Marches du 14 juillet vers les CRA: personne n’est illégal !

Libérez Tidiane et Seydou, fermons les centres de rétention, ouvrons les frontières ! Des manifestations auront lieu dans toute la France ce samedi 14 juillet vers les centres de rétention mais aussi à Vintimille et dans plusieurs villes européennes. A Paris la marche ira au CRA de Vincennes.

Avant même la loi asile-immigration la France détient le record de l’enfermement des migrantEs, près de 47 000 pour l’année passée.

Ce 14 juillet nous allons marcher :

  • Pour la libération de Seydou Camara et Tidiane War, deux membres des collectifs de sans-papiers qui ont voulu passer la frontière à Calais avec les marcheurs et marcheuses de la Marche solidaire le 8 jullet.

Ils ont été arrêtés avec les autres marcheurs et marcheuses sans-papiers. Les autres ont été libéréEs, le juge des libertés de Rouen a même jugé leur arrestation « déloyale ». Ils risquent l’expulsion. Pas seulement parce qu’ils sont sans-papiers mais aussi parce qu’ils ont osé lutter pour leurs droits.

  • Pour la fermeture de tous les centres de rétention et la libération de tous ceux et celles qui sont incarcéréEs.

Personne n’est illégal. Les centres de rétention font partie, avec la police des frontières, les contrôles au faciès, les systèmes de contrôle et de surveillance du système des frontières qui discrimine, harcèle et tue.

  • Pour l’ouverture des frontières.

Ces quatre dernières semaines 600 migrantEs sont mortEs en Méditerranée suite à l’interdiction des côtés italiennes mais aussi françaises pour les bateaux qui sauvent des migrantEs en mer.

  • Pour le retrait du projet de loi asile-immigration.

Le gouvernement a plus de mal que prévu de la faire passer. La pression doit continuer.

Ce jour de fête nationale qui verra l’armée défiler sur les Champs-Elysées, des manifestations auront lieu dans de nombreuses villes du pays vers les centres de rétention. Des rassemblements auront aussi lieu en soutien en Allemagne et en Belgique. Une manifestation aura lieu côté italien contre la frontière de Vintimille. Et une grande manifestation antiraciste et antifasciste aura lieu à Londres.

La politique contre les migrantEs ne fait que légitimer toutes les dérives racistes et autoritaires et l’impunité policière. Combien de mortEs faudra-t-il encore ? C’est ce système qui a tué Aboubakar à Nantes comme il tue en Méditerranée, dans les Alpes, à Calais et dans les rues de Paris.

L’indignation ne suffit pas : Manifestez !

A Paris départ à 14H devant le bâtiment du Ministère de l’intérieur – Métro Porte de Vincennes

a4-cra-01

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.