Robert Zongo: dix ans

Alpha Blondy-Journalistes en Danger. © ALPHALYON
Alpha Blondy-Journalistes en Danger. © ALPHALYON

Cette chanson n'est pas d'hier, mais est toujours d'actualité....La presse se bat pour survivre en économie de marché, internet et tout le tintouin. Mais la sécurité des journalistes n'est pas la même partout....Norbert Zongo était un journaliste burkinabè, directeur de publication de l’hebdomadaire L'Indépendant.
Après avoir commencé une enquête sur la mort mystérieuse de David Ouedraogo, le chauffeur de François Compaoré, le frère du président burkinabè Blaise Compaoré, Norbert Zongo meurt assassiné le 13 décembre 1998, avec les trois personnes qui l'accompagnaient (Blaise Ilboudo, Ablassé Nikiéma et Ernest Zongo).

Les assassins courrent toujours. Les commémorations commencent et se poursuivront jusqu'en décembre.

 

Et pour info, les lauréats du prix lorenzo natali dont on n'a pas beaucoup parlé

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.