Sa voix se fait haute, puissante. Son débit s’accélère. Sa parole devient violence, désespérance. Sa colère devient son moteur, sa force et nous emporte dans son sillage. Femme humaine, femme sacrifiée sur l’autel du plaisir masculin, du pouvoir des hommes, des offenses faites au corps objet.

Tel un uppercut, les mots nous sonnent brutalement, férocement. C’est un cri terrible et poignant. C’est une plainte effroyable. Un appel au secours, malheureusement étouffé. Nelly Arcan, l’auteur de ce singulier texte, s’est suicidée à l’âge de 36 ans.

Avec force et simplicité, Véronique Sacri s’approprie ce texte cru et brut et le fait sien. Elle vibre avec les mots, Elle est Cynthia. Elle est Nelly. Elle est la Putain. Elle est cette femme à la lucidité effrayante. Elle rayonne, sublime sur ce champ de ruines, cette vie dévastée, terriblement humaine. Son interprétation d’une justesse impressionnante est magnifiquement soulignée par la sobre mise en scène d’Ahmed Madani.

Longtemps le rideau s’est baissé sur ce destin tragique, que les mots résonnent toujours dans nos âmes et font vibrer nos cœurs… Bouleversant !…

Olivier Frégaville-Gratian d'Amore pour l'Œil d'Olivier. 

Fille du paradis de Nelly Arcan. Théâtre de Belleville. Du 14 au 18 décembre 2016.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
« Il faut aider les Russes qui fuient, qui s’opposent »
Alors que Vladimir Poutine a lancé la Russie dans une fuite en avant en annonçant la mobilisation partielle des réservistes, et des référendums dans les régions ukrainiennes occupées, quelle réaction de la société civile, en Russie ou en exil ? La chercheuse Anna Colin Lebedev et trois exilées qui ont quitté le pays depuis l’invasion de l’Ukraine sont sur notre plateau.
par À l’air libre
Journal — Justice
Ce double condamné que Macron envoie représenter la France
À la demande d’Emmanuel Macron, Nicolas Sarkozy a représenté la France, mardi 27 septembre, aux obsèques de l’ancien premier ministre japonais. Le fait que Nicolas Sarkozy ait été condamné deux fois par la justice, notamment pour « corruption », et soit lourdement mis en examen dans l’affaire libyenne, notamment pour « association de malfaiteurs », ne change rien pour l’Élysée.
par Fabrice Arfi et Ilyes Ramdani
Journal
Logement social : Macron au pied du mur
Après cinq ans de purge, les bailleurs sociaux espèrent un changement de cap pour ce nouveau quinquennat, alors que deux millions de personnes sont en attente d’un logement social. Les éléments budgétaires présentés lundi n’ont guère rassuré.
par Lucie Delaporte
Journal — Budget
Le gouvernement veut trop vite tourner la page du « quoi qu’il en coûte »
Le prochain budget marquera la fin des mesures d’urgence pour l’économie et le système de santé qui dataient de la crise du Covid-19. Le clap de fin du « quoi qu’il en coûte » en somme, dont le gouvernement ne veut plus entendre parler pour résoudre la crise énergétique actuelle. Il pense qu’il pourra maîtriser les dépenses publiques sans pour autant risquer une récession. À tort. 
par Mathias Thépot

La sélection du Club

Billet de blog
Giorgia Meloni et ses post-fascistes Italiens au pouvoir !
À l’opposé de ce qui est arrivé aux autres « messies » (Salvini, Grillo…), Giorgia Meloni et ses Fratelli d’Italia semblent - malheureusement - bien armés pour durer. La situation est donc grave et la menace terrible.
par yorgos mitralias
Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige
Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk
Billet de blog
Italie, les résultats des élections : triomphe de la droite néofasciste
Une élection marquée par une forte abstention : Le néofasciste FDI-Meloni rafle le gros de l’électorat de Salvini et de Berlusconi pour une large majorité parlementaire des droites. Il est Probable que les droites auront du mal à gouverner, nous pourrions alors avoir une coalition droites et ex-gauche. Analyse des résultats.
par salvatore palidda