Marche des Solidarités
Nous, familles des victimes, MigrantEs, ImmigréEs, contre les violences policières, contre la chasse aux migrantEs et aux sans-papiers, contre le racisme d'Etat et le ciblage de la jeunesse et des quartiers populaires, pour la vérité, la justice, la dignité, l'égalité, la liberté, contre les lois d'exception et pour le retrait du projet de loi Macron-Collomb Asile et Immiogration, on appelle toutes et tous à marcher le 17 mars à Paris.
Abonné·e de Mediapart

177 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 juil. 2018

Collomb démission ! Libérez nos camarades sans-papiers ! Manifestation le 27 juillet

A l'instigation des collectifs de sans-papiers, les collectifs et associations de la Marche des Solidarités appellent à manifester ce vendredi alors qu'en pleine "affaire Benalla" Gérard Collomb continue la chasse aux sans-papiers, que sa police continue à matraquer et qu'il voudrait pouvoir, enfin, faire passer la loi asile-immigration.

Marche des Solidarités
Nous, familles des victimes, MigrantEs, ImmigréEs, contre les violences policières, contre la chasse aux migrantEs et aux sans-papiers, contre le racisme d'Etat et le ciblage de la jeunesse et des quartiers populaires, pour la vérité, la justice, la dignité, l'égalité, la liberté, contre les lois d'exception et pour le retrait du projet de loi Macron-Collomb Asile et Immiogration, on appelle toutes et tous à marcher le 17 mars à Paris.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Collomb démission !

Libérez nos camarades sans-papiers !

Manifestation vendredi 27 juillet

15H30 Place de la République

Rassemblement des collectifs de sans-papiers à partir de 14H30 – Place de la République

Pour aller au ministère de l’intérieur (métro St Philippe du Roule rassemblement à 17H30)

Nous exigeons que Gérard Collomb démissionne pour que soit infligé un premier recul à toute la politique qu’il incarne et à ce pouvoir.

Parce que Collomb c’est le chef de la police, en uniforme ou en costume, de la préfecture ou de l’Elysée, qui matraque, éborgne, viole et assassine en toute impunité, aux frontières, dans nos quartiers et dans les manifestations. Aboubakar a été tué à Nantes. Mohamed a été tabassé en plein tribunal de Paris.

Parce que Collomb c’est l’Etat qui couvre et récompense ses hommes de main alors qu’il enferme les sans-papiers et laisse se noyer les migrantEs par milliers en Méditerranée.

Parce que Collomb n’a rien vu ni rien entendu quand il s’agit de violence d’Etat mais qu’il affirme de manière ouvertement raciste en reprenant la prose fasciste qu’il y a une « submersion migratoire ».

Parce que Collomb est l’autre nom de la loi asile-immigration et qu’il devrait être de plus en plus évident que ce ne sont pas les immigréEs, avec ou sans papiers, qui sont de trop, c’est cette loi, la logique qui l’inspire et celui qui veut la faire passer.

·         Liberté pour les deux militants de la CSP 75 mis en centre de rétention à Vincennes et le militant de la CSP 59 arrêté la semaine dernière à Paris !

·         Fermeture des centres de rétention et ouverture des frontières !

·         Retrait immédiat du projet de loi Collomb !

·         Régularisation de tous les sans-papiers ! 

Tant que nos exigences n’auront pas abouti, ces manifestations auront aussi lieu les vendredis suivants, 3, 10 et 17 août. Une manifestation aura lieu le samedi 25 août pour la commémoration de la lutte des sans-papiers et l’expulsion de l’église St Bernard en 1996.

Marche des Solidarités – marche.des.solidarites@gmail.com – fb Marche des solidarités – blogs.mediapart.fr/marche-des-solidarites

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Husain, Shahwali, Maryam... : ces vies englouties au large de Calais
Qui sont les vingt-sept hommes, femmes et enfants qui ont péri dans la Manche en tentant de rallier la Grande-Bretagne ? Il faudra des semaines, voire des mois pour les identifier formellement. Pour l’heure, Mediapart a réuni les visages de dix de ces exilés, afghans et kurdes irakiens, portés disparus depuis le naufrage du 24 novembre.
par Sarah Brethes (avec Sheerazad Chekaik-Chaila)
Journal — Éducation
« On veut comprendre pourquoi le collège n’a rien fait »
Près d’un mois après le suicide de Dinah, 14 ans, ses parents ont déposé plainte pour « harcèlement » et accusent le collège de non-assistance à personne en danger. Plusieurs témoins dénoncent la passivité de l’établissement. La direction dément tout dysfonctionnement.
par David Perrotin
Journal
LR : un duel Ciotti-Pécresse au second tour
Éric Ciotti est arrivé en tête du premier tour du congrès organisé par Les Républicains pour désigner leur candidat ou leur candidate à l’élection présidentielle. Au second tour, il affrontera Valérie Pécresse, qui a déjà reçu le soutien des éliminés Xavier Bertrand, Michel Barnier et Philippe Juvin.
par Ilyes Ramdani
Journal
Étudiants précaires : une petite prime et des bugs
Plutôt que de réformer le système des bourses, le gouvernement a décidé d’accorder une prime inflation de 100 euros aux étudiants boursiers. Les serveurs du Crous n’ont pas tenu le choc, les bugs se sont multipliés et nombre d’étudiants n’ont pas pu faire leur demande dans les délais.
par Khedidja Zerouali

La sélection du Club

Billet de blog
Exaspération
Rien n’est simple dans la vie. Ce serait trop facile. À commencer par la dépendance physique à perpétuité à des tiers, professionnels ou non. Peut-être la situation évoluera-t-elle un tant soit peu lorsque les écoles de formation aux métiers du médico-social et du médical introduiront la Communication NonViolente (CNV) et le travail en pleine conscience dans leurs modules ?
par Marcel Nuss
Billet de blog
Précarité = Adelphité
Nous exclure, nous isoler, nous trier a toujours été admis; nous sacrifier n’a jamais été que le pas suivant déjà franchi par l’histoire, l’actualité nous a prouvé que le franchir à nouveau n’était pas une difficulté.
par Lili K.
Billet de blog
SOS des élus en situation de handicap
Voilà maintenant 4 ans que le défenseur des droits a reconnu que le handicap était le 1er motif de discrimination en France, pourtant les situations de handicap reconnues représentent 12% de la population. Un texte cosigné par l’APHPP et l’association des élus sourds de France.
par Matthieu Annereau
Billet de blog
Handicap, 4 clés pour que ça change !
Engagée depuis vingt ans pour l’égalité des droits de toutes et tous, je constate comme chacun que les choses avancent très peu. Les changements arriveront lorsqu’il sera compris que le handicap est un sujet social dont tout le monde doit s’emparer. Le 3 décembre, journée internationale du handicap : voici 4 solutions pour qu’advienne enfin une société inclusive !
par Anne-Sarah Kertudo