Une candidate rassemblant toute la gauche aux présidentielles

Ce qui nous rassemble est infiniment plus grand que ce qui nous différencie. Ce qui nous différencie ne doit pas nous diviser mais enrichir la réflexion commune... Et si c'était une femme qui pouvait sauver la gauche et la France...

marianne-symbole-de-la-france
A deux amies de gauche, qui chacune tente de défendre ardemment son champion ou son égérie...

Vous venez bien involontairement d'illustrer ce qui fait qu'à gauche, on ... perd.

Appelons un chat un chat...

Vos différences sont infiniment moins essentielles que ce qui vous rassemble, et telle des chevalières des temps modernes, le stylo fermement campé sous le bras, vous chevauchez sur le destrier de votre poulain(e) ((lol)) pour pourfendre votre adversaire... au lieu d'être alliées...

Oui, je pense que JLM ne veut pas d'union de la gauche

Oui, je pense que Taubira, malgré sa valeur actuelle, n'a pas l'histoire qui lui permettrait de rassembler...

Mais surtout, aujourd'hui, avons-nous besoin de sortir le CV de chaque personnalité de gauche pour trouver notre champion(ne) ?

Je ne le pense pas.

Ne serait-ce que parce que la gauche s'est tellement envoyé d'anathèmes à la figure en 2017 (et avant, et depuis), que pour trouver quelqu'un ou quelqu'une à qui personne n'a jamais rien reproché, ça va être dur !!!

 

ET POURTANT... Proposition de méthode :

1er Postulat :
On arrêt de s'envoyer les appellations contrôlées de qui est de gauche et de qui ne l'est pas. Disons-le tout net, du PS à la LFI, la gauche est plurielle et ce qui doit la définir n'est ni l'anathème ni l'exclusion, mais la volonté humaniste, laïque, mixte, solidaire, équitable de nos idées.
Ce qui nous rassemble est infiniment plus grand que ce qui nous différencie.
Ce qui nous différencie ne doit pas nous diviser mais enrichir la réflexion commune...

2ème Proposition :
Et si c'était d'abord pour rassembler autour de ce qui pourrait être des valeurs communes, une volonté commune d'avancer ensemble, déjà, ça écarte pas mal de prétendants à l'égo démesuré pour entre par cette voie étroite pour le ou la prétendante, et ça permet de poser les principes...

A Marseille, avec Le Printemps Marseillais, et Mad Mars, nous n'avons pas vraiment fait autrement : le cadre des idées avant la candidature...

3ème Innovation :
Et si c'était une femme... (d'accord, comme innovation, c'est une reprise, mais cette fois, il faudra peut-être la soutenir vraiment)
Parce que nous voyons bien que ce serait enfin une force unique ! Regardez autour de nous, depuis quand la moitié de la planète n'aurait pas des compétences au moins égales à celles de ces candidats mâles qui considèrent que la politique est une affaire d'homme, sans le dire bien sûr...

4ème pièce du Puzzle :
Et donc la dernière pièce du puzzle : et pourquoi faudrait-il quelqu'un de déjà très connu comme étant un jockey des courses à l'élection...
Nous savons bien que ce qui compte, ce n'est plus la préparation par un parti présidentiel comme ce fut le cas pour les premiers secrétaires de ces grands partis dans les années 70-90...

Ce qui compte, c'est la volonté commune de soutenir REELLEMENT notre future candidate...

Parce que, sérieusement, vous croyez que “Sa Jupiterrienne Médiocrité“ (*) avait déjà une image de “Monarc Absolu" (*) deux ans avant son avènement ? Que nenni, tout le monde se gaussait de ce petit banquier devenu ministre à l'ombre de ses protecteurs qui n'avait jamais connu le sacro-saint scrutin... Voyez ce qu'il en advint...

Dés lors que TOUTE la gauche (ou TOUTES LES GAUCHES), sans petit village d'irréductibles, sera rassemblée pour GAGNER et non pas pour se tirer dans les pattes, nous pouvons avoir une force phénoménale...

Alors, chiche ?
Je suis sûr que l'on peut se passer de tous ces jean-foutre qui sourient face caméra, mais veulent tous être calife à la place du calife...
Et trouver une tête bien faite et bien pleine, avec tout ce qu'il faut d'énergie, d'humanité, de jeunesse encore, à qui l'on en va pas reprocher par exemple et par hasard, d'être passée par les Verts, le PS, et pourquoi pas Génération.s, qui ne rejette ni les Communistes ni les Insoumis, qui a pu être Ministre, peu importe le gouvernement, mais qui n'est jamais mise en avant...
Bref, une candidate en capacité de surprendre et de rassembler !

Je sais, la mère noël, elle n'existe pas... Et bien je veux y croire !

Mais quoiqu'il en soit, entendons nous !!! De grâce, entendons-nous !!! Faute de quoi personne ne nous entendra !!!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.