max angel

Politologue amateur

près de Rouen - France

Sa biographie
Mettre les pieds dans le plat. Sorry ! Rechercher les vérités et les partager. S'exprimer le mieux possible et si possible avec humour. Résister à la pensée unique. Ne pas hésiter à exprimer ce que certains n'osent. Respecter les gens respectables et être intolérant avec les intolérants. Et puis, inconditionnel de la liberté grande...
Son blog
194 abonnés le blog de Max Angel
Ses éditions
1 / 3
Voir tous
  • Vœux d’un vieil homme de gauche aux plus jeunes…

    Par
    Si tu crois que la classe ouvrière et tous les petits salariés sont le sel de la terre, et une force capable de faire bouger les montagnes, si tu vois en tout être humain un autre toi-même quelle que soit la couleur de sa peau et quel que soit son sexe ou sa manière de vivre...
  • L’enzemmourisation des esprits

    Par
    Je sais bien que le Zigoto fait vendre. La peur, le sexe, la violence, le racisme dans une société occidentalisée à l’amerlocaine, ça marche du tonnerre de Brest. Pourquoi ?
  • Erri de Luca et moi

    Par
    Je n’ai jamais rencontré Erri de Luca. Je n’ai pas encore lu tous ses livres. Et pourtant, il est un des rares écrivains contemporains que j’aurais aimé rencontrer. Non pas pour lui poser des questions, pour commenter son œuvre, pour le faire parler. A quoi bon ?
  • Une campagne présidentielle bien boueuse !

    Par
    Ainsi, le thème principal de la prochaine présidentielle serait la sécurité, l’immigration, l’identité nationale ?
  • Croyances et complotisme

    Par
    La presse française se gausse avec raison de ces milliers de citoyens US, venus attendre à Dallas JFK Junior, mort dans un accident d’avion en 1999.      Négation du réel, croyance en une machination, à la limite de la Résurrection.
Voir tous
  • Édition 1er mai: confiné·e·s mais mobilisé·e·s!

    Erri de Luca et moi

    Par
    Je n’ai jamais rencontré Erri de Luca. Je n’ai pas encore lu tous ses livres. Et pourtant, il est un des rares écrivains contemporains que j’aurais aimé rencontrer. Non pas pour lui poser des questions, pour commenter son œuvre, pour le faire parler. A quoi bon ?