marc34000
Marc Le Tourneur, Retraité, ancien cadre d'entreprise de service public
Abonné·e de Mediapart

39 Billets

0 Édition

Billet de blog 2 déc. 2016

Oui, JLM peut être le "deuxième" du premier tour!

Pour beaucoup de lecteurs de Médiapart, Mélenchon n'a aucune chance de participer au deuxième tour. Je pense le contraire avec des arguments précis se référant aux précédentes élections.

marc34000
Marc Le Tourneur, Retraité, ancien cadre d'entreprise de service public
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Quelques réflexions sur le sentiment très partagé que la candidature de JLM n'a aucune chance d'aller jusqu'au deuxième tour. Alors que nous venons d'assister à la déroute des fameuses évidences sondagières et politologiques avec l'élimination en 11 jours de Sarkozy, Juppé, et Hollande, nous continuons à nous laisser aveugler par des sondages sur une échéance encore lointaine. Je suis vieux (68 ans) et mon amour des chiffres et des résultats électoraux me donne un certain recul sur le fait que 2017 n'est sans doute pas déjà "plié".

Pourquoi ?

1 - Le programme de Fillon qui plaît tant à la France des riches, celle qui a voté en masse dimanche (plus de 30% des inscrits dans les Hauts de Seine et moins de 2% dans les villes pauvres de notre beau pays) est un programme provocateur vis à vis d'au moins 60% des Français, Ceux qui ne sont pas déjà retraites aisés ou CSP+! La droite n'avait jamais osé le faire. Pas sûr que ça lui réussisse.

2 - L'expérience de la Présidentielle d'octobre 1969 montre qu'un parti comme le PS peut s'effondrer. Deferre, désigné candidat par le regroupement SFIO/parti radical, en "ticket" avec Pierre Mendès France alors très populaire à gauche, n'a pas dépassé 5%! Je rappelle que cette alliance était au pouvoir seulement 12 ans auparavant, et quue la SFIO n'était jamais descendue en dessous de 15% des voix depuis des décennies. Aujourd'hui, cela peut très bien arriver au candidat du PS (qu'il s'appelle Valls ou Montebourg), vu son impopularité.

3 - Le pourcentage d'électeurs de MLP sera élevé, la partie économique et sociale du programme Fillon l'aidera. En conséquence l'espace laissé aux nombreux autres candidats sera voisin de ce qu'il fut en 2002, cela se jouera entre 18% et maxi 22%.

4 - Dans ce contexte là le résultat de Mélenchon peut le faire figurer dans le peloton des 2éme places ( Duclos qui était le candidat du PC a eu 21% des voix à cette présidentielle de 1969).

Voilà pourquoi, même si les chances sont minces, elles sont aujourd'hui loin d'être nulles pour le 2eme tour.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Clinea, la psychiatrie très lucrative façon Orpea
Les cliniques psychiatriques Clinea sont la filiale la plus rentable d’Orpea. Elles profitent des largesses de l’assurance-maladie, tout en facturant un « confort hôtelier » hors de prix à leurs patients. Pour les soins et le management, le modèle est un copié-collé du groupe.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal — Gouvernement
Le malentendu Pap Ndiaye
Insulté par l’extrême droite et critiqué par certains partisans de Macron, le ministre de l’éducation nationale est en réalité un modéré, loin des caricatures indigénistes et des procès en wokisme. Mais, entouré de proches de Jean-Michel Blanquer et du président, Pap Ndiaye aura du mal à s’imposer.
par Joseph Confavreux et Ellen Salvi
Journal
Législatives : comment le RN cible le rassemblement des gauches
Mediapart a pu consulter les documents fournis aux candidats du parti d’extrême droite pour les législatives. Ils montrent que le parti fait manifestement peu confiance à ses troupes sur le terrain. Ils s'en prennent à la coalition de gauche Nupes, rebaptisée « extrême gauche pro-islamiste ».
par Lucie Delaporte
Journal
Le travail sexuel, angle mort de la Nupes pour les législatives
Le sujet n'a jamais fait consensus à gauche. Le programme de la Nupes est marqué par les positions abolitionnistes, majoritaires dans les partis. Plusieurs acteurs de terrain s'insurgent. 
par James Gregoire

La sélection du Club

Billet de blog
A quoi sommes-nous sensibles ?
La mort des non Occidentaux semble invisible. Qu’ils soient Syriens, Afghans, Nord Africains, du Moyen Orient, d’Asie... Ils sont comme fantomatiques, presque coupables d’effleurer notre champ de vision.
par Bruno Lonchampt
Billet de blog
Couple binational : le parcours du combattant
Si on m’avait dit auparavant, qu’en 2021 je serais mariée, j’aurais éclaté de rire ! Pourtant, par amour, on est capable de tout.
par Amoureux Au ban public
Billet de blog
Mineur·es en danger à la rue, il est urgent de les protéger !
« Les droits de l’enfant ne se discutent pas, encore moins au profit d’affichages politiciens de “lutte contre l’immigration”. » Face au nombre croissant d’enfants migrants en grand danger faute de prise en charge, une soixantaine d'associations locales de terrain et d'organisations nationales tirent la sonnette d’alarme. Ils demandent que « la présomption de minorité soit inscrite explicitement dans la loi. »
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Faire de l’hospitalité un droit fondamental
Dans un livre qui fera date, la juriste Marie Laure Morin propose de faire de l’hospitalité un droit fondamental afin de construire un droit des migrations qui rompe, enfin, avec des législations répressives qui violent les droits humains et menacent l’État de droit. J’ai volontiers accepté d’en écrire la préface.
par Edwy Plenel