Occupation de l'ambassade du Tchad : la crapulerie des médias français

Mardi de jeunes Tchadiens en lutte contre le régime dictatorial d'Idriss Déby et l'ingérence française ont occupé l'ambassade du Tchad obligeant l'ambassadeur à fuir leur colère. Pour contrer l'immonde couverture des médias français nous publions ci-dessous leur communiqué.

Pour le Figaro ou Le Monde ces jeunes Tchadiens ne pouvaient bien sûr pas "parler" politiquement : ils seraient venus à l'ambassade pour obtenir leur passeport... et se seraient mis en colère selon un "anonyme opposant tchadien". Et de relayer la communication du régime les présentant comme des "délinquants".

"Nous ne voulons pas de la charité, nous arracherons notre liberté". Le communiqué distribué publiquement sur place par ces migrants s'adresse autant au pouvoir français qu'au régime tchadien. Il est un démenti cinglant aux mensonges. Il n'y a rien à ajouter.

Seulement : une partie d'entre eux ont été relâchés hier. Certains vont sans doute être poursuivis pour avoir voulu "arracher leur liberté". Avec eux c'est aussi de la nôtre dont il s'agit.

55244641-854784884854450-2032970336600850432-n

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.