Je suis un survivant

Je m'appelle Christian Sousia. Mon père était dans l'armée, il a déserté. Les militaires sont venus chez nous, ils ont arrêté ma maman et mes deux grands frères. Le voisin m'a annoncé la terrible nouvelle, il m'a ordonné de quitter Djamena. S'il ne m'avait rien dit, je ne serais pas là aujourd'hui, je serais mort avec mes deux grands frères, qui ne sont jamais revenus.

 

Je témoigne parce que c'est ma seule possibilité, je parle pour ceux qui n'ont pas survécu, j'élève ma voix pour ceux qui sont morts, je ne sais pas comment j'ai fait mais je suis là, je parle pour ceux qui croient qu'on vient envahir leur pays, je parle pour qu'ils comprennent que toute personne à notre place choisirait la vie, je suis arrivé sans le savoir et sans le vouloir, je veux vivre, apprendre, connaitre, grandir.

img-20170908-154815

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.