Rendre des comptes

Voilà, au calme et en retraite, j'ai rassemblé mes notes, mes souvenirs sont apaisés, et je peux raconter, éclairer les coulisses, tout simplement. Le livre s'appelle LA RESTITUTION. Cette histoire commence il y a trente ans, quand les mots développement durable ne parlaient qu'aux spécialistes.

Le 31 mars, à 3 heures du matin, Maurice Schumann proclama une femme écologiste inconnue présidente de la Région Nord-Pas-de-Calais.
La rédaction du quotidien régional titra: Est-ce bien raisonnable?
Aujourd'hui, après ce mandat et deux de sénatrice, je dévoile les coulisses des institutions et vous propose de répondre par vous même à cette question.

Ce que j'ai appris revient de droit aux gens qui payent ce que mettent en oeuvre les élus, qui votent pour choisir un sens à l'évolution de notre société, et qui, au gré des projets réalisés, voient leurs conditions de vie s'altérer ou s'améliorer.
A l'heure où les médias offrent des bribes de plus en plus brèves, et donc de plus en plus caricaturales des débats politiques, et de la vie des institutions, je veux monter que l'activité politique est à la portée de tous et qu'avec bon sens et travail, chacun peut exercer un mandat d'élu.

Germinal, relations nord-sud, conflits des intermittents, grenelle de l'environnement, gestion du risque épidémique, OGM et pesticides, élaboration de la loi éducation, écriture de la loi lanceurs d'alerte, je vous emmène dans ce qui fut mon quotidien.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.