Au secours !

Cette fois, le monde de la culture est menacé d'extinction. La restauration ne va pas mieux.

Et si une lettre ouverte des artistes se rédigeait autour de la demande - l'exigence ? - d'un paragraphe spécial dans l'autorisation officielle de sortie qui sera réclamée après 21h ?

Il pourrait se formuler ainsi : "Retour de théâtre, concert, opéra, cinéma ou restaurant afin de soutenir le monde du spectacle vivant et celui de la restauration, menacés de disparition"

Cela urge !

Le cri - Edvard Munch Le cri - Edvard Munch

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.