Marche des Solidarités : UniEs, solidaires et déterminéEs !

Ce 16 mars les gueux seront des dizaines de milliers à Paris avec mille manières d’exprimer leur rage mais aussi leur espoir et leurs solidarités. Ce pouvoir voudrait dissuader, faire peur ou diviser. Ca ne marchera pas. Nous marcherons.

Nous le savons bien. Quand le pouvoir n’arrive pas à invisibiliser les familles de nos quartiers qui dénoncent les violences policières et les sans-papiers et migrantEs qui se battent simplement (oui simplement !) pour l’égalité des droits, alors il cherche à les présenter comme des sauvages et des violentEs pour légitimer encore plus sa violence et produire plus de racisme. Pour les quartiers il n’y a rien là de nouveau.

citeimmigration

Mais c’est aussi notre fierté. Nous retrouver, nous, Marche des Solidarités, ainsi attaquéEs, au côté des Gilets Jaunes, traités de gueux, de factieux et de dangereux ! Si nous sommes dangereux et dangereuses c’est pour ce pouvoir inhumain ! Ils voudraient dissuader, faire peur ou diviser. Ca ne marchera pas. Nous marcherons.

Ce 16 mars les gueux seront des dizaines de milliers à Paris avec mille manières d’exprimer leur rage mais aussi leur espoir et leurs solidarités. La Marche des Solidarités en sera, solidaire de toutes et tous où qu’ils et elles manifestent dans Paris.

Pour sa part et sans ambiguïté, la Marche des Solidarités manifestera, en assurant collectivement la sécurité de toutes celles et ceux qui choisiront, tout du long ou pour un moment, d'en faire partie, derrière les cortèges de familles de victimes des violences policières et derrière des milliers de sans-papiers et migrantEs organisèEs par les collectifs de sans-papiers et les foyers. Son parcours a été déposé, autorisé et il sera tenu. Nous avons exigé qu’il n’y ait pas de cordons policiers autour de nos cortèges.

Nous partirons de la Place de la Madeleine jusqu’à Opéra par le Boulevard des Capucines où nous croiserons toutes celles et ceux qui seront rassembléEs pour la Marche du Siècle pour un parcours commun de Opéra à République où la Marche des Solidarités sera suivie par la Marche du Siècle. Nous poursuivrons ensuite jusqu’à Stalingrad.

Nous demandons à touTEs et à tous et notamment aux nombreux cortèges venant collectivement à partir de rendez-vous dans les quartiers d’assurer d’être à l’heure pour le départ place de la Madeleine à 13H12. Nous demandons d’assurer une manifestation compacte, bruyante et déterminée, jusqu’au passage de la place de l’Opéra pour permettre la construction d’un cortège géant avec la Marche du Siècle.

A 15H00 nous serons ainsi, par dizaines de milliers, toutes et tous rassembléEs sur les Grands boulevards pour un Acte Commun : genou à terre et poing levé nous serons un défi, à l'image des footballeurs américains, à toutes les violences d’Etat, à la tentative de destruction de nos vies et de la planète.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.