Lette à une voisine du 12e, Marie Pierre Delaporte, qui travaille au Mahj....

j'ai toujours préféré Lula au Parti Socialiste, et c'est difficile à faire entendre à la bourgeoisie bobo de gauche parisienne, qui rallie Macron et Hidalgo, par principe. Il suffit encore de lire Joffrin dans Libé ce soir, et entendre sa façon toute MSHienne de discréditer un homme, avec le mépris propre aux parisiens qui se croient, oui, le centre du monde !!!

Je m'étais toujours sentie si bien au Mahj, des gens gentils, un accueil superbe…. jusqu'à l'entourlouppe du 16 juillet.... et votre refus, Marie Pierre, doublé de demande paradoxale, dans le bénévolat du 1er septembre, fête du patrimoine juif !

Je retiendrai seulement ceci, Marie-Pierre Delaporte:

que nous sommes voisines dans le 12e, et que nous n’y avons pas en partage certains de vos amis, qui à moi, m’ont tellement fait de graves croche-pieds, même très graves, que je ne peux plus les «  aimer »,

et que, pour la première fois, je m’aperçois que vous vous êtes rangée de leur côté, jusque dans leurs pratiques délétères consistant à TENTER DE CACHER DES VIOLENCES RÉELLES…., à commencer par la mairie du 4e, et donc par complicité avec :

- la maire du 12e,

- Médiapart dans leur double jeu maintenant fréquent…,  ne reconnaissant pas leurs alliances souterraines avec certains au Parti Socialiste, notamment parmi les universitaires  !

- certains dans les circuits universitaires, … proches des socialistes ( que j’aurais tant aimé qu’ils soient honnêtes !)

- le commissariat du 12e arrondissement qui a promu et entretenu toutes les violences que j’ai subies dans mon immeuble pendant si ans,…à cause d’un énorme trafic de stups, qui me voit aujourd’hui vivre dans un immeuble de 6 étages quasiment totalement vide !!!

- La terrasse de Gutenberg, qui ne pouvait pas me laisser crier dans le désert toutes ces années….

- Enfin, la fameuse Commune d’Aligre, naguère sous autorité de la Mairie du 12e et de son député socialo P. Bloche, d’où vous m’avez resservie une certaine Cécile comme conférencière, d’une façon organisée en coup fourré, PREPARÉ, vous déjà sortie des murs du Mahj, rencontrée dans la rue, tandis que vous me faisiez remettre un billet d’entrée à la conférence sur Helena Rubinstein ( la première fois que je réservais: ça m’a refroidi!) , par un des responsables de la sécurité: pour me pièger et m’obliger à assister à ce que j’aurais refusé catégoriquement si j’avais été prévenue: avec Bertrand, c’étaient des gens imbuvables et violents….naguère !!!

Car existent des complicités réelles pendant toutes ces années, à partir de 2002, entre la Commune d’Aligre, le Commissariat du 12e, la mairie du 12e et, La Terrasse de gutenberg et maintenant je le comprends, Médiapart, plus votre conférencière, depuis peu:

QUI SONT TOUS DES GENS AYANT LAISSE FAIRE LES ANNEES DE TORTURE PSYCHIQUE ET VIOLENCES PHYSIQUES PERPETRÉES SUR MA PERSONNE,

au prétexte d’un énorme trafic de stups dans mon immeuble, à deux pas ( pas même 20 m) du commissariat du 12e….

J’ai appris du Mahj, et bien avant du Mémorial de la Shoah, l’importance des phrases lues par Alain Finkielkraut hier soir au Mahj, extrait d’un livre de chevet mien parmi tant d’autres, un extrait de La Trêve de Primo Levi à propos de l'enfant de 3 ans !

 

 

Addenda: c'est toujours sous la protection de la police et de la gauche socialiste que mes papiers et documents relatant 6 années de graves violences physiques et psychiques vécues dans cet immeuble, m'ont été progressivement soustrait, je l'ai déjà écrit sur mon blog Mediapart:

et j'en suis fort marrie !!!

J'aurais préféré que ces gens ne soient pas mes " ennemis" et que je ne dusse pas lutter contre eux, et tous les souffifres crapuleux en coulisses: dommage ! Mais ils pensent certaines choses et eux aussi pratiquent le contraire: mille fois dommage !

Mais je n'ai plus le choix...

 

Et le bel été qu'ils m'ont laissé passer, même avec leurs amis à l'international, ça ne s'oublie pas non plus:

la FAIM comme en 40....

j'ai toujours préféré Lula au Parti Socialiste, et c'est difficile à faire entendre à la bourgeoisie bobo de gauche parisienne : mille preuves quotidiennes !

la FAIM comme en 40....

Je préfère Ian Brossat, et les tentatives de redressement du Parti Communiste....

 

Moi aussi, je viens de la LCR, mais je n'en fais ni l'usage que Cohn Bendit fait de sa jeunesse en ralliant Macron,

ni l'usage que font certains socialos bon teint, tous universitaires planqués !

 

Question d'histoire personnelle: mon attachement au Brésil, mais aussi à mes racines italiennes !!!

Bon vent, Marie Pierre....

 

Une femme HUMILIÉE s'en souvient à jamais... quelles qu'en soient les formes ! Et les multiples acteurs à la tâche....

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.