Les religions sont des systèmes politiques de domination

En marge de l'ITV de quelques grands imams sincèrement pro laïcité, entendues sur les ondes ces jours-ci, entre le 16 et le 20 octobre.

 Tout est pardonné, realy ? Mais qui est, (où est ?) celui qui a pardonné ???

Le magifique et ultime dessin de Luz, juste avant son départ de Charlie dès après le carnage,  n'aura pas suffi et est resté incompris. C'est triste, mais c'était couru.

Bref.

Au terme d'une douloureuse réflexion, voici vraiment ce que je pense.

Je ne vois pas ce qu'apporte de clair, de nouveau ou de constructif ce que disent ces types : des banalitės... sinon rien d'autre. Exactement comme les dirigeants de notre pauvre République en somme. Du baratin. Alors qu'il est grand temps de se remuer les neurones des sphincters...

Pour le peu que j'ai pu en lire ou entendre, n'ayant pas, pour la suite, l'intention de m'abonner au Monde afin d'aller au bout de ses itv, ayant déjà Le Diplo, Mediapart, Fakir (le journal de François Rufin) et Là-bas si j'y suis, de Daniel Mermet, en abonnements payants... STOP.

Je pense - SANS EN DOUTER - qu'il va falloir vraiment sėvir. Mais il me semble que les ayatollahs du néolibéralisme sont les plus mal placés pour nous sortir de ce funeste marasme, mouillés qu'ils sont dans ce qui nous arrive.

Mais pas comme s'y apprêtent les incapables complices qui nous gouvernent, bien à l'abris dans leurs chaussettes de soie... Ni les champions - bas du front et ignares - de la violence d'extrême droite, façon FN/LR. Et surtout pas comme notre ridicule ministre de l'intérieur, qui voit dans les rayons hallal ou casher, le "diable capitaliste" que, par ailleur, il soutient de ses quatre mains et ses  dix pieds... Comme si, dans les supermarchés de bouffe, le capitalisme n'était pas plutôt incarné par les Monsanto, Bayer ou Syngenta-ChemChina, empoisonneurs richissimes (et hyper puissants) de nos assiettes... seuls devant lesquels il s'incline et dont il est un agent exemplaire : pauvre type.

MAIS Il va falloir affronter vraiment, collectivement et pratiquement, une idéologie totalement obscurantiste et totalitaire qui sévit dans une religion particulière... Idéologie qui, malheureusement intimide jusqu'aux enseignants eux-mêmes ainsi que leur administration/tutelle : rectorats, Inspections académiques.

Voilà où conduisent le libéralisme économique, le laisser-faire, la lâchetė du Marché mondialisé, libre et non faussé, le proche passé - et le présent ! - colonialiste de notre Occident chrétien-crétin... avec son cortège de barbaries si bien partagées dont l'histoire mondiale regorge ad nauseum...

Et pourtant... Non, Il ne faut pas tolérer que, dans aucune école, un enfant rétorque à son prof que nous descendons d'Adam et Eve ou que la terre est plate, ne tourne pas autour du soleil, que Charles Darwin est un hérétique - comme ça m'est personnellement arrivé... sous prétexte de respecter sa foi ! Ou, pire, sa "liberté d'expression" (*)... Car ce n'est pas seulement une croyance, c'est une contre vérité que les enseignants (disons plutôt l'Enseignement) a pour devoir de combattre avec la dernière ėnergie. Mais peut-être faut-il faire des points de droit, fermement cadrés, avant chaque cours...

PERSONNELLEMENT, DESCENDANTE D'AU MOINS TROIS GÉNÉRATIONS D'ATHÉES , J'AI UNE AVERSION CONGÉNITALE POUR TOUTES LES RELIGIONS (CATHOLIQUE, JUIVE, MUSULMANE) ET LEUR CORTÈGE DE BIGOTERIE, DE SUPERSTITIONS ET D'INFAMIES.

CE SONT TOUTES DES FABRIQUES À CRÉTINS INTOLÉRANTS QUI SE DETESTENT ENTRE EUX - ENTRE HUMAINS ! - QUAND LA PLANETE BRÛLE, QU'IL N'Y A DEJÅ PLUS D'INSECTES ET QUE LES DEUX DERNIERES GIRAFES BLANCHES - LA MERE ET SON FAON - ONT ETE ABATTUES PAR DES CHASSEURS BRACONNIERS VOICI PEU, ETC.

Faut-il que j'aie été  à ce point cruche pour n'avoir  osé l'affirmer qu'à présent, et surtout, pourquoi ?! JE NE VOULAIS EN AUCUN CAS FAIRE DE MA MECREANCE UN ETENDARD... D'ESSENCE RELIGIEUSE, PRÉCISEMENT. ET JE NE LE VEUX TOUJOURS PAS : ÉRIGER L'ATHÉISME EN DOGME OPPOSABLE AUX "CROYANTS".

Les trois religions monothéistes qui se partagent la majorité de la planète sont : une fabrique à pédophiles pour la première, et encore si l'on ne s'en tient qu'au présent, mais jadis bien pire ; à suprématisme, anexionisme barbare et État non laïque pour la seconde ; à états non laïques, terrorisme barbare  et pensee et pratique totalitaires pour la troisiéme.

Si je tiens pour acquis que la foi est parfaitement recevable (puisque c'est "humain"), possiblement belle et noble, je n'admets aucun système de pensée religieux (qui plus est s'ingėrant dans la chose publique et dans la vie des individus !), la plupart du temps imposé par les "traditions et croyances familiales" qu'une école laïque non affaiblie devrait s'employer à combattre avec, toujours, tact et respect mais aussi sans relâche dès lors que celles-ci s'opposent au savoir, à la connaissance, à la liberté, à l'égalité et à une laïcité bien comprise et juste. 

<<<La religion est le soupir de la créature opprimée, l'âme d'un monde sans coeur comme elle est l'esprit de conditions sociales d'où l'esprit est exclu. Elle est l'opium du peuple. L'abolition de la religion en tant que bonheur illusoire du peuple est l'exigence que formule son bonheur réel >>> nous dit le subtil et très nuancé Karl Marx. Ce qui ne veut en aucun cas dire "excuser", n'en déplaise à la si peu subtile intelligence d'un Manuel Valls...

Les religions sont toutes des systèmes politiques, et, par lå,des systèmes de domination. Et rien d'autre.

______ __________________________

(*) Ce terme est un véritable boulet d'imprécision, une chausse-trappe pour naïfs.

Souvenons-nous que la loi Avia (qui prétendait gendarmer les réseaux sociaux) et qui a été retoquée par le Conseil constitutionnel soi-même au motif de ne pas "déranger"  les plateformes en question... Et au nom de... la liberté d'expression ! Nom de Dieu la contradiction !

A l'appui de ce billet, il me plaît de citer celui de l'écrivain Pierre Jourde paru ce jour sur l'Obs : Aux musulmans et en particulier aux élèves  et parents d'élèves qui désapprouvent les caricatures de Mahomet. Vraiment, allez le lire !

https://www.nouvelobs.com/les-chroniques-de-pierre-jourde/20201020.OBS34966/aux-musulmans-et-en-particulier-aux-eleves-et-parents-d-eleves-qui-desapprouvent-les-caricatures-de-mahomet.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.