Police et Justice françaises en question !

Encore aujourd'hui, dans les violences faites aux femmes, la police et la justice se rangent systématiquement du côté des prédateurs et des hommes violents: donc criminels...

J'en ai rendu compte quand le Barreau de Paris s'était installé mi novembre 2019 pour une semaine sur la Place de L'hôtel de Ville...

Et que une énième fois je me suis déplacée... pour faire entendre et valoir ce que toute la police nationale SAIT DEPUIS TOUJOURS !!!

Avec leurs gros bras vous virant de cet espace réservé à rendre justice, mais ne voulant toujours pas entendre ce qu'ils savaient parfaitement des exactions en bande criminelle organisée du trafic de stups, et des violences et dégâts matériels en tous genres qui en ont résulté plus de 6 ans dans mon immeuble ( sous haute protection policière )...

Police aveugle, disais-je hier.

Police sourde, puis-je ajouter ce jour...

 Bien gardée, cette police nationale, par la justice nationale: confère la réception IGNOBLE con je en septembre 2019, quand je suis retournée une énième fois aussi au nouveau Palais de Justice de la République Française à Paris !

Il y a du souci à se faire beaucoup de souci sur ces deux institutions-piliers de notre République tombée bien bas, et qui, dans son ensemble, ne sait pas défendre la moitié de la population de ce dit "beau" pays...

Une seule technique: la PLAQUE TOURNANTE:

Pour les stups, et les ventes illégales soute ues par des bandes violentes... 

Pour les viols collectifs, et leurs bandes de mecs violents...

Pour les procédés poniciers, d'où s'origi.e le procédé de PLAQUE TOURNANTE, et les abus de violences...

Pour la prostitution, et ses plaques tournantes...jusque dans ma rue, au coeur du 12e....

ETC....

Il semblerait, oh paradoxe infâme ! que ces deux  institutions aient amplement détournées les écrits et réflexions de Mi che Foucault à leur profit: SURVEILLER ET PUNIR...

Que ce soit aux détriments des femmes, et pour faciliter et pérenniser tous les procédés mafieux et crapuleux existant sur notre planète, au profit de tous LES PIRES CRIMINELS: ça laisse PANTOIS !!!

Mille, des milliers d'exemple, que dis-je, des millions d'exemples de femmes prises dans les nasses des CRAPULEUX de toutes sortes et leurs amis  criminels auxquels j'adjoins souvent des femmes imbéciles et cyniques sans aucune éthique : elles aussi travaillant pour des CRAPULEUX ( dans tous ces réseaux criminels )...

Un seul exemple: quand je dénonce mai tenant les dessous de procédés crapuleux bancaires, soute.us en coulisses par une certaine police, je ne fais que DEVOILER le soutien de la police aux banques blanchissant le gros trafic de stups hyper lucratif !

Ai-je raison de le faire ?

Oui. Parce que derrière cette affaire très grave se cachent tous les réseaux de blanchissement et d'exactions des banques actuelles alliées au pire du système financier néo libéral... et ses répercussions dire tes dans les tentatives, dans cette histoire-là, de FAIRE TAIRE LA MOITIÉ DU PAYS, les femmes, QUI JAMAIS NE SE SOUMETTRONT A CES VIOLENCES CRIMINELLES, elles aussi d'un deuxième type !

Ajoutons que bâillonner ou tenter de bâillonner les femmes sur ces questions d'un genre nouveau au XXIe siecle qui croisent le sexuel et le financier nous renvoie au pire vieux métier du monde, c'est-à-dire, la PROSTITUTION ...

Et goût ce que le sexe mâle dans son immense majorité aura imposé aux femmes depuis des siècles et des millénaires...

Rappelez-vous cette réflexion masculine lors de l'affaire Strauss-Khan:

" - ce n'est qu'un vulgaire detroussage de femme de chambre !"

OH  HORREUR ...

C'est pas si vieux que ça !

Et la France dans ce domaine nous a amplement prouvé qu'il y a encore des femmes pour  confondre violence et désir!

Alors... Alors quoi...

L'émancipation sociale passera encore et toyjours par l'emancipation subjective individuelle, inventée par Freud puis Lacan: par LA PRISE DE PAROLE ...

On y est ...

On continue à y être et à rendre hommage aux quelques hommes qui ont fait leur une certaine féminisation, celle de se ranger côté femme des Formules de la Sexuation élaborée par Lacan, et qui n'a rien perdu de sa pertinence clinique !

Voire les merveilleuses récentes Journées sur Les Femmes...

Qui nous ont aussi appris à entendre ce qu'est et ce que sera la clinique psychanalytique quand elle aborde les questions de genre...

" Le futur de l'homme c'est la femme"...

Et certainement pas son contraire, pour le dire vite... On y reviendra...

En somme, en ce qui concerne la libération de la parole des femmes, et tout ce qu'elles ont à  nous dire encore, elle ne peut se faire qu'en la "debaillonnant" la parole, et en lui associant une politique volontariste d'élimination des violences masculines massives associées à toutes les guerres crapuleuses en expansion actuellement dans tous les registres de la vie sociale et subjective .. 

Y'a du boulot !

Y' à de l' Une !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.