"Merci Macron"

"Merci Macron".

 © Fernando Orellana © Fernando Orellana

Cela fait des semaines qu'on peut la voir sur le bord de la A15, dans le Val d'Oise.
Hier j'ai pu m'arrêter brièvement... Très soigneusement accrochée, un peu abîmée par les pluies, par le vent, une image forte.

Depuis un peu plus de quatre mois de manifestations, 22 éborgnés par des tirs de flash-ball. 5 mains arrachées par l'explosion des grenades. Merci Macron. Des milliers de blessés. Mme Redouane, 80 ans, morte. Merci la police. Merci Castaner.

Le préfet, le ministre, le président, sont responsables. Mais aussi le manœuvre à la fin de la chaîne. Celui qui appuie sur la gâchette. Celui qui peut refuser de tirer sur son voisin, qui peut s'interdire de mutiler définitivement son semblable... et qui ne le fait pas.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.