Outreau : que disent leurs souffrances ? à propos de la sortie du film "présumé coupable"

http://www.lemonde.fr/archives/chronique/2011/05/24/outreau-que-disent-leurs-souffrances_1525993_0.html

Le film de Vincent Garenq, "présumé coupable" sort le 15 juin. Le héros principal - l'huissier Alain Marécaux qui deviendra l'un des acquittés du procès en appel d'Outreau - donne une version personnelle de sa propre histoire. Un récit conçu pour émouvoir, et dont les assertions demanderaient à être comparés aux faits réels, établis et enregistrés, mais malheureusement hors de portée du public en général. L'expression de la souffrance tient une place importante dans le scénario. C'est une particularité sur laquelle s'est penchée Jacques Cuvillier qui a publié à ce sujet une chronique sur le Monde en ligne : "Outreau : que disent leurs souffrances ?". Je ne résiste pas à l'envie de vous y renvoyer.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.