marianneacqua
Professeure de Lettres. Chercheuse de complots et de manigances dans la littérature publiée au tournant des XVIIIe et XIXe siècles.
Abonné·e de Mediapart

8 Billets

0 Édition

Billet de blog 24 déc. 2021

"Zéphyr" de Mourad Merzouki : danser à contrevent

Quelques propos sur les corps dansants de Mourad Merzouki.

marianneacqua
Professeure de Lettres. Chercheuse de complots et de manigances dans la littérature publiée au tournant des XVIIIe et XIXe siècles.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

J’aime la danse à bien des égards car j’y trouve une énergie dont le cinéma semble se départir depuis quelques années. Cette énergie loge, au sein même de l’œuvre, une interrogation sur l’existence de cette œuvre, comme si son créateur s’émerveillait de la voir apparaître là, sous ses yeux, et se demandait ce qui avait pu donner naissance au prodige. Cette interrogation peut prendre la forme d’un personnage dont l’identité est énigmatique. Prenons l’exemple bien connu de Mary Poppins. Qui est cette femme qui gronde son reflet et porte une maison entière dans son sac ? À ses côtés, Bert n’est pas un personnage moins troublant. Qui est cet homme qui se prétend musicien de rue, crayonneur de trottoir et ramoneur londonien ? À eux deux, ils animent les dessins colorés et allègent les corps pesants, alors on se demande si ces illusionnistes ne sont pas les allégories joyeuses du cinéma. Par un jeu discret de sonorités suggestives, ils portent dans leur nom le principe de la magie et du jeu puisque l’un bursts et l’autre pops, comme des apparitions fulgurantes, des apparitions dansantes qui rient, s’envolent et inventent des images mouvantes.

Hier, j’ai assisté à la représentation du dernier spectacle de Mourad Merzouki intitulé Zéphyr. Ici, pas de personnages, juste des corps qui se tordent, se contractent et se soulèvent parce qu’ils luttent contre le dieu du vent. Au fil des contorsions, c’est une définition de la danse qui nous est livrée. Danser, c’est résister aux forces de la nature qui nous vieillissent et nous appesantissent. Les corps chutent mais se redressent in extremis. La chorégraphie de Merzouki se forme là, sur la corde tendue du funambule, au bord de la mer et du précipice. Pour survivre, il faut danser ; il faut se transformer en feuille de papier bleu qui se froisse et se promène dans le vent ; il faut tendre les bras et les tourner en hélice ou se cacher sous un voile et faire la sirène tentaculaire car la danse plie et déplie les organismes jusqu’à la métamorphose qui ravive plus qu’elle ne tue. Et puisque la scène est le lieu de cette renaissance, elle change de couleur et perce le fond bleu d’une tache de chair toute rouge qui se meut et s’étire. Une tache de vie dans la froideur.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
La majorité embarrassée par l’affaire Abad
Après les révélations de Mediapart concernant le ministre Damien Abad, visé par deux accusations de viol qui ont fait l’objet d’un signalement à LREM le 16 mai, la majorité présidentielle peine à justifier sa nomination au gouvernement malgré cette alerte. La première ministre a assuré qu’elle n’était « pas au courant ».
par Marine Turchi
Journal — Violences sexuelles
Violences sexuelles : Damien Abad nommé ministre malgré un signalement adressé à LREM
L’ancien patron des députés LR, Damien Abad, a été nommé ministre des solidarités en dépit d'un signalement pour des faits présumés de viols adressé à LREM et LR par l’Observatoire des violences sexistes et sexuelles en politique. Deux femmes, dont Mediapart a recueilli les témoignages, l’accusent de viol, en 2010 et 2011. Il conteste les faits.
par Marine Turchi
Journal — Europe
À Kharkiv, des habitants se sont réfugiés dans le métro et vivent sous terre
Dans le métro ou sous les bombardements, depuis trois mois, la deuxième ville d’Ukraine vit au rythme de la guerre et pense déjà à la reconstruction.
par Clara Marchaud
Journal
La haute-commissaire de l’ONU pour les droits humains en Chine pour une visite à hauts risques
Michelle Bachelet entame lundi 23 mai une mission officielle de six jours en Chine. Elle se rendra au Xinjiang, où Pékin est accusé de mener une politique de répression impitoyable envers les populations musulmanes. Les organisations de défense des droits humains s’inquiètent d’un déplacement trop encadré et de l’éventuelle instrumentalisation. 
par François Bougon

La sélection du Club

Billet de blog
Racisme systémique
Parler de « racisme systémique » c’est reconnaître que le racisme n’est pas uniquement le fait d’actes individuels, pris isolément. Non seulement le racisme n’est pas un fait exceptionnel mais quotidien, ordinaire : systématique, donc. Une définition proposée par Nadia Yala Kisukidi.
par Abécédaire des savoirs critiques
Billet de blog
La condition raciale made in USA
William Edward Burghardt Du Bois, alias WEB Du Bois, demeure soixante ans après sa mort l’une des figures afro-américaines majeures du combat pour l’émancipation. Magali Bessone et Matthieu Renault nous le font mieux connaître avec leur livre « WEB du Bois. Double conscience et condition raciale » aux Editions Amsterdam.
par Christophe PATILLON
Billet de blog
Attaques racistes : l'impossible défense de Pap Ndiaye
L'extrême droite et la droite extrême ont eu le réflexe pavlovien attendu après la nomination de M. Pap Ndiaye au gouvernement. La réponse de la Première ministre est loin d'être satisfaisante. Voici pourquoi.
par Jean-Claude Bourdin
Billet de blog
L'extrême droite déchaînée contre Pap Ndiaye
Le violence des propos Pap Ndiaye, homme noir, annonce une campagne de criminalisation dangereuse, alors que les groupes et militants armés d'extrême droite multiplient les menaces et les crimes.
par albert herszkowicz