FN et Ligue du Nord (Italie) cherchent "modèle" à l'Est

d76d90d8-1b1a-4a3d-92e7-aad34e28d2d3-460x276.jpeg

photographe: Eric Lafforgue. / Gamma-Rapho via Getty Images

Matteo Salvini,  le chef de l'aile droite de la Ligue du Nord italienne vient de passer cinq jours en Corée du Nord accompagné du sénateur des Abruzzes Antonio Razzi et d'une délégation d'hommes d'affaires du secteur touristique, agricole et de la construction. M. Salvini en revient émerveillé avec le sentiment du sens de la communauté ici

Déjà l'an dernier, lors de son premier voyage il déclarait à Il Fatto Quotidiano que  la Corée du Nord lui rappelait la Suisse faisant les louanges de la ponctualité des gens.

A ses yeux, c'est un pays où les rues sont très propres, elles grouillent d'enfants qui y jouent librement, les personnes âgées sont respectées et "l’État fournit tout : l'école, le logement, le travail" Oui, il y a "un sentiment magnifique de la communauté"

En occident, nous n'avons pas été coutumier d'un tel verdict sans aucune référence au travail forcé, à la faim ou au culte de la personnalité. Pour M. Salvini, la Corée du Nord n'a pas son pareil dans le monde contemporain d'ailleurs le modèle de vie des Etats Unis n'est pas le seul qui existe dans le monde.

Interrogé par le Guardian sur le non-respect des droits de l'homme dénoncé par Amnesty International, les restrictions de la liberté de la presse, l'omniprésence médiatique du Guide suprême Kim Jon-un, le programme nucléaire : il ne diabolise pas le système bien que "je ne voudrais pas échanger ma vie pour celle qu'ils mènent en Corée du Nord, la peine de mort existe aussi aux États-Unis" Bizarre...

Toutefois, il condamne fermement l'embargo économique et simplement.. parce que le dirigeant est un dictateur ? c'est idiot dit-il.

6581b658-6d00-4f4a-a2e2-1cd273142685-460x276.jpeg

C'est la perception de l'homme politique avec lequel vient de s'allier Marine le Pen ici pour tenter de former un groupe au parlement européen, elle-même persuadée dit M. Salvini qu'il faut chercher.. à l'Est de l'Europe.. ici

Enfin, M. Salvini et son parti sont connus pour leur rhétorique xénophobe, l'alliance avec le FN n'a pas semble-t-il de limites et Luca Alagna, un stratège des médias numériques se dit en pourparlers pour envoyer M. Salvini et M. Razzi en Corée du Nord définitivement... Une plaisanterie à l'italienne bien sûr !

Les médias de la presse italienne et les réseaux sociaux ont soit condamné fermement ces déclarations soit jouer sur le satirique. Néanmoins, l'économiste Michele Boldrin twitte : "les commentaires de Salvini sur la Corée du Nord prouvent que tous ceux qui voteront (pour la Ligue du Nord) représentent un danger pour eux-mêmes et pour les autres"

http://www.theguardian.com/uk

http://topnotizie.info/fr/2014/09/matteo-salvini-in-corea-del-nord-ce-uno-splendido-senso-di-comunita/

http://www.lemonde.fr/europeennes-2014/article/2014/01/24/le-front-national-et-la-ligue-du-nord-veulent-s-unir-a-strasbourg_4354241_4350146.html

 

 

 


Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.