Bernard Pivot contre Vladimir Volkoff: la tactique du roquet

Vers 1980, les révélations de l'écrivain français Vladimir Volkoff sur les sciences mafieuses utilisées en Russie depuis les années 1920 commençaient d'être gênantes pour les médias et le pouvoir politique français. Quand il est passé à l'émission Apostrophes, Bernard Pivot avait tout ce qu'il fallait pour en limiter l'impact

A – Vladimir Volkoff redécouvert début 2018

Début 2018, au hasard d'internet, on découvre soudain l'écrivain français Vladimir Volkoff.

C'est alors une révélation :

« Une quantité de manoeuvres du catalogue de la science du mensonge mafieux constatées depuis 2005 concernant notre fonctionnement politique en général, et la politique éducative en particulier, trouvent une explication globale dans le livre « Désinformation, arme de guerre » » de l'écrivain français Vladimir Volkoff, écrit vers 1980 mais découvert seulement en 2018

Ecrit au temps de la guerre froide, ce livre montre l'existence

- d'une méthode de communication parfaitement élaborée pour tromper et asservir les masses,

- et d'une armée du mensonge parfaitement organisée pour cela, occupant tous les postes-clés et ayant l'exclusivité pour traiter tous les sujets sensibles, au niveau des médias et des sites internet

Voir :

« Enfin ! Quand on découvre « La désinformation, arme de guerre », tout devient clair ! »

- en version pdf, 8 pages :

http://alrg.free.fr/PLCP-2016-06-MME-ORTHOGRAPHE/g385-i01-8p-la-desinfo-arme-de-guerre-enfin-tt-devient-clair-c-tract.pdf

- dans les blogs de Mediapart, avec tous liens utiles :

https://blogs.mediapart.fr/louis-rougnon-glasson/blog/310118/enfin-quand-decouvre-la-desinformation-arme-de-guerre-tout-devient-clair

On se pose alors la question : pourquoi Vladimir Volkoff a-t-il été oublié à ce point ? Comment a-t-il été médiatisé au moment de ses révélations ?

 

B – On trouve dans Wikipédia :

En décembre 1982, Le Monde titre « 1982 : l'année Volkoff » (…)

La gloire est enfin là, et Volkoff fait désormais plusieurs séjours dans l’année à Paris

(...)

Ce succès lui vaut de rencontrer le patron des services de renseignement extérieur français, Alexandre de Marenches, qui (...) se demande comment avertir l’opinion publique du danger de la désinformation

Estimant qu’un ouvrage technique n’aurait aucun impact, Marenches propose à Volkoff d’en faire un roman. Ce thème de « l’empaumement des âmes9 » fascine Volkoff. C’est ainsi qu’il écrit Le Montage, traduit en douze langues, et qui obtient le grand prix du roman de l’Académie française

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vladimir_Volkoff

 

C – En faisant : « Volkoff Pivot » dans Google, on trouve que le dieu de la pensée littéraire unique a bien invité à Apostrophes, vers 1975, quelqu'un au nom ressemblant à Volkoff, mais ce n'était pas lui : la vie mouvementée de Vladimir Nabokov n'a rien à voir avec les révélations de Vladimir Volkoff : celles-ci ne risquaient guère d'avoir l'heur de plaire à l'inventeur des Championnats d'Orthographe

En revanche, l'article de Wilipédia déjà cité indique :

« Invité sur le plateau de l'émission Apostrophes le 24 septembre 1982 pour son roman Le Montage, Vladimir Volkoff est violemment pris à partie par le journaliste et écrivain Pierre Joffroy qui le qualifie de « raciste anti-juif et anti-musulman » et de « fasciste12 ». Volkoff porte plainte pour injures publiques et gagne son procès »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vladimir_Volkoff

 

D - La tactique utilisée par Bernard Pivot pour étouffer dans toute la mesure du possible l'impact des révélations de Vladimir Volkoff est ici la tactique du roquet

Avec cette astuce, Pivot ne pouvait pas être accusé d'avoir censuré Volkoff, mais il avait étouffé l'impact de son message plus surement que l'aurait fait la censure

 

E - Remarque : autre astuce du même catalogue : la ruse du piège multiple

Elle est utilisée par ceux que le Nouvel Obs appelle « les assassins de l'école », parmi lesquels Bernard Pivot s'est tout particulièrement distingué.

En prenant le soin d'éviter un piège relativement évident, on tombe dans un autre aussi dangereux mais beaucoup plus sournois

Le risque que l'on prend soin d'éviter est ici celui du handicap de la non-maitrise de l'orthographe. Il est certainement très réel puisque l'échec qu'il inflige et qui est programmé par les gestionnaires de la langue française concerne 20 à 25% des élèves sortant du système scolaire

Mais les 75% à 80% de français qui arrivent tant bien que mal à échapper à ce premier piège feraient bien de réaliser qu'il en existe au moins deux autres :

1°) un effet boomerang : les petits malins qui tendent le piège de l'orthographe aux écoliers français sont désormais eux-mêmes victimes de la diminution d'intelligence qu'ils s'ingénient à infliger à l'ensemble de population française, à travers l'apprentissage de l'orthographe la plus bête du monde.

L'exemple le plus remarquable de cet efet boomerang est donné par le niveau en dessous de zéro du projet de la droite pour l'école, tel qu'il a été défendu par la députée LR Annie Genevard, C'est l'effrayante nullité de ce projet qui est responsable du désastre-record de la droit e filloniste aux élections présidentielles

Voir :

« La droite va-t-elle perdre les élections à cause de la nullité de son projet pour l'école ? »

La députée chargée de ce projet n'en finit pas de faire des gaffes où elle se jette dans la gueule du loup, en raison d'une méconnaissance totale du dossier qu'elle assume »

http://alrg.free.fr/PLCP-2016-06-MME-ORTHOGRAPHE/g191-g10-3p-la-droite-va-t-elle-perdre-les-elections-c-b-tract.pdf

 

2°) Autre piège auquel se font avoir ceux qui ont évité celui de la non-maitrise de l'orthographe : celui qui du handicap infligé à tous les écoliers de langue française par les complications surabondantes de leur langue

Pour le faire ignorer, la stratégie du silence marche parfaitement. Elle évite tout débat par exemple autour du contenu de l'article intitulé :

« Orthographe et santé : l'exploitation intellectuelle nuit gravement à la longévité »

http://alrg.free.fr/2014-pdf-lrg/f114-b10-1p-ortho-vs-sante-longevite-tract.pdf

Si l'on en juge par le comparatif occasionné par la crise politique belge, la pénalisation imposée par l'apprentissage des mille complications inutiles de la langue française se traduit en fin de compte par

- une amputation de 22% du revenu moyen, autrement dit une pénalisation de 150 000 euros par personne, pour une carrière de quarante ans

- une espérance de vie amputée de deux ans

 

Voir aussi :

« Comment la dictée de Pivot a fabriqué nos voyous » (novembre 2007)

http://alrg.free.fr/politikograf/format-a4/paj-066-711-comment-la-dictee-de-pivot-tract.pdf

 

« Comment la dictée de Pivot a fabriqué nos djihadistes »

On montre ici

- la responsabilité des médias dans le développement du conflit entre le monde occidental et le monde arabo-islamique,

- leur même responsabilité dans les errements de la politique éducative,

- le fait qu'ils utilisent dans les deux cas les mêmes techniques d'informations biaisées et tronquées,

- et le fait que ce n'est pas par hasard s'ils servent à la fois l'industrie des marchands de canons et celle des marchands de béquilles de l'échec scolaire

http://blogs.mediapart.fr/blog/louis-rougnon-glasson/090115/comment-la-dictee-de-pivot-fabrique-nos-djihadistes

 

"C'est une gestion complètement godiche de la langue française qui est la cause de son déclin"

http://www.alfograf.net/ortograf/images/tract/d665-910-4p-gestion-godiche-langue-fse-tract.pdf

 

« Les jeunes, le djihad, et les techniques de tromperie d'Annie Genevard »

Guéguerre avec Najat Vallaud-Belkacem pour créer l'illusion, Chape de plomb stalinienne pour couvrir ses mensonges

http://alrg.free.fr/PLCP-2016-06-MME-ORTHOGRAPHE/g135-g06-fly-jeunes-djihad-et-tromperie-d-annie-g-courriel-tract.pdf

 

POLYCOP-ORTOGRAF-2010-ARTICLE-MDP-2017-07-01

https://blogs.mediapart.fr/louis-rougnon-glasson/blog/220513/polycop-ortograf-2010-recapitulatif-avec-tous-les-liens-en-attendant-la-suite

 

Sorti en 2010, ce polycop regroupe une soixantaine de tracts faits pour être rediffusés spontanément.

La deuxième partie est composée d'articles d'une demi-page, à deux exemplaires par pages, pour pouvoir toucher commodément et à peu de frais le public le plus large possible

 

Ortograf-FR (Louis Rougnon Glasson) doc g486-i04 avril 2018

.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.