Mariethé FERRISI
Auteure de roman policier
Abonné·e de Mediapart

158 Billets

5 Éditions

Billet de blog 3 janv. 2013

Mariethé FERRISI
Auteure de roman policier
Abonné·e de Mediapart

Les grecs s'organisent avec une monnaie "alternative" : le TEM

Sur le marché de Volos situé à 200 miles au nord d'Athènes, ces étalages parlent d'eux mêmes pour un retour au troc...

Mariethé FERRISI
Auteure de roman policier
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Sur le marché de Volos situé à 200 miles au nord d'Athènes, ces étalages parlent d'eux mêmes pour un retour au troc... Volos était un centre industriel prospère avec un port dont les ferries non seulement reliaient au continent les îles voisines, mais avant la chute de la Syrie dans la guerre civile était une route commerciale entre la Grèce et le Moyen-Orient. Autrefois célèbre pour son tabac, Volos a accueilli les minoteries et les cimenteries, les aciéries et le métal.

Aujourd'hui, le chômage atteint un record européen de 26%, dépassant même celui de l'Espagne.

Photograph: Despoina Vafeidou / AFP / Getty ImagesC

Alors, c'est le système D qui devient la solution tels le troc, la solidarité dans les échanges de services et le TEM équivalent à un euro. D'autres réseaux identiques ont été mis en place dans la banlieue d'Athènes, l'île de Corfou, la ville de Patras et le nord de Katerini depuis la création du TEM en 2009.

Il est inutile de rappeler ici les baisses de salaires de 40 % et autres coupes budgétaires laissant la précarité s'installer sans compter le désarroi des mères qui confient leur enfant à l'orphelinat. Fin de parenthèse douloureuse.

Le gouvernement grec a voté l'an dernier une loi de soutien à la recherche de moyens créatifs pour faire face à la crise. Pour la première fois, d'autres formes d'entreprenariat et de développement local ont été activement encouragés.

Tout en rêvant de quitter la zone euro, la population semble satisfaite du TEM, un complément de l'euro : "Franchement le Tem a été une bouée de sauvetage", a déclaré Christina Koutsieri, serrant DVD et un sac de nourriture. En Mars j'ai dû fermer l'épicerie que j'ai tenu pendant 27 ans puis tout simplement je n'ai pas pu assumer toutes les nouvelles taxes et les factures. Tout le monde que je connais a perdu son emploi. C'est tragique..."

Pour l'Institut Panos Skotiniotis et le maire de Volos : "la monnaie de rechange s'est avérée être un excellent moyen de compléter l'euro. Nous sommes tous pour des alternatives qui aident à atténuer les conséquences économiques et sociales de la crise", a-il dit. "Il remplacera jamais l'euro mais il aide vraiment les membres les plus faibles de notre société. Dans toutes les activités sociales et culturelles de la municipalité, nous encourageons l'utilisation du Tem"
(Propos recueillis par Hélène Smith)

Moi même, je n'ai jamais été tentée d'en savoir plus sur le SOL, monnaie alternative en Haute-Garonne entr'autre, parce que l'expérience menée semble être une réussite a-t-on dit et les échanges plutôt sympathiques ne représentent pas à mes yeux cette situation dramatique que traversent nos amis grecs en proie à un cancer "inoculé" par des riches spéculateurs qui courent toujours, impunis et qui persévèrent à tous les postes de dirigeants, que nous n'en sommes pas à nous chauffer au bois sauf pour l'ambiance...

Je souhaite à mes amis grecs une meilleure année 2013 bien que la formule se brise en mille morceaux quand les évènements de vie se bousculent dans une répétition infernale. Tout est relatif me diriez-vous, sauf la mort vous répondrais-je...

Billet inspiré en partie d'après l'article d'Hélène Smith à Volos pour le Guardian.

http://www.guardian.co.uk/world/2013/jan/02/euro-greece-barter-poverty-crisis

Photo : Clémentine Athanasiadis

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Le ministre Éric Dupond-Moretti est renvoyé devant la Cour de justice
Éric Dupond-Moretti devient le tout premier ministre de la justice en exercice à être renvoyé devant la Cour de justice de la République pour des faits commis dans l’exercice de ses fonctions. Le garde des Sceaux est accusé de « prise illégale d’intérêts » après avoir fait pression sur plusieurs magistrats anticorruption.
par Michel Deléan
Journal — Gauche(s)
Au-delà de l’affaire Bayou, la vague écoféministe secoue les Verts
Les écologistes réunis en conseil fédéral ont pris date pour leur prochain congrès sur fond de sidération face à l’affaire Bayou. Plus profondément, la place du courant écoféministe incarné par Sandrine Rousseau bouleverse les habitudes du parti.
par Mathieu Dejean
Journal
Damien Abad à l’Assemblée : un retour en toute impunité
Alors qu’ils ont poussé des hauts cris à propos de l’affaire Quatennens, les députés de Renaissance affirment n’avoir aucun mal à accueillir l’ancien ministre des solidarités au Palais-Bourbon, malgré les accusations de viol ou de tentative de viol qui le visent. Une question, disent-ils, de « présomption d’innocence ».
par Pauline Graulle et Christophe Gueugneau
Journal — International
Lula en tête, Bolsonaro résiste
Si Lula rassemble 48,4 % des voix au premier tour, Bolsonaro crée la surprise en dépassant les 43 %. La vigueur de l’extrême droite se retrouve aux élections législatives et des gouverneurs locaux qui se déroulaient aussi dimanche. Le mois de campagne qui reste s’annonce tendu.
par Jean-Mathieu Albertini

La sélection du Club

Billet de blog
Appelons un chat un chat !
La révolte qui secoue l'Iran est multi-facettes et englobante. Bourrée de jeunesse et multiethnique, féminine et féministe, libertaire et anti-cléricale. En un mot moderne ! Alors évitons de la réduire à l'une de ces facettes. Soyons aux côtés des iranien.nes. Participons à la marche solidaire, dimanche 2 octobre à 15h - Place de la République.
par moineau persan
Billet de blog
Artistes, écrivains et journalistes iraniens arrêtés
Une traduction de la chanson « Barayé » (Pour...) du chanteur Shervin Hajipour, arrêté le 29 septembre.
par Mathilde Weibel
Billet de blog
Dernier message de Téhéran
Depuis des années, mon quotidien intime est fait de fils invisibles tendus entre Paris et Téhéran. Ces fils ont toujours été ténus - du temps de Yahoo et AOL déjà, remplacés depuis par Whatsapp, Signal, etc. Depuis les manifestations qui ont suivi la mort de Mahsa, ces fils se sont, un à un, brisés. Mais juste avant le black out, j'avais reçu ce courrier, écrit pour vous, lecteurs de France.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Voix d'Iran - « Poussez ! »
À ce stade, même s'il ne reste plus aucun manifestant en vie d'ici demain soir, même si personne ne lève le poing le lendemain, notre vérité prévaudra, car ce moment est arrivé, où il faut faire le choix, de « prendre ou non les armes contre une mer de tourments ».
par sirine.alkonost