Marche des Solidarités
Nous, familles des victimes, MigrantEs, ImmigréEs, contre les violences policières, contre la chasse aux migrantEs et aux sans-papiers, contre le racisme d'Etat et le ciblage de la jeunesse et des quartiers populaires, pour la vérité, la justice, la dignité, l'égalité, la liberté, on appelle toutes et tous à marcher le 18 décembre, partout en France !
Abonné·e de Mediapart

178 Billets

0 Édition

Billet de blog 18 juin 2020

Manifestations du 20 juin: Partout en France!

Contre le racisme, pour l'égalité, des manifestations partout en France ce samedi pour la régularisation des Sans-Papiers, la fermeture des Centres de rétention, le logement pour touTEs. Ci-dessous les rendez-vous de Marseille à Paris, de Lyon à Rennes, de Lille à Toulouse, de Rouen à Grenoble, Strasbourg, Nantes...

Marche des Solidarités
Nous, familles des victimes, MigrantEs, ImmigréEs, contre les violences policières, contre la chasse aux migrantEs et aux sans-papiers, contre le racisme d'Etat et le ciblage de la jeunesse et des quartiers populaires, pour la vérité, la justice, la dignité, l'égalité, la liberté, on appelle toutes et tous à marcher le 18 décembre, partout en France !
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Les lieux de départ le 20 juin - les communiqués de Marseille et Lyon - La liste des signataires

Alençon : (vendredi 19 juin) 18H00 préfecture

Angoulême : 11H00 devant la mairie

Auch : 10H45 Place Salinis

Avignon : 17H00 Gare centre

Besançon : 15H00 Place de la Révolution

Caen : 15H00 Place de la République

Cahors : 11H00 Mairie

Chambéry : 11H30 Place de la préfecture

Clermont-Ferrand : 15H00 Place de Jaude

Grenoble : 14H00 Place Verdun 15H00 Place Felix Poulat

Hennebont : 15H00 aux Ramparts

Lannion : 11H00 Parvis des droits de l’homme

Le Mans : 15H00 Place de la République

Lille : 13H00 Place Richebe

Lyon : 15H00 Place Bellecour

Marseille : 14H00 Place d’Aix

Metz : 14H00 Parvis des droits de l'homme

Montpellier : 14H00 Préfecture

Nantes : 15H00 Place Bouffay

Paris : 14H00 Nation

Rennes : 15H00 Place Charles de Gaulle

Rouen : 14H30 Parvis Eglise Saint Sever

Saint Etienne : 10H30 Place Jean Jaurès

Saint Nazaire : 16H00 Esplanade des droits de l’homme

Strasbourg : 15H00 Place Kleber

Toulouse : 14H00 Square Charles de Gaulle

Tours : 14H00 Place Jean Jaurès

Valence : 14H00 Fontaine Monumentale

Communiqué d'appel de Marseille

Une Marche pacifique le samedi 20 juin à 14h qui ira de la Porte d’Aix jusqu’au Vieux-port

Nous appelons toutes les associations et les collectifs qui luttent pour les droits de l’homme à nous rejoindre et ​ nous soutenir dans notre lutte légitime pour nos droits.
La régularisation des sans papiers, la liberté de circulation et d’installation est plus que jamais d’actualité !

Pour une régularisation pleine et entière

Une régularisation qui permette à chacun-e de se projeter dans un avenir commun.

La situation sanitaire a rendu visible, même aux yeux de celles et ceux qui ne veulent pas voir, l’indécence et l’inhumanité des conditions de vie faites aux personnes sans papiers.
La crise sanitaire actuelle touche très durement les travailleurs de tous secteurs,les familles d’enfants scolarisés, les étudiants étrangers, les demandeurs d’asile et les mineurs isolés. Plongés dans la précarité et même la faim, ils vivent l’insécurité sociale et sanitaire. A cela s’ajoutent l’angoisse et les violences dans les centres de rétention.

La colère des sans papiers est compréhensible, l’inaction du gouvernement ne l’est pas !

Nous demandons une régularisation immédiate et durable et inconditionnelle des personnes sans-papiers.
Nous exhortons plus que jamais le gouvernement à entendre les voix nombreuses et plurielles qui lui demandent de changer de politique en matière d’immigration. C’est à dire en assouplissant et simplifiant les conditions d’accès a un titre de séjour stable, respectant le droit de la vie privée et familiale et permettant l’accès au travail et à la protection sociale.
Le droit à une vie digne est garanti par le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels (art.6 et 7) ratifié par la France.
Nous demandons la fermeture immédiate de tous les centres de rétentions administratives, notamment celui de Marseille.

Nous dénonçons l’exploitation des migrants (es) qui jouent un rôle économique depuis toujours.
Les sans-papiers ne doivent pas être relégués à être des variables d’ajustement structurel vers le bas du marché du travail !

La coordination des SP de Marseille-13

Nous sommes soutenus par :​ LA CIMADE, EL MANBA, Ligue des Droits de l’Homme LDH, CGT comité des privés d’emploi et précaires, Médecins du monde PACA, RESF, RUSF,Les usagers de la PADA, Collectif les minots de NOAILLES, Le Collectif de St THYS, Le Collectif 5 Novembre Noailles en colère, Collectif des habitants organisés CHO3, Le Collectif des Écoles de Marseille CEM, Marseille Féministe, Agir pays d’Aix et pays dAigues, Mrap 13,Sqpm, Fondation Abbé Pierre, Afrisanté, AITE, ASTI Aix Marseille, Collectif 59 St Just, Rencontres tsiganes, Collectif un Coup de pouce aux migrants, association mon refuge psm 15, Collectif entraide 3, CNT SO, UL CGT St Lazare Joliette, CGT chômeurs précaires,...

Communiqué d'appel de Lyon

DES PAPIERS POUR TOUTES ET TOUS

La Marche des Solidarités appelle à une nouvelle journée de mobilisation nationale le samedi 20 juin dans le cadre de la journée mondiale des réfugiés. Elle appelle à faire converger tous les appels à la régularisation des Sans-papiers vers des initiatives communes.

La crise sanitaire actuelle touche très durement les foyers, les squats, les exilés à la rue : c'est la faim, l’insécurité sociale et sanitaire. Pour les sans-papiers, sans droits, sans revenus : pas d'accès gratuit aux soins et pas de moyens de subsistance...

À cela s'ajoutent la violence et l'angoisse dans les centres de rétention.

 « I can’t breath ». C’est assez ! A l’heure où de partout dans le monde des millions de gens se lèvent pour qu’il n’y ait plus de personnes menacées par le racisme et l’injustice nous demandons la mise en place immédiate des mesures suivantes :

- Accès aux soins pour toutes et tous via des structures indépendantes de la préfecture et des gestionnaires, assurant confiance et confidentialité.

- Fermeture immédiate des Centres de rétention administrative (CRA).

- Ouverture immédiate de lieux sans condition de papiers et de revenus pour permettre un hébergement et une vie collective. Arrêt des procédures d’expulsion contre les squats.

- Suspension des loyers pendant toute la durée de l’urgence sanitaire et apurement des loyers impayés.

- Régularisation inconditionnelle de toutes et de tous les sans-papiers avec droit aux revenus sociaux, droit aux mesures de chômage partiel pour celles et ceux qui travaillaient et accès gratuit à la santé. 

Il y a urgence, sanitaire, sociale et politique. La régularisation des Sans-papiers c’est maintenant !

MANIFESTATION SAMEDI 20 juin 15h - Bellecour

Collectif de soutien aux réfugiés et migrants Lyon-69

Alternatiba/ANV 69, ATTAC 69, CGT Vinatier, CGTÉduc'Action 69, Union Départementale CGT, Union Départementale CNT, Union départementale CNT-SO 69, Collectif Agir Migrants, Collectif Intersquats exilé.es 69, Collectif des étudiantEs étrangerEs, Collectif 69 Palestine, CUM, Émancipation-69, FSU 69, LDH 69, Migrations Minorités Sexuelles et de Genre, MRAP LYON 1-4 et 3-7-8, RESF-69, Union Syndicale Solidaires 69, Solidaires EtudiantEs, Solidaires Retraités 69, SUD santé sociaux 69, UJFP Lyon, EELV 69, Ensemble!, France Insoumise Migrations, L’insurgé, MJCF 69, Nouveau Parti Anticapitaliste, Nouvelle Donne, Parti de Gauche 69, PCF, UPC, Union Communiste Libertaire Lyon...

Signataires de l'appel national

A l’appel des Collectifs de Sans-Papiers et de résidents des foyers,

Bureau des Sans-Papiers, CISPM, CSP13, CSP59, CSP75, CSP Paris 20, CSP92, CSP93, CSP95, CSP d'Alsace, CSP Montreuil, CTSP Vitry, Collectif Schaeffer d’Aubervilliers, COPAF, Droits Devant !!, Groupe Ensemble pour notre régularisation sans exception,

De la Marche des Solidarités,

Et,

ACAT de Poitiers, ACTIT, ADTF, AMDH Paris-IDF, AMF, ANC, ANV COP 21 Marseille, Assemblée antiraciste Paris 20, ASIAD, ASMIE-Solidarité mineurs isolés étrangers, ASTI de Colombes, ASTI de Petit-Quevilly, ASTI de Romans, ASTI de Valence, ATMF, ATTAC, Autremonde, Avec Toits, Bangladesh Community in France, BDS France Marseille, BDS France Montpellier, BDS France Paris, CADTM-France, CAPJPO-EuroPalestine, CDDLE Besançon, CEDETIM, Centre abbé Pierre - Emmaüs d'Esteville, CGT de la Cité nationale de l'histoire de l'immigration, CGT de la Société de Restauration du Musée du Louvre, CGT Energie Paris, CIBELE, Cimade Poitiers, CISEM 38, CIVCR, CNT-FTE, CNT-Solidarité ouvrière, Collectif 20ème Solidaire avec les migrant.e.s, Collectif Bienvenue MigrantEs 34, Collectif "Comprendre les migrations" de Colmar, Collectif des Sorins Montreuil, Collectif de soutien aux réfugiés en Ariège, Collectif de soutien aux Sans-Papiers de France (Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne de France, Haut Conseil des Maliens de France , Conseil de Base des Maliens de France, Confédération Générale des Maliens de France, Comité de défense des Libertés Démocratiques au Mali, Comité Culturel pour la Maison du Mali, Association de la Jeunesse Franco-Malienne, Coordination Générale des Maliens d'Île de France), Collectif de soutien de l’EHESS aux sans-papiers et aux migrant-e-s, Collectif du 5 novembre - Noailles en colère, Collectif féministe Las Rojas, Collectif "Justice et Vérité pour Babacar", Collectif Loire « Pour que personne ne dorme à la rue », Collectif Réfugiés du Vaucluse, Collectif Solidarité Migrants-Etorkinekin Pays Basque et Sud Landes, Collectif Saint-Lois d'Aide aux Migrants, Collectif vigilance  pour les droits des étrangers Paris 12ème, Comité contre le racisme de Gérardmer, CORENS, Courant international Socialisme ou Barbarie, CRID, CRLDHT, DAL, Décoloniser les arts, DNSI 67, DNSI 86, Ecole Thot, EELV, EELV Paris 18, Ensemble, Etats Généraux des Migrations, EVTC, Extinction Rébellion Montreuil, Extinction Rébellion PEPPS, FASTI, Filles et Fils de la République, Fondation Frantz Fanon, France Association of Child education Bangladesh, FSU, FTCR, Gasprom-Asti de Nantes, GAT réfugiés migrants FI 35, Genepi, GMI, La Cimade, La Conquête du Pain, Le Paria, LDH Rennes, LIFPL, MAN Fédéral, Maison Internationale de Rennes, Missing at the borders/ les disparus aux frontières, Mission Ouvrière Rouen, Modus Operandi Grenoble, Montreuil Rebelle, Mouvement Utopia, MRAP, MRAP Vaucluse, Nous Toutes 35, Nouvelle Jungle - Lille, NPA, Organisation de Femmes Egalité, Pas d'enfants à la rue à Valence, Parti des travailleurs de Tunisie - Section France, PEPS, PIR, Potere al Popolo Paris, Québriac Migrants Solidarités, Réseau de Lutte contre le Fascisme en Isère, Réseau Foi & Justice Afrique Europe, REMCC, RESF Jeunes 69, RESF Vaucluse, Revendications d'une Pandémie, Revue d’Études Décoloniales, RUSF 34, SMG, SNPES-PJJ/FSU, Solidarité et Langages de Valence, Stop Précarité, SUD Culture Solidaires, SUD Education 92, SUD Education 93, Syndicat des Quartiers Populaires de Marseille, TadamunExil70, Tous Migrants, UCL, UD Solidaires Val de Marne, UJFP, UL Solidaires-93 Montreuil, UPML, Union Syndicale Solidaires, UTAC, Un Toit c'est Un Droit Rennes, Voies Libres Drôme, Voisins Solidaires de Versailles, ZSP18

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
Quand le candidat parle, ses militants frappent
À Villepinte comme à Paris, des antifascistes se sont mobilisés pour ne pas laisser le premier meeting d’Éric Zemmour se tenir dans l’indifférence. Dans la salle, plus de 10 000 personnes s’étaient réunies pour l’entendre dérouler ses antiennes haineuses, dans une ambiance violente.
par Mathieu Dejean, Mathilde Goanec et Ellen Salvi
Journal — Politique
En marge du meeting de Zemmour, des habitants de Seine-Saint-Denis fustigent « sa politique remplie de haine »
Éric Zemmour a tenu le premier meeting de sa campagne présidentielle dans un département qui représente tout ce qu’il déteste. Cibles quotidiennes des injures du candidat d’extrême droite, des citoyens de Villepinte et des alentours témoignent.
par Hannah Saab (Bondy Blog)
Journal — Gauche(s)
À La Défense, Jean-Luc Mélenchon veut montrer qu’il est le mieux armé à gauche
Lors de son premier meeting parisien, le candidat insoumis à la présidentielle s’est posé comme le pôle de résistance à la droite et à l’extrême droite. Il a aussi montré sa capacité de rassemblement en s’affichant aux côtés de nombreuses personnalités de gauche.
par Pauline Graulle
Journal — Europe
En Andalousie, la colère intacte des « travailleurs du métal »
Après neuf jours d’une grève générale qui a embrasé la baie de Cadix, le retour au calme semble fragile. Nombre d’ouvriers des chantiers navals ou de l’automobile n’en peuvent plus de la flambée des prix comme de la précarité du secteur. Ils se sentent abandonnés par le gouvernement – de gauche – à Madrid.
par Ludovic Lamant

La sélection du Club

Billet de blog
« Une autre vie est possible », d’Olga Duhamel-Noyer. Poings levés & idéaux perdus
« La grandeur des idées versus les démons du quotidien, la panique, l'impuissance d’une femme devant un bras masculin, ivre de lui-même, qui prend son élan »
par Frederic L'Helgoualch
Billet de blog
Sénèque juste avant la fin du monde (ou presque)
Vincent Menjou-Cortès et la compagnie Salut Martine s'emparent des tragédies de Sénèque qu'ils propulsent dans le futur, à la veille de la fin du monde pour conter par bribes un huis clos dans lequel quatre personnages reclus n’en finissent pas d’attendre la mort. « L'injustice des rêves », farce d'anticipation à l’issue inévitablement tragique, observe le monde s'entretuer.
par guillaume lasserre
Billet de blog
J'aurais dû m'appeler Aïcha VS Corinne, chronique de l'assimilation en milieu hostile
« J’aurai dû m’appeler Aïcha » est le titre de la conférence gesticulée de Nadège De Vaulx. Elle y porte un regard sur les questions d’identité, de racisme à travers son expérience de vie ! Je propose d'en présenter les grands traits, et à l’appui d’éléments de contexte de pointer les réalités et les travers du fameux « modèle républicain d’intégration ».
par mustapha boudjemai
Billet de blog
Ah, « Le passé » !
Dans « Le passé », Julien Gosselin circule pour la première fois dans l’œuvre d’un écrivain d’un autre temps, le russe Léonid Andréïev. Il s’y sent bien, les comédiens fidèles de sa compagnie aussi, le théâtre tire grand profit des 4h30 de ce voyage dans ses malles aérées d’aujourd’hui.Aaaaah!
par jean-pierre thibaudat