Rôles méconnus de Jean-Paul Brighelli et Annie Genevard dans la montée du conflit

Dans une polémique soigneusement étouffée, qui date de 2006, il y a donc dix ans, le mathématicien Laurent Lafforgue a montré comment les propos pseudo-laïques de l'écrivain Jean-Paul Brighelli préparaient l'actuel Troisième Conflit Mondial. On va voir que la députée LR Annie Genevard, "Madame Orthographe", n'est pas en reste sur ce terrain-là

A – Le tandem Brighelli-Genevard

C'est ce même Jean-Paul Brighelli qui, fin 2015, a mis en piste Annie Genevard, ex-enseignante et députée LR du Doubs, en la présentant comme ministrable, dans un article du Point

Annie Genevard, quant à elle, apporte aussi une contribution secrète et remarquable à la montée du Troisième Conflit Mondial, parce qu'elle est, est à la fois, sans en avoir l'air :

- une farouche partisane et une bénéficiaire de la chape de plomb qui cache aux français des analyses comme celles de Laurent Lafforgue

- une farouche partisane de ce qui fait  l'école française du djihad

 

B – Brighelli, 2005 : enfin un espoir fédérateur de refonder l'école

En 2005, Jean-Paul Brighelli avait eu le très grand mérite de publier un livre intitulé : « La fabrique du crétin : la mort programmée de l'école française »,  le seul qui, à l'époque, sortait du discours convenu et brisait le tabou de la descente aux enfers du système éducatif français

C'est ainsi qu'il a été rejoint par diverses personnalités qui souhaitaient une « refondation » de l'école française. Parmi  celles-ci, le mathématicien Laurent Lafforgue, catholique pur jus, médaillé Fields de l'année 2002

 

C – Le mathématicien n'a pas tardé à comprendre, et à expliquer sa rupture

Il se trouve que celui-ci n'a pas tardé de rompre avec fracas et avec de solides explications, après avoir découvert que Jean-Paul Brighelli était un promoteur actif du Troisième Conflit Mondial, dans le même esprit que les artistes de Charlie Hebdo

Chez Brighelli, l'art des caricaturistes de Charlie Hebdo est simplement remplacé par l'art de l'écrivain. Comme eux, il confond passionnément la vraie laïcité avec son contraire, c'est à dire avec la pseudo-laïcité ou laïcité pantalonnade, celle  qui cherche sans en avoir l'air à attiser les conflits entre religions, au lieu d'en décortiquer les cause

Les analyses du mathématicien Laurent Lafforgue à l'encontre de Jean-Paul Brighelli prouvent que  la situation actuelle est la conséquence parfaitement logique et prévisible du fonctionnement politique des médias, des hommes politiques, des marchands de béquilles de l'échec scolaire français. Il se trouve que, parmi eux, Annie Genevard occupe désormais une place centrale

 

D – La chape de plomb des alliés du tandem Brighelli-Genevard

Les fameux blasphèmes de Charlie Hebdo avaient, parait-il, la mission de défendre le grand principe voltairien de la liberté d'expression. Si ça avait été vrai, les grands médias n'auraient pas manqué de faire écho aux analyses de Laurent Lafforgue, en raison de leur importance : elles soulignent en effet le lien entre les discours de haine antireligieuse du type de ceux de JP Brighelli et

- les grands massacres de masse,

- leurs horreurs les plus abjectes de ces massacres,

- l'art avec lequel la propagande officielle arrive à les passer sous silence,

- et la conséquence actuelle de ce silence, qui est le présent renouvellement de telles atrocités au niveau planétaire

La polémique Brighelli-Lafforgue ne risquait pas de faire la une du journal de 20 heures. Si elle n'est pas tombée dans les oubliettes, c'est parce qu'elle a été rapportée par le forum Education de France2 dans un fil de discussion intitulé : « De l'eau dans le gaz chez les Brighelli-Lafforgue »

http://forums.france2.fr/france2/Education/chez-brighelli-lafforgue-sujet_5159_1.htm

Voir aussi le récapitulatif des raisons de sa rupture, donné par Laurent Lafforgue. Il est intitulé:

« Contre le dernier livre de JP. Brighelli et sa condamnation des chrétiens, de l'Église et de la foi »

Citation:

… « On peut deviner que, partant de l'intention de dénoncer les avancées de l'islamisme, vous vous êtes dit en cours de route qu'il était plus sûr de taper en même temps – et plus fort – sur le christianisme. Car, avec l'islamisme, on ne sait jamais, on risque vite sa peau ; tandis qu'avec les chrétiens, on est tranquille, on peut les traiter d'assassins tant qu'on veut, on ne risque rien de notre temps. Et puis, dire du mal du christianisme, cela peut aider à faire passer la pilule du côté des islamistes »

 

E – Remarque importante : dans son excellente analyse, Laurent Lafforgue n'a malheureusement pas encore conscience de l'utilisation criminelle du catholicisme, faite au cours de l'histoire par les dirigeants politiques corrompus, pour entretenir la naïveté populaire

Cet aspect de l'histoire est abordé notamment dans les articles suivants :

« Quand l'Eglise fera acte de repentance pour avoir été l'instrument de Machiavel, les grands voyous trembleront »

« Baiser de Judas, péché de Judas : le sens des mots, la drôlerie des accusations »

Pour son résumé pdf sur une page, cliquer ici

Citation : « les coincés et les bien-pensants d'aujourd'hui sont les premiers responsables de la précarisation de leurs descendants »

« Montalembert, 1850 : l'Eglise au secours de la paix sociale »

Avec l'arrivée de la gauche au pouvoir en 1981, la fonction contre-révolutionnaire de l'enseignement privé catholique a valu à la France la

« Guerre scolaire de 1983-84 : la bataille triangulaire des dindons »

Pour le résumé pdf sur une page, cliquer ici

 

En première conclusion, la polémique Brighelli-Lafforgue donne les clefs de la fragilité d'une société où un public maintenu dans une situation de naïveté et d'immaturité politique fait encore confiance à des appareils politiques corrompus jusqu'à la moëlle, dont la seule motivation est le calcul machiavélique de l'appropriation du pouvoir

 

F - JP Brighelli et Annie Genevard se retrouvent par ailleurs à l'unisson pour un même mensonge, qui sert à rejeter sur la gauche un sabotage du système éducatif français réalisé dans une parfaite complicité entre l'équipe de Sarkozy et les syndicats d'enseignants

Voir les articles suivants :

« Le pb du périscolaire et la tromperie d'Annie Genevard, députée LR »

« Politique éducative et campagne électorale : trois mensonges dans un article signé Jean-Paul Brighelli (09-2015) », une page

 

G – Les contributions d'Annie Genevard à la mise en place du Troisième Conflit Mondial se situent à trois niveaux :

a) complicité avec les peaux de bananes de l'école française du djihad

b) complicité avec la chape de plomb des médias français, chargée d'étouffer la réalité de ces peaux de bananes

c) attisage du conflit entre arabophobes et immigrationistes, en se plaçant du côté des arabophobes, ce qui permet de faire croire croire à son public qu'elle est un rempart contre l'islamisation rampante de la France et ainsi de braconner des voix parmi les électeurs de Jean-Marie Le Pen

 

a) pour sa complicité avec les peaux de bananes du système éducatif français, voir par exemple :

« Annie Genevard : quand on aime l'orthographe, on ne compte pas »

« Comment la dictée de Pivot a fabriqué nos djihadistes »

 

b) pour la complicité de notre députée avec les spécialistes de la manipulation , noter d'abord que les divers articles cités dans le présent billet de blog sont complètement étouffés par la chape de plomb des médias

Pour faire croire que cette chape de plomb n'existe pas, que le débat est ouvert, et que la liberté d'expression est respectée, on a vu qu'une tromperie remarquable a consisté à faire croire que les fameux blasphèmes de Charlie hebdo avaient pour mission de défendre le grand principe de Voltaire, alors qu'ils servaient uniquement à attiser entre le monde musulman et le monde occidental une situation conflictuelle aux retombées juteuses pour des pouvoirs corrompus

Parmi les innombrables astuces utilisées par l'armée de la manipulation la mieux organisée du monde, on notera ici la combinaison des grandes orgues et de la chape de plomb :

- côté grandes orgues, Annie Genevard s'adonne maintenant à un interventionnisme tous azimuts, une multiplication des coups médiatiques, par lesquels elle entend cultiver une image de battante,

- côté chape de plomb, son principal exploit consiste à mépriser souverainement l'invitation au débat concernant la faisabilité de la vraie réforme de notre orthographe, qui avait été énoncée le plus courtoisement du monde par une petite annonce il y a plus de trente ans. La volée de bois vert qu'elle se prend actuellement est tout simplement la forme ultime de cette invitation au débat

 

c) concernant son attisage du conflit entre arabophobes et immigrationistes, voir :

« Annie Genevard et la langue arabe à l'école : coup médiatique et chape de plomb »

« Les jeunes, le djihad, et les techniques de tromperie de la députée Annie Genevard »

pour son résumé pdf sur une page, pour rediffusion facile, cliquer ici

En bref : Annie Genevard répond à une provocation de Najat Vallaud-Belkacem avec deux articles intitulés :

"Enseignement de la langue arabe, arrêtons les hypocrisies !"

et :

« Arabe enseigné dès le CP : voulons-nous vraiment lutter contre le communautarisme ? »

Le problème, c'est qu'une partie importante des jeunes partis en Syrie n'ont nullement eu besoin d'apprendre l'arabe pour se convertir à l'islamisme radical. Les peaux de bananes qui jalonnent le cursus scolaire et dont Madame Orthographe est une farouche partisane ont largement suffi pour cela

Ses deux interventions visant l'enseignement de l'arabe à l'école sont donc l'équivalent d'un cautère sur une jambe de bois quant à leur efficacité., sauf au niveau de la tromperie électoraliste

 

H – Conclusion

La pire des illusions consiste actuellement

- à compter sur les grands médias ou sur nos appareils politiques pour faire avorter un Troisième Conflit Mondial déjà trop bien engagé,

- à tenter encore quelque pari d'une peste contre un choléra quand les élections présidentielles se présentent,

- et à ignorer le pouvoir que tout un chacun possède désormais, grâce à internet, au niveau de la bataille de l'information

 

Voir par exemple:

 

« Ceci n'est pas une pub, mais une invitation à faire respecter votre droit à l'information »

En plus de la rediffusion spontanée des vérités interdites lorsqu'elles sont exemptes de calculs politiciens, n'oubliez pas les possibilités d'actions concrètes évoquées par les articles suivants :

« A chaque anniversaire de l'attentat contre Charlie Hebdo, le 7 janvier, ne manquez pas de faire : la Grande Fête de l'Effet Boomerang », pdf, 1 p

« La crèche de Noël au kangourou : une bombe pour la paix »

« Saints martyrs de Charlie Hebdo : une pétition plus qu'embarrassante pour fêter leur mémoire »

 

Ortograf-FR (Louis Rougnon Glasson) doc g165-g08-H août2016

 .

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.