marie-christine gryson
Psychologue Clinicienne, Experte judiciaire (1989-2015) Formatrice,essayiste et lanceure d'alerte !
Abonné·e de Mediapart

104 Billets

0 Édition

Billet de blog 11 nov. 2017

Pétition: Pour que le masculin ne l'emporte plus sur le féminin

Une courte réponse aussi évidente que spontanée, a réussi à convaincre un confrère psychiatre de renom, fortement scandalisé par la pétition "Pour que le masculin ne l'emporte plus sur le féminin".Son écoute respectueuse de l'autre dans sa spécificité, est le reflet de l'évolution positive de notre société, dès lors que les arguments relèvent d'un vécu audible parce que justement respecté.

marie-christine gryson
Psychologue Clinicienne, Experte judiciaire (1989-2015) Formatrice,essayiste et lanceure d'alerte !
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bonjour,

Désolée cher D,  je ne pensais pas que nous étions en pleine guerre des sexes, mais au contraire dans un élan sociétal vers plus de Justice, d'égalité, de parité et donc de neutralité. Toutes les petites filles ( et mon souvenir est très prégnant) reçoivent un coup de barre sur la tête dès 6 ans avec l'énoncé de cette loi grammaticale qui n'existe que dans les langues latines.

 J'ai le souvenir  de la réflexion de l'une de mes filles en CE1 qui ne comprenait pas pourquoi dans la phrase " le chien et la petite fille sont rentrés dans la maison" , le chien soit plus important que la petite fille " puisque c'est lui qui compte"....On ne parle que des êtres animés pour cette réforme, pas des objets ou d'une partie du corps.

 Et l'autre coup de barre arrive avec l'utilisation générique du terme "l'Homme" ...les droits de l'Homme...etc. La majorité des autres langues utilisent "les êtres humains " et là, les langues latines ne font pas exception. Les historiens démontrent qu'effectivement cela renvoie à l'astre  masculin ( plus scientifiquement la planète mais c'est moins parlant ) qui est la référence et les autres êtres animés, ses satellites : la femme, les enfants les animaux...

Droit de vote des femmes  1944, droit de signer des chèques 1975 ...on avance doucement mais sûrement!

 Ma longue pratique m'a convaincue de l'importance de ces énoncés sur la capacité des femmes à se sentir capables,  dignes de réussir et de ne plus être victimes d'agressions de tous ordres. C'est le sentiment d'injustice qui est le plus puissant pour faire avancer une société et aujourd'hui, il provoque cet élan libératoire de la parole et cette aspiration vers l'égalité Homme-Femme, cette valeur de civilisation que le nouveau gouvernent semble prendre à bras le corps !

Bien à vous

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Amérique Latine
Au Mexique, Pérou, Chili, en Argentine, Bolivie, Colombie, peut-être au Brésil... Et des défis immenses
Les forces progressistes reprennent du poil de la bête du Rio Grande jusqu’à la Terre de Feu. La Colombie est le dernier pays en date à élire un président de gauche, avant un probable retour de Lula au Brésil. Après la pandémie, les défis économiques, sociaux et environnementaux sont immenses.
par François Bougon
Journal — États-Unis
Devant la Cour suprême, le désarroi des militantes pro-avortement
Sept ans presque jour pour jour après la légalisation du mariage gay par la Cour suprême des États-Unis, celle-ci a décidé de revenir sur un autre droit : l’accès à l’avortement. Devant l’institution, à Washington, la tristesse des militants pro-IVG a côtoyé la joie des opposants.
par Alexis Buisson
Journal — Parlement
Grossesse ou mandat : l’Assemblée ne laisse pas le choix aux femmes
Rien ou presque n’est prévu si une députée doit siéger enceinte à l’Assemblée nationale. Alors que la parité a fléchi au Palais-Bourbon, le voile pudique jeté sur l’arrivée d’un enfant pour une parlementaire interroge la place que l’on accorde aux femmes dans la vie politique.
par Mathilde Goanec
Journal
Personnes transgenres exclues de la PMA : le Conseil constitutionnel appelé à statuer
Si la loi de bioéthique a ouvert la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules, elle a exclu les personnes transgenres. D’après nos informations, une association qui pointe une « atteinte à l’égalité » a obtenu que le Conseil constitutionnel examine le sujet mardi 28 juin.
par David Perrotin

La sélection du Club

Billet de blog
Cour Suprême : femme, débrouille-toi !
Décision mal-historique de la Cour Suprême états-unienne d’abroger la loi Roe vs. Wade de 1973 qui décriminalisait l’avortement. Décision de la droite religieuse et conservatrice qui ne reconnaît plus de libre arbitre à la femme.
par esther heboyan
Billet de blog
Roe VS Wade, ou la nécessité de retirer le pouvoir à ceux qui nous haïssent
Comment un Etat de droit peut-il remettre en cause le droit des femmes à choisir pour elles-mêmes ? En revenant sur la décision Roe vs Wade, la Cour suprême des USA a rendu a nouveau tangible cette barrière posée entre les hommes et les femmes, et la haine qui la bâtit.
par Raphaëlle Rémy-Leleu
Billet de blog
L'avortement fait partie de la sexualité hétéro
Quand j'ai commencé à avoir des relations sexuelles avec mes petits copains, j'avais la trouille de tomber enceinte. Ma mère a toujours dépeint le fait d'avorter comme une épreuve terrible dont les femmes ne se remettent pas.
par Nina Innana
Billet de blog
Droit à l’avortement: aux États-Unis, la Cour Suprême renverse Roe v. Wade
La Cour Suprême s’engage dans la révolution conservatrice. Après la décision d'hier libéralisant le port d’armes, aujourd'hui, elle décide d'en finir avec le droit à l'avortement. Laisser la décision aux États, c’est encourager l’activisme de groupes de pression réactionnaires financés par des milliardaires évangéliques ou trumpistes. Que se passera-t-il aux élections de mi-mandat ?
par Eric Fassin