Les habitants d’Auteuil-Neuilly-Passy à nouveau stigmatisés

« Il n'y aura jamais de place en France pour ceux qui, souvent au nom d'un Dieu, parfois avec l'aide de puissances étrangères, entendent imposer la loi d'un groupe. » Emmanuel Macron, le 4 septembre 2020.

Les habitants des ghettos de l’ouest parisien ne peuvent pas ne pas se sentir visés par les propos tenus aujourd'hui par le chef de l’État dans un discours prononcé au Panthéon à l'occasion des 150 ans de la proclamation de la IIIe République.

Le Culte de Mammon, Evelyn De Morgan Le Culte de Mammon, Evelyn De Morgan
L’allusion au dieu Mammon était en effet transparente dans les propos du président de la République. Quant aux puissances étrangères, M. Macron ne les a pas citées mais il avait sans doute en tête le Luxembourg, Panama ou encore les Iles Vierges Britanniques dont nul n’ignore l’aide massive qu’ils apportent aux habitants de ces quartiers.

Pour le président de la République, devenir Français, c’est « accepter d’être plus qu’un individu poursuivant ses intérêts propres ; un citoyen, qui concourt au bien commun, fait preuve de responsabilité vis-à-vis de ses compatriotes »,  a-t-il ajouté avant de préciser qu’« un projet de loi de lutte contre les séparatismes sera présenté dès cet automne ».

On imagine le désarroi de ces Français en entendant celui qui était l’un des leurs quand il travaillait à la Banque Rothschild les accuser de « séparatisme » et leur enjoindre à présent de « concourir au bien commun ». Comment peut-il leur demander de renier ce pour quoi ils se sont engagés derrière lui en 2017 ?

L’incompréhension est totale chez nos compatriotes de ces quartiers : ils pensaient à juste titre que la suppression de l’ISF et la baisse de la taxation des revenus du capital les exonérait de toute forme de solidarité. Or voilà qu’ils devraient maintenant « faire preuve de responsabilité vis-à-vis de [leurs] compatriotes ».

Quoi ! Il faudrait donc désormais prendre soin des gueux en payant ses impôts dans notre beau pays ! Mais c'est Cuba sans le soleil ! Il est temps que cessent la mammonophobie et les attaques envers nos concitoyens favorablement inconnus des services fiscaux !

Les Inconnus - Auteuil Neuilly Passy © lesinconnusVEVO

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.