Marche des Solidarités

Nous, familles des victimes, MigrantEs, ImmigréEs, contre les violences policières, contre la chasse aux migrantEs et aux sans-papiers, contre le racisme d'Etat et le ciblage de la jeunesse et des quartiers populaires, pour la vérité, la justice, la dignité, l'égalité, la liberté, contre les lois d'exception et pour le retrait du projet de loi Macron-Collomb Asile et Immiogration, on appelle toutes et tous à marcher le 17 mars à Paris.

Son blog
49 abonnés Le blog de Marche des Solidarités
Voir tous
  • Wissam : C'est la police qui tue !

    Par
    En ces temps où l'on nous somme d'aimer la police et de condamner les "séditieux" il est temps de rappeler que c'est la police qui tue. Le 5 janvier, rassemblement à Paris pour le rappeler autour de l'exigence de vérité et de justice pour Wissam.
  • La lutte des migrantEs, ça vous intéresse?

    Par
    Il faut croire que les racistes intéressent plus les médias que ceux et celles qui les combattent. Et que les migrantEs sont plus intéressantEs en tant qu’objets et victimes qu’en tant que sujets et combattantEs. Bref pour savoir ce qui s’est passé ce 18 décembre, c’est là, en images et vidéos.
  • 18 décembre - 18h: avec ou sans gilets, avec ou sans-papiers !

    Par
    On marche ensemble ce mardi 18 décembre dans au moins 50 villes du pays, pour la solidarité, pour la liberté de circulation et l'égalité des droits. Ensemble, des quartiers, des rond-points, des écoles et des lieux de travail. infos : https://www.facebook.com/18decembre/
  • 18 décembre : colère noire!

    Par
    Faites circuler ! Partout en France : rendez-vous le 18 décembre à 18h. En gilets, jaunes, rouges ou orangés ou sans gilet. Avec et sans papiers. En colère noire et en solidarité. En hommage à nos frères et sœurs qui sont morts. En lumière et en bruit. Pour la liberté et l’égalité.
  • Persona NON grata ?

    Par
    La section SNMD-CGT du Musée de l'immigration s'indigne du déploiement policier et du dispositif mis en place contre les cortèges de collectifs de sans-papiers et migrantEs le vendredi 23 novembre.