Grand Hôtel Niger

Il a été inauguré la semaine passée en même temps que le nouvel aéroport de Niamey. Le Grand Hôtel Présidentiel 5 étoiles, réalisé au bout de 11 mois et financé par la compagnie turque Summa, a été baptisé ‘Radisson Blu’. Le cout de l’hôtel de luxe tourne autour de 30 milliards de francs CFA.

Il a été inauguré la semaine passée en même temps que le nouvel aéroport de Niamey. Le Grand Hôtel Présidentiel 5 étoiles, réalisé au bout de 11 mois et financé par la compagnie turque Summa, a été baptisé ‘Radisson Blu’. Le coût de l’hôtel de luxe tourne autour de 30 milliards de francs CFA. C’est le président Issoufou Mahamadou, qui a présidé à la cérémonie d’ouverture de l’hôtel en question. Issoufou est un président reconnu et apprécié par les chancelleries occidentales surtout pour son engagement direct et efficace pour arrêter les migrations à Agadez. Le Président a invité les jeunes nigériens à ‘prendre inspiration de l’entreprise Turque qui a réalisé l’œuvre en un temps record’. Or il semble difficile de comprendre la raison par laquelle devraient être les jeunes à s’inspirer par une œuvre dont ils n’auront jamais l’occasion de profiter. Impensable les voir logés dans un hôtel de luxe pensé pour les chefs d’états et leurs semblables à l’occasion du sommet de l’Union Africaine du mois prochain. Orgueilleux de ses 5 étoiles, 17 étages, 150 chambres standard et 32 avec suite, l’hôtel en question inclue une salle de conférence avec une capacité de 800 places. Le Grand Hôtel Niger est prêt à l’usage comme le nouvel aéroport.

Grand Hôtel Niger est ouvert à tous les Pays désireux de faire du business dans le Pays de sable. Certains d’entre eux ont compris que les militaires font partie du marché et ne se sont pas privé d’installer des bases dans le Pays. A part les français qui jouet à domicile, nous trouvons les américains avec leur prochain aéroport pour les drones, l’Allemagne et des éléments du contingent italien chargés de la formation. Selon le site Mondafrique les négociations avec les Emirats Arabes Unis, qui voudraient ouvrir une base militaire près de la frontière avec la Libye, vont bon train. Ce qui a été nié à l’Italie sera par contre donné aux Emirats qui ont des arguments financiers plus convaincants et bien sur l’appui de l’Arabie Saoudite, où le Président vient d’effectuer le rituel pèlerinage à la Mecque. Un Pays, ou mieux, un Hôtel ‘ouvert’ à tous. Oui, à tous ceux qui ont de l’argent et l’Aéroport International Diori Hamani de Niamey, récemment renouvelé, en est la preuve définitive. Aussi dans ce cas, avec la même entreprise turque, les travaux ont pris 11 mois avec un cout estimé à 101 milliards des francs CFA. Pour le Président il sera nouvel un hub dans la sous-région.

Afin de récupérer l’investissement effectué l’entreprise turque Summa aura la gestion de l’aéroport pendant 30 ans et après on verra. Le Niger est un Hôtel Grand ouvert à la Turquie, la Thaïlande, la Chine, les Etats Unis, le Nigeria et surtout la France à cause de l’uranium qui ‘allume’ la France et à bien d’autres Pays. C’est depuis l’an 1972 que l’aéroport en question n’avait pas été rénové avec cette envergure. La piste a été prolongée de 800 mètres et l’espace pour garer les avions a été élargi, on a modernisé les terminaux pour les passagers et crée un nouvel espace pour les marchandises de passage. Le Grand Hôtel Niger a prévu des nouvelles routes, interdit les mendiants depuis le premier de mai et investi des milliards pour la sécurité aux frontières  menacées par des groupes terroristes. Dans tout cela les seuls marginalisés, non compris, vendus et criminalisés sont les migrants. Et pourtant c’est bien grâce à eux que, depuis le sommet Afrique –Europe sur migrations de La Valette, le Niger s’est offert comme protagoniste dans sous-traitance dans le Control des migrants. Bien avant les millions d’aide arrivaient au Pays mais depuis lors, grâce à l’action du Président, le Niger a fait la figure de premier de la classe.

Dernier dans l’index pour le développement humain et premier pour les aides par personne dans le monde pour l’Union Européenne. Tout cela grâce au migrants et maintenant aussi au réfugiés qui, amenés au Niger depuis la Libye, trouvent du sable en quantité pour s’installer et attendre un future meilleur après l’enfer libyen. Et voilà donc l’idée, pas encore confessée, que le Président a gardée dans le secret et qui sera sans doute réalisée après le sommet de juillet de l’Union Africaine. L’hôtel 5 étoile, baptisé ‘Radisson Blu’, accueillera gratuitement pour une nuit, en ordre alphabétique, les migrants sans chambre dans l’attente du retour au Pays. Dans la piscine de l’hôtel, séparé entre hommes et femmes par pudeur, on donnera des cours gratuit de natation aux migrants désireux d’apprendre à atteindre l’Europe, sans utiliser les bateaux désormais interdits par le gouvernement italien.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.