Il y a aussi des islamo-capitalistes (et même des judéo-capitalistes) !

« Ça m'a toujours choqué de rentrer dans un hypermarché et de voir qu'il y a un rayon de telle cuisine communautaire, c'est comme ça que ça commence le communautarisme. (…) On peut aussi dire au capitalisme qu'il peut être, de temps en temps, patriote. » Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, en roue libre le 20 octobre 2020.

A l’écouter récemment, on aurait pu penser que M. Darmanin rendait l'islamo-gauchisme responsable du terrorisme et qu'il voyait en Jean-Luc Mélenchon et Edwy Plenel les auteurs intellectuels de l'assassinat de Conflans.

Il n’en est rien puisqu'il vient de dénoncer sur BFMTV les capitalistes qui trahissent la patrie : « Ce n'est pas parce qu'on a des parts de marché en flattant quelques bas instincts qu'on a rendu service au bien commun. » Voilà donc que la famille Mulliez et Michel-Edouard Leclerc sont aussi mis au banc des accusés. Les « bas instincts » en question, vilipendés par le ministre, sont la viande halal et les produits casher. Ouf, le rayon des pâtes italiennes et celui des bières belges ne sont pas dans la liste, j’ai eu très peur pour la cohésion de l’Union Européenne. Quant à celui des nouilles chinoises, mieux vaut éviter de fâcher la Chine, on espère encore lui vendre quelques Airbus et quelques flacons de N°5. En revanche, il aurait pu rajouter la marmelade d'orange des Brexiters sans risquer de compliquer outre mesure les négociations.

Que la viande halal déplaise à M. Darmanin, à vrai dire, on s’en doutait un peu. Mais les produits casher ! Marine Le Pen elle-même prend grand soin d’éviter d’aller sur ce terrain, une lutte de tous les instants contre l'éducation qu'elle a reçue de son père. « L'islamo-capitalisme », ce capitalisme apatride allié de l’islam radical, passe encore ! Mais il y aurait donc aussi un « judéo-capitalisme » en quelque sorte et qui serait tout aussi apatride ! Quel choc ! Il est vrai que l’absence de rayons casher aurait réduit les risques d’attentat dans le passé : pas d’Hyper Cacher, pas de victimes à la porte de Vincennes en janvier 2015. C’est le bon sens même.

Bon, eh bien, toutes les digues ont sauté place Beauvau et ça y fleure bon les années 30 ! Après #JeSuisProf, Je suis partout.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.