Marche des Solidarités
D’où que l’on vienne, où que l’on soit né·e, Notre pays s’appelle Solidarité
Abonné·e de Mediapart

207 Billets

0 Édition

Billet de blog 1 juil. 2022

Marche des Solidarités
D’où que l’on vienne, où que l’on soit né·e, Notre pays s’appelle Solidarité
Abonné·e de Mediapart

On est là et on lâche rien !

On était là ce mardi 28 juin. Devant l’Assemblée nationale. Et ça faisait longtemps qu’on n’avait pas vu autant de député·e·s venu·e·s soutenir et s’adresser aux Collectifs de Sans-Papiers, pour l’égalité des droits et contre le racisme. Ci-dessous des vidéos.

Marche des Solidarités
D’où que l’on vienne, où que l’on soit né·e, Notre pays s’appelle Solidarité
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Illustration 1

On était là ce mardi 28 juin. Devant l’Assemblée nationale. Et ça faisait longtemps qu’on n’avait pas vu autant de député·e·s venu·e·s soutenir et s’adresser aux Collectifs de Sans-Papiers, pour l’égalité des droits et contre le racisme.

C’était les débuts de la nouvelle Assemblée. Mais c’était bien mieux dehors !

On était là, plusieurs centaines, CSP75, CSP17, CSP20, CSP Montreuil, Droits Devant !!, CTSP Vitry94, CSP Paris8, les grévistes de Chronopost, DPD, RSI, la Marche des Solidarités. Comme on était là ces derniers mois, avec la Campagne Antiracisme et Solidarité, le 19 mars, le 16 avril contre le fascisme et la politique de Macron qui lui fait marchepied, le 11 juin…

On était là, parce que la veille la préfecture avait cédé, elle qui voulait que le rassemblement se tienne loin, loin de l’Assemblée.

On était là, en hommage aux victimes de Melilla, en tristesse et en colère.

On était là, pour l’égalité des droits, contre le racisme et le fascisme, pour l’ouverture des frontières, la régularisation des Sans-Papiers, l’ouverture de guichets collectifs en préfecture, dans toutes les préfectures.

Et beaucoup de député·e·s sont venu·e·s, Rachel Keke en tête, au moins 25 député·e·s. On ne peut tou·te·s les citer, Aurélie Trouvé, Eric Coquerel, Danielle Simonnet, Manuel Bompard, Adrien Quatennens et beaucoup d’autres. Et puis Mathilde Panot avec une délégation du groupe de la NUPES.

Avec aussi des interventions de « On s’en mêle », de Anzoumane Sissoko pour les collectifs de la Marche des Solidarités, de Ali El Baz du Gisti sur le drame de Melilla (Nacer El Idrissi président de l’ATMF s’était excusé de ne pas pouvoir être présent), d’Aboubacar Dembélé, au nom des grévistes des piquets et bien sûr de représentants de tous les collectifs de Sans-papiers.

Contre le racisme et le fascisme, pour l’égalité des droits et la justice sociale - 1ère intervention lors du rassemblement du 28 juin !

On est là et comme l’a dit Rachel Keke, porte-parole de la grève victorieuse des femmes de chambre de l'hôtel Ibis Batignolles et députée : on lâche rien !

Intervention de la députée Rachel Keke - Rassemblement devant l'assemblée nationale 28 juin © Campagne Antiracisme et Solidarité

Intervention d'Anzoumane Sissoko, porte-parole de la Coordination Sans-Papiers 75 :

Intervention d'Anzoumane Sissoko - Rassemblement devant l'assemblée nationale 28 juin © Campagne Antiracisme et Solidarité

Intervention d'Aurélie Trouvé, présidente du parlement de l’Union populaire, ancien porte-parole d'Attac et députée : https://youtube.com/shorts/IsbozErNiKQ?feature=share

Intervention d'Adrien Quatennens, coordinateur de La France Insoumise et député :

Intervention du député Adrien Quatennens - Rassemblement devant l'assemblée nationale 28 juin © Campagne Antiracisme et Solidarité

"Les expulsions, y en a marre ! Les gardes à vue, y en a marre, régularisation !" : https://youtube.com/shorts/OlAieeRhSoM?feature=share

#ouvrezlesfrontières
#ouvrezlesguichets
#pasdefascistesdansnosquartiers
#égalitédesdroits
#justicesocialeetclimatique
#régularisationdessanspapiers

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte