You Tube censure Alévêque

On peut faire dire bien des choses aux chiffres. Alors, régalons-nous


You tube censure

Christophe Alévêque a l’art de mettre le doigt là où cela fait mal.

Comme tout humoriste engagé, lucide, il sert de miroir, pas si déformant que cela, pour la bande de guignols qui prétend nous gouverner. 

J’ai, par hasard, vu une première fois cette parodie des conférences de presse, puis elle a vite disparu, censurée par You Tube avec des raisons fallacieuses, comme on en rencontre régulièrement, en Russie ou en Chine, pays dont nous nous rapprochons quant à la gouvernance.

Doucement, doucement, insidieusement, et pour le moment, je préfère encore et toujours vivre ici que là-bas. 
Pour le moment. 

Est-ce que cette parodie va passer encore longtemps, j’en doute. 

Sera-t-elle mise en valeur par Médiapart ? C'est au pied de la statue que l'on peut vérifier si la Liberté existe encore.

Bon dimanche et régalez-vous ! 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.