La France vue par la presse allemande : un « Absurdistan autoritaire »

C’est le titre d’un article publié par l’hebdomadaire allemand Die Zeit sur les mesures de confinement décidées par le régime de M. Macron.

De temps à autre, la lecture de la presse étrangère nous rappelle que la marche accélérée vers l’autoritarisme en France est loin de passer inaperçue dans les pays voisins. Si M. Macron aime à faire la leçon de morale aux dirigeants polonais ou hongrois, le caractère de plus en plus liberticide de sa politique n'échappe pas à la presse internationale.

En juillet 2019, la répression policière en France faisait l’objet de critiques acerbes dans la presse étrangère, y compris dans les journaux conservateurs. La police française y était ainsi jugée « hors de contrôle » par The Independant et « la plus brutale d’Europe » par Die Welt.

Cette semaine, c’est Die Zeit qui consacrait un article au confinement à la française. Réservé aux abonnés, seul le chapô est accessible mais il donne le ton (traduction Google) : « Certificats pour quitter la maison, courir juste devant la porte, gardes de sécurité pour les jouets: le verrouillage de la France est si répressif que même les règles sensées tombent en discrédit. »

Comme le rappelait Libération il y a quelques jours, la France est le seul pays dans le monde à demander une attestation de sortie à ses habitants. Et dans sa conférence de presse du 12 novembre, Jean Castex n’avait strictement rien d’autre à annoncer que le fait d’avoir « donné au ministre de l’intérieur des consignes de fermeté ».

Dans l’Absurdistan autoritaire, le gouvernement n’avait pas de stock de masques en mars. Il n’a pas été capable de mettre en place une stratégie de tests depuis lors. Mais le carnet à souche, lui, n’a jamais fait défaut.

 © Christian Creseveur © Christian Creseveur

Mes remerciements à Christian Creseveur à qui j'ai emprunté ce dessin.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.