Offensive sur Gaza et la coopération militaire franco-israelienne de très haut niveau

Une coopération militaire franco-israelienne de très haut niveau, directement concernée par les bombardements de Gaza!!


Elbit Systems (entreprise israélienne spécialisé dans les systèmes pour les drones) et Dassault Aviation
Dassault Aviation et Elbit Systems se sont vu décerner le Trophée 2014 du partenariat le plus dynamique entre la France et Israël au mois d'avril 2014


( cf http://www.dassault-aviation.com/fr/dassault-aviation/actualites/dassault-aviation-elbit-systems-se-vu-decerner-trophee-2014-du-partenariat-dynamique-france-israel/)
_________________________________________

Pourquoi Elbit Systems : Il s’agit d’une société israélienne renommée spécialisée dans les drones. Et, bien sûr, elle est aussi très active dans cette guerre.

Toutes ces sociétés sont intimement liées aux États-Unis. Les Etats-Unis sont le plus grand fournisseur d’aide militaire à Israël. Et cette aide militaire est constituée d’armes.

Ainsi, les entreprises militaires israéliennes ont appris à travailler en symbiose avec l’industrie américaine de l’armement afin de développer ensemble leurs technologies, ainsi, des composants produits en Israël entrent dans l’assemblage d’armes de fabrication américaine.

Donc, en fait, cette attaque sur Gaza n’est pas seulement un salon pour l’industrie de l’armement israéliens, c’est aussi un salon pour l’industrie de l’armement aux Etats-Unis. Et la demande d’armes augmente toujours chaque fois qu’Israël s’engage dans un autre cycle de violence au Moyen-Orient.


"Israeli Aerospace Industries” (IAI) . Une grande entreprise israélienne spécialisée dans la construction aéronautique israélienne. Fondée en 1948, dans la clandestinité, IAI est aujourd’hui une firme aéronautique aux technologies les plus avancées.

Elle a été longtemps chargée de la maintenances des moteurs des réacteurs de la SNECMA (Groupe Safran - Français).
En 1967, suite à la guerre des Six jours, la France (qui était à l'époque le premier fournisseur d'avions pour Israël) mit un embargo sur les armes à destination de ce pays.

Le gouvernement israélien commande à IAI le développement d'un chasseur local destiné à remplacer les Mirage III. Ce fut le début des programmes Nesher (copie du Mirage 5 livrée par Dassault Aviation et Kfir (copie livrée par Mirage III suisse).

Cette société – au beau milieu de cette attaque, a émis des obligations et a essayé de lever des fonds afin de renforcer l’entreprise et d’accroître sa production. Et elle a réussi à rassembler 132 millions de dollars tout juste en une semaine, ce qui équivaut à 132 000 dollars par Palestinien tué alors au cours cette attaque. Aujourd’hui, il y a plus de Palestiniens qui ont été tués, et l’entreprise a émis des obligations supplémentaires. Cette société voit un lien direct entre la violence contre Gaza et sa capacité à trouver de nouveaux marchés pour ses produits.

http://www.agencemediapalestine.fr/blog/2014/08/11/shir-ever-qui-profite-de-loffensive-israelienne-dans-la-bande-de-gaza/

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.