Sans-Papiers et Zapatistes : Ya Basta ! La longue marche vers la liberté

C'était il y a 25 ans, un 23 août. Le pouvoir pensait enterrer tout espoir à coups de hache policière contre le portail de l'église St Bernard occupée par des centaines de Sans-Papiers dont des grévistes de la faim. Deux ans auparavant l'insurrection zapatiste au Chiapas avait rallumé les flammes de la résistance contre l'ordre néo-libéral. Le feu est toujours là. Manifestation samedi 21 août.

Manifestation samedi 21 août 2021

14H00 – République

A l’appel des Collectifs de Sans-Papiers d’Ile-de-France et de la Marche des Solidarités

1er janvier 1994 :

En plein offensive néo-libérale dans le monde entier, l’insurrection zapatiste des communautés indigènes du Chiapas a résonné internationalement comme un appel à la résistance.

La marche pour l’émancipation et un autre monde est lancée.

arton1235
Février-août 1996 :

A Paris des centaines d’étrangerEs « clandestins » sont sortiEs en pleine lumière, occupent des églises, des gymnases, un entrepôt de la SNCF pour obtenir leurs papiers. Ils et elles sont expulséEs violemment de l’église St Bernard par la police le 23 août 1996 mais celles et ceux qui se sont renomméEs « sans-papiers » viennent de lancer un mouvement de collectifs sur tout le territoire.

La marche des Sans-Papiers pour leur régularisation et pour l’égalité a commencé.

La Ballade des sans-papiers © agenceIMmedia

Au Chiapas l’expérience des communautés autonomes et la lutte des Zapatistes contre la logique coloniale et prédatrice du capitalisme ne s’est jamais arrêtée.

autocollants-mds-17octobre-01
Ici la lutte des collectifs de Sans-Papiers et des réseaux de solidarité avec les migrantEs contre le système meurtrier des frontières, pour la régularisation de touTEs, pour l’égalité et la liberté continue.

Il y a un an, des dizaines de milliers de personnes se sont mobilisées aux côtés des Sans-Papiers dans toute la France, le 20 juin et le 18 décembre. De nouveaux collectifs se sont créés. Pendant plusieurs semaines des Sans-Papiers ont traversé le pays pour converger à Paris le 17 octobre avec 60 000 manifestantEs.

 Ce samedi 21 août, 2021 25 ans après l’expulsion violente de l’église St Bernard, les collectifs de Sans-Papiers appellent à manifester jusqu’à l’église St Bernard à Paris pour affirmer la force et la détermination de cette longue marche vers la liberté. Ils ont invité la délégation zapatiste venue en Europe à manifester à leurs côtés.

 

Pour la liberté de circulation et la solidarité internationale contre le système meurtrier des frontières et sa domination coloniale

Contre le capitalisme prédateur qui détruit la terre et nos communautés

Pour la régularisation de touTEs les Sans-Papiers, la fermeture des centres de rétention et un logement décent pour touTEs

 

Liberté, Egalité, Papiers ! 

tract-v1-mds-1ermai2021-2

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.