Echangerait « foules haineuses » contre « houles émancipatrices »

« Toute opposition ou aveuglement à ces houles émancipatrices ferait de ses auteurs des personnages du passé. » Lettre ouverte de députés LREM aux dirigeants de Hong-Kong, 8 août 2019.

Dans une « lettre ouverte aux dirigeants de Hong-Kong, aux dirigeants de Pékin et aux acteurs du mouvement hongkongais », une vingtaine de députés du groupe LREM à l’Assemblée Nationale a exprimé avec force lyrisme son soutien aux manifestants de Hong-Kong.

C’est beau comme du Macron : « Accompagner, co-construire le réel de demain à mi-chemin entre ces rouages des temps et nos décisions politiques, voilà notre fonction, notre destin et notre honneur. » Si vous n'y comprenez rien, c’est qu’à l’inverse de ces députés, vous n’êtes ni assez « intelligent » ni assez « subtil » pour saisir dans toute sa profondeur cette « pensée complexe » qu'ils ont apprise en marchant aux côtés de leur maître.

A la lecture de cette lettre ouverte, les dirigeants de Hong-Kong vont enfin comprendre l’immense chance qui est la leur. En effet, eux ne font pas face à des « foules haineuses » comme M. Macron mais à des « houles émancipatrices ». Avouez qu’ils manqueraient pour le coup d’intelligence et de subtilité s’ils ne s’en rendaient pas compte.

Nos experts en houle prodiguent aussi leurs conseils avisés aux autorités locales : « Nous souhaitons leur rappeler que toute répression aveugle n'a jamais fait avancer une société et ne fragilise que celui qui l'emploie ».

Ces grandes consciences du Palais Bourbon parlent d'or. Ce sont les mêmes qui ont approuvé sans état d'âme la violente répression policière qui a causé 2 décès, 5 mains arrachées, 24 éborgnés, 315 blessures graves à la tête et plus de 2500 blessés au total depuis 9 mois (voir ici).

Cela s'est passé en France avec le soutien de ces Tartuffe.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.