martine silber
Martine Silber, journaliste sans journal
Abonné·e de Mediapart

184 Billets

5 Éditions

Billet de blog 8 déc. 2014

martine silber
Martine Silber, journaliste sans journal
Abonné·e de Mediapart

les gens en laine, le centenaire, 14-18 et le théâtre des opérations

Une fois n'est pas coutume, s'il y a le mot théâtre dans le titre, c'est juste pour faire joli.

martine silber
Martine Silber, journaliste sans journal
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Une fois n'est pas coutume, s'il y a le mot théâtre dans le titre, c'est juste pour faire joli.

Il y a à peu près un an, nous avons été nombreuses et nombreux (ça commence mal on peut dire nombreux quand il n'y en a qu'un tout seul?) à répondre à l'appel de Délit Maille (voir son blog ici), qui se lançait dans une aventure zinzin, tricoter une "guerre en laine" en hommage à tous ces soldats qui ont fait la grande guerre. Tous. De tous les pays qui y ont laissé des poilus et des plumes.

Pour être sincère, je n'avais pas répondu tout de suite, mais ma fille m'a demandé de le faire à sa place parce qu'elle ne savait pas tricoter, alors j'ai dit oui.

Je n'étais pas la seule puisque près de 500 personnes (femmes et homme) sur les cinq continents ont répondu présent. Un groupe privé a été créé sur Facebook qui a été une mine d'échanges et d'infos: souvenirs personnels, coupures de presse, vidéos, photos...on l'a passée en revue, cette guerre de nos grands-pères et on l'a retournée sur  toutes les coutures. On est devenues drôlement savantes.

Mais on a aussi beaucoup ri parce que pour faire ça,  fallait être cinglés.

D'autres ont suivi sur Twitter ou sur Ravelry, le site qui rassemble plus de deux millions de tricoteurs et tricoteuses à travers le monde entier...

Alors il y a eu les bataillons pantalons, les bataillons vareuses, les bataillons bandes molletières, les bataillons casques...

Et puis des rencontres pour habiller les "tout nus", les Woolstocks , dans plusieurs villes. Et l'aide des couturières parce que les tricoteuses, ça ne sait pas bien coudre en général.

Le projet a obtenu le label du centenaire, il y a eu pas mal de presse, de billets de blogs, et c'était encourageant.

Voir par exemple ici, ou ici ou encore ici

Et 

Et bien sûr  sur le blog de Délit Maille qui a eu un petit coup de blues post partum sur la fin. Mais ça n'a été ni triste ni déprimant ni barbant. Pas du tout.

Le jour de l'inauguration, le 6 décembre, nous avons été plus de 80 à partir pour le musée de La Piscine, à Roubaix, en train (s) , en covoiturage, en métro ou à pied, seules, en famille ou avec des amis. Et ça a donné ça:

Et le regard d'Anna sur son inconnu....

et pour en savoir plus sur les 780 soldats: ici

 et ici

Merci pour les photos à Grégoire Marchal (voir ici), Anne Royer, Elisabeth Agr et à toutes celles et ceux que j'ai oubliés. Merci pour les fou-rires aussi, pour la désorganisation-réorganisation, les suggestions foldingues, les commentaires cinglés, l'optimisme incurable, les amitiés qui se sont nouées, et un souhait, que cela ne s'arrête pas là, que cette exposition dérisoire et forte et émouvante poursuive sa route ....et surtout que Délit Maille puisse continuer à faire ce qu'elle aime et qu'elle fait si bien.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique
Journal — Violences sexistes et numérique : ça ne streame pas rond
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique

À la Une de Mediapart

Journal
Construire des logements vite et pas cher : l’immense défi marseillais
Le premier Conseil national de la refondation (CNR) délocalisé et dédié au logement s’est tenu à Marseille. La deuxième ville de France, où les prix s’envolent avec une gentrification accélérée de certains quartiers, compte aussi une trentaine de bidonvilles. Le chantier du logement digne reste immense.
par Lucie Delaporte
Journal — France
Paris 2024 : cérémonie d’ouverture entre amis
Le comité d’organisation des Jeux vient d’attribuer le marché de la cérémonie d’ouverture sur les bords de Seine. Le vainqueur : un groupement dont une agence est liée au « directeur des cérémonies » de Paris 2024, qui avait justement imaginé le concept.
par Sarah Brethes et Antton Rouget
Journal — Violences sexistes et sexuelles
Violences sexuelles : ce que révèle l’enquête, classée sans suite, visant le chanteur de No One Is Innocent
Mediapart a consulté la procédure judiciaire visant Marc Gulbenkian, figure du rock français, accusé d’agression sexuelle par l’une de ses proches. Alors que la plainte a été classée le 2 novembre, l’avocate de la victime, qui s’appuie sur un enregistrement versé au dossier, dénonce une « hérésie » et annonce un recours.
par Donatien Huet
Journal — Afrique(s)
En Centrafrique, le groupe Wagner étend son emprise sur le secteur du diamant
Des individus liés à la société militaire privée russe ont créé un bureau d’export de diamants en 2019. Officiellement, son volume d’activité est très modeste. Officieusement, plusieurs acteurs du secteur décrivent un système de prédation qui s’étend.
par Justine Brabant et European Investigative Collaborations (EIC)

La sélection du Club

Billet de blog
Y-a-t 'il encore un cran à la ceinture ?
Elle vide le contenu de son sac sur toute la longueur du tapis roulant de la caisse, réfléchit, trie ses achats, en fait quatre parties bien séparées, un petit tas de denrées alimentaires, un livre, un vêtement. Elle montre un billet de 20 euros à la caissière et lui parle. « Tiens » me dis-je, elle a bien compris la leçon du Maître : « Finie l'abondance ».
par dave.tonio
Billet de blog
Péripéties ferroviaires en territoire enclavé
Destination France Déchéance, ou Manifeste sur un service public en érosion. Il s'agit dans ce court billet de faire un parallèle entre le discours de la Région Occitanie, celui de vouloir désenclaver des territoires ruraux, comme le Gers, et la réalité que vivent, voire subissent, les usagers du réseau ferroviaire au quotidien.
par camilleromeo28
Billet de blog
« Économiser ils disent ? Je le faisais déjà ! »
Cette mère, dont j'accompagne un des enfants en tant qu'éduc’, laisse ostensiblement tomber ses bras. Elle n’en peut plus : le col roulé, les astuces du gouvernement pour économiser l'énergie, c'est une gifle pour elle. « Des trucs auxquels ils ne penseraient pas, de la débrouille pour économiser des centimes, je suis une pro de la pauvreté ! Face à des pros de l'entourloupe...»
par Mouais, le journal dubitatif
Billet de blog
Merci pour ceux qui ont faim
Aujourd'hui, samedi, je me rends au centre commercial pour quelques courses. Il est dix heures, et celui-ci est déjà plein de monde : des jeunes gens surtout, des filles entrant, sortant des boutiques de mode, quelques-unes les bras chargés de sacs.
par cléa latert