Sarkozy à Chambéry, dans la ville-siège

Suite et pas fin, hélas, du coup de l'état de siège permanent.
Sarkozy à chambéry pour le 150 anniversaire de l'annexion © LA TVNET CITOYENNE
Sarkozy à chambéry pour le 150 anniversaire de l'annexion © LA TVNET CITOYENNE

Suite et pas fin, hélas, du coup de l'état de siège permanent. Un web-reportage de la TV-Net citoyenne sur les cheminots qui ont tenté de manifester à 200m du Palais de justice, où se trouvait Nicolas Sarkozy.

 

 

Le Daubé raconte les à-cotés du déplacement de notre président à Chambéry:

les policiers venus "sécuriser" le site étaient venus par dizaines. Mais le ministère de l'intérieur n'a pas voulu payer leur plateau-repas à 6,50 euros pièce.

Pour éviter tout débordement, le parcours de Nicolas Sarkozy a du faire un crochet marqué pour éviter une rue dans laquelle on trouvait l'appartement d'un militant du NPA!

Mais même les élus avaient préparé du grabuge. La maire de Chambéry, Bernadette Laclais, avait prévu de parler du Lyon-Turin au président lors du passage de Nicolas Sarkozy à l'hôtel de ville. Le protocole lui a fait savoir qu'il n'y aurait pas de discours.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.