La carte de france des implantations nucléaires (civiles et militaires)

Offert gracieusement par le réseau "sortir du nucléaire", cette carte extrémement détaillée (offert dans sa taille "naturelle" en téléchargement) appelle plusieurs remarquesPour obtenir la carte en "Grand Format, il est nécessaire de la télécharger (voir l'espace de téléchargement ci-dessous) et de disposer de Adobe Acrobat Reader (pour lire les fichiers pdf, trés souvent installée "de base" sur les ordinateurs)

Offert gracieusement par le réseau "sortir du nucléaire", cette carte extrémement détaillée (offert dans sa taille "naturelle" en téléchargement) appelle plusieurs remarques

carte_nucleaire-3eed8.jpg

Pour obtenir la carte en "Grand Format, il est nécessaire de la télécharger (voir l'espace de téléchargement ci-dessous) et de disposer de Adobe Acrobat Reader (pour lire les fichiers pdf, trés souvent installée "de base" sur les ordinateurs)

Si on connait assez bien les sites de production nucléaires civils et certains des sites militaires (on sait par exemple que Brest et Toulon recèlent un certains nombre de navires et sous marins à propulsion nucléaire) on sait moins l'emplacement de certains sites de traitement ou d'entreposement de nucléaire civil. La carte ne comprend pas de toute façon un certain nombre de "sources" nucléaires potentialement dangereuses (on se souviens de ce "réacteur" qui permettait de traiter des cancers à partir d'une source nucléaire et qui s'était retrouvé en dépis du bon sens chez un "férailleur", lequel l'avait débité au chalumeau avant que d'en être gravement contaminé) mais recèle certaines surprises (par exemple, j'ai une partie de ma famille à Guérande, et j'ignorait qu'il y avait des résidus d'exploitation minière nucléaire dans la ville)

On ne peut qu'être frappé par le fait que le territoire est quadrillé par les différentes exploitation, et il n'existe pas une région qui en réchappe. Ce qui laisse augurer à long terme des problémes considérables, surtout si on considére que l'industrie nucléaire est une grande spécialiste du déni de dangerosité...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.