Pétition pour l'interdiction de l'API dans nos écoles, lycées, collèges: réédition

Cette pétition a été adressée à Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education Nationale d'Emmanuel Macron, dans le cadre de l'appel d'idées mis en place par La République En Marche. Une autre pétition avait déjà concerné le remplacement progressif de chaque manuel scolaire trop volumineux par plusieurs fascicules

Cette pétition pour l'interdiction de l'Alphabet Phonétique International avait déjà donné lieu à une lettre ouverte  adressée en 2007 au ministre Gilles de Robien. Voir le tract datant de 2009, intitulé

« Interdiction de l'A.P.I. demandée pour nos écoles, lycées et collèges »

 

A - Son contenu, en bref:

L'utilisation de l'API apporte les inconvénients majeurs suivants :

1°) aspect rébarbatif de la plupart des graphismes, ce qui en réserve l'utilisation à un petit nombre d'initiés

2°) l'inventaire des sons constitutifs normaux (phonèmes) de la langue française n'a même pas été fait correctement

3°) pour ces deux raisons, un utilisateur lambda de la langue française ne dispose pas de l'outil qui lui permettrait de connaître la prononciation normale exacte de n'importe quel mot, rencontré par exemple à l'occasion d'une lecture

4°) d'où une dégradation générale de la qualité de la prononciation, y compris chez les journalistes de l'audiovisuel. Par exemple, des professionnels bien connus du secteur agricole ont été qualifiés récemment de « producteurs de lés »

 

B - Par rapport à ce réquisitoire écrit il y a huit ans, le ton de l'argumentation Ortograf-FR s'est nettement durci depuis deux ou trois ans, en réaction par rapport aux  résistances intestines qui ont été régulièrement constatées par rapport à toute vraie concertation

La pétition fait ainsi référence aux tentatives de réflexion collective mises en place par les ministres François Bayrou vers 1996, par Luc Ferry en 2003, et aux articles intitulés

1°) « Politique éducative : quelques articles floodés d'un débat complètement saboté »

2°) « Dyslexie à cause de l'API : la preuve du sabotage en bande organisée, c'est l'enfumage qui le cache » (2013)

3°) « En 2016-2017, la gestion crapuleuse de la langue française continue », pdf,  une demi-page

4°) « L'API : ses liens étroits avec la corruption et avec l'incompétence des responsables de l'enseignement du français », dans les blogs de Mediapart:

https://blogs.mediapart.fr/louis-rougnon-glasson/blog/260216/lapi-ses-liens-etroits-avec-la-corruption-et-avec-lincompetence-des-responsables-de-lense

 

C - Ce durcissement de ton se trouve avoir par ailleurs une justification officielle avec le livre intitulé :

« Mais qui sont les assassins de l'école ? », paru fin 2016, écrit par Carole Barjon, rédactrice en chef adjointe du Nouvel Obs, dont l'existence est rappelée au ministre par l'article d'une page intitulé :

« Un livre à la limite d'être censuré : « Mais qui sont les assassins de l'école française ? » »

Voilà qui devrait donc inciter le ministre à la fermeté par rapport aux fameuses résistances intestines du Mammouth, surtout si l'on remarque comment le Nouvel Obs a ensuite encore décidé d'enfoncer le clou, en publiant un article intitulé : « Les assassins de l'école habitent la rue de Grenelle »

 

D - Par rapport à la fameuse opposition droite contre gauche qui est enfin officiellement rejetée par le président Macron, la pétition adressée à Jean-Michel Blanquer devrait plutôt le rassurer par sa neutralité. En effet, le livre de Carole Barjon ne manque pas de démasquer la parfaite complicité des Fillon, Genevard, Sarkozy avec leurs pseudo-adversaires, les syndicats d'enseignants, alors même qu'ils font croire le contraire à leurs électeurs

Voir l'article de deux pages intitulé :

« « Assassins de l'école » : l'expression divise la gauche et met en évidence la filouterie de la droite »

 

E - Au total, la pétition pour l'interdiction de l'API adressée au ministre de l'Education Nationale d'Emmanuel Macron se trouve de bonnes raisons de prétendre contribuer favorablement à la nécessaire refondation de l'école

 

Ortograf-FR (Louis Rougnon Glasson) doc g320-h07-C juillet 2017

.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.